frétillant

définitions

frétillant ​​​ , frétillante ​​​ adjectif

Qui frétille. Des goujons frétillants.
Gai, sémillant. Frétillant de joie.

synonymes

frétillant, frétillante adjectif

remuant, pétulant, sémillant, vif

guilleret, fringant

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je trouvai un petit vieux, frétillant, sec, tout en nerfs, alerte et gai comme une abeille.Alphonse Daudet (1840-1897)
Il était là comme un jeune barbillon, d'une blancheur rose, frétillant, se coulant, lâché en pleine eau.Émile Zola (1840-1902)
On se rappelait encore les héroïsmes de ce vieillard frétillant.Paul Adam (1862-1920)
Ses succulents gigots, promptement dessinés dans mon imagination, m'apparaissent pleins d'attraits, frétillant dans la graisse de la marmite.Charles Des Écores (1852-1905)
Passepoil rentra, frétillant comme un goujon sur l'herbe.Paul Féval (1816-1887)
Les poissons mordaient à l'hameçon ; les tanches, suspendues au bout de la ligne, faisaient briller en frétillant leurs écailles d'or et d'argent.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Ce frétillant et alerte baudet avait les narines fendues artificiellement, ce qui permettait de le débarrasser avec plus de facilité des mouches qui s'introduisaient dans son nez.Jules Verne (1828-1905)
Aimable, frétillant, il soignait les doigts écorchés des hommes, les maux de dents, les entorses, ou réchauffement produit aux cuisses par le contact prolongé de la selle.Paul Adam (1862-1920)
Le vieux allait là-dedans, la narine allumée, frétillant, très excité.Alphonse Daudet (1840-1897)
Ou bien, et c'est l'hypothèse la plus vraisemblable, il accourt, tout frétillant.Maurice Leblanc (1864-1941)
Le commissaire était un petit homme frétillant, dépourvu de politesse et qui ne disait rien sans avoir l'air préoccupé de soupçons terribles.André Beaunier (1869-1925)
Leurs épaules, d'une même glissade, filaient dans l'ombre calme, et leurs trois chevelures sillaient, en frétillant, la face immobile de l'eau.Victor Segalen (1878-1919)
Tout frétillant, il s'élança vers eux, revint vers la pierre, se mit à regratter, retourna, semblant solliciter leur assistance.Florian Pharaon (1827-1887)
Et il venait, caressant, frétillant, avec un bon regard de soumission.Octave Mirbeau (1848-1917)
Au fond de la scène, de petits rires étouffés fusèrent d'un groupe tout mousseux de courtes jupes de tulle, tout frétillant de jambes et de bras minces.Daniel Lesueur (1854-1921)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FRETILLANT, ANTE » adj.

ou Fretillard, arde. Qui fretille souvent, qui est sujet à fretiller.
Vidéos "Figurez-vous", épisode 1 "Figurez-vous", épisode 1

Une nouvelle série consacrée aux figures de style, qui ne manquera pas de vous passionner ! Ce mois-ci : la catachrèse.

 

Julien Barret 26/05/2021