Email catcher

pétulant

définitions

pétulant ​​​ , pétulante ​​​ adjectif

Qui manifeste une ardeur exubérante, brusque et désordonnée. ➙ fougueux, impétueux, turbulent, vif. Un style pétulant.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
En pré-retraite après trente ans à enseigner le théâtre dans plusieurs écoles, la pétulante sexagénaire n'a pas la langue dans sa poche.Ouest-France, 30/08/2021
Il attendait des jours meilleurs pour reprendre son essor et se dégourdir les jarrets au gré de sa vive et pétulante imagination.Édouard Corbière (1793-1875)
Le sauvage était indolent, le citoyen sera pétulant, chacun trouve son bonheur dans la réalisation d'une essence toujours renouvelée.Cités, 2005, Yves Vargas (Cairn.info)
Un guide pétulant, qui donne envie de musarder et de se laisser surprendre par la ville.Ouest-France, 14/01/2015
À quelques reprises il riposta, mais comme à regret, en montrant le désir qu'il avait de ménager sa pétulante antagoniste.Georges Eekhoud (1854-1927)
Il est jeune encore, assez joli garçon, vif, pétulant, spirituel et un peu bavard.Paul Féval (1816-1887)
Que nous y fassions advenir quelques pétulantes nouveautés qui nous divertissent nous-mêmes.Lignes, 2017, Jacques Brou (Cairn.info)
Dans ce contexte-là, les questions énoncées sont pétulantes et foisonnantes, aussi bien en ce qui concerne la réflexion théorique que l'évaluation éthique des analystes.Figures de la Psychanalyse, 2002, Joël Birman (Cairn.info)
Pas très grand, il semble un peu fragile en dépit de son tempérament vif et pétulant.Market Management, 2003, Marc Martin (Cairn.info)
Reste que la ville, bien sûr moins pétulante qu'à l'accoutumée, faisait son deuil sans nul dramatisme.Les temps modernes, 2016, Juliette Simont (Cairn.info)
Insouciance, légèreté, gaîté pétulante et malicieuse, sont les moindres défauts de nos jeunes courtisans, toujours à l'affût des ridicules et prompts à les saisir.Louis Maigron (1866-1954)
Erliska, d'une figure agréable et d'une vivacité pétulante, avait été trop bien élevée pour méconnaître les devoirs sacrés de l'amour filial.Jean-Nicolas Bouilly (1763-1842)
Bientôt il devint évident pour les témoins que le jeu du rural était de lasser son pétulant adversaire.Charmes Mérouvel (1832-1920)
Sylvio ouvrait de grands yeux ; sa jeune et pétulante imagination bâtissait déjà tout un roman d'amour, bien compliqué, sur une parole jetée en l'air.Jules Janin (1804-1874)
Tout leur courroux, qui n'est pas pétulant et emporté comme dans nos pays, s'évapore en injures.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Elle y voit l'ardeur d'un amour pétulant que rien ne peut contenir, et qui est le même malgré la diversité des temps et des lieux.Théophile Gautier (1811-1872)
À mesure qu'il se rétablissait, les anciens prurits se remuaient plus pétulants.Camille Lemonnier (1844-1913)
Son miroir garde et sauvegarde la santé de toute la maisonnée : une femme dévouée, un petit garçon pétulant, un père modèle.Revue de cinéma, 2003 (Cairn.info)
Des portraits de jeunes femmes pétulantes et délurées, rompues à la répartie et à la connivence avec les spectateurs.Les temps modernes, 2015, Micheline B. Servin (Cairn.info)
Et que le pétulant président est un habitué des retournements inattendus.Ouest-France, 13/02/2019
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PETULANT, ANTE » adj.

Qui est emporté, fougueux, insolent. Cet homme à l'esprit petulant & emporté dans l'abord, mais il revient peu aprés.
Top 10 des mots Top 10 des mots de la musique Top 10 des mots de la musique

Le 21 juin, nous célébrons la musique sous toutes ses formes, de la danse au chant en passant par une myriade d’instruments. J’ai donc voulu...

Dr Orodru 20/06/2022