sémillant

 

définitions

sémillant ​​​ , sémillante ​​​ adjectif

littéraire D'une vivacité, d'un entrain plaisants. ➙ fringant. Une sémillante jeune personne.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Un an auparavant, c'était un sémillant et gentil petit garçon ; aujourd'hui, il regardait de la kibitka comme de son rocher isolé le grand empereur !...George Sand (1804-1876)
Le jeune notaire, au ton sémillant, eut alors le dessous.Honoré de Balzac (1799-1850)
Il paraissait actif, mais non pas sémillant comme un page.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Il fait encore l'aimable, le sémillant, cependant il est moins gai que le matin.Paul de Kock (1793-1871)
Sémillant et léger, toujours sur le qui-vive, il prenait une part brillante à la conversation, approuvant le plus souvent ce qu'avançaient les dames.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Mais à ce moment un sémillant jeune homme s'approcha de notre groupe.Michel Corday (1869-1937)
Le poète en effet, sémillant causeur ennemi des clichés, passait pour soutenir froidement, avec un charme plein d'imprévu, mille thèses abracadabrantes.Raymon Roussel (1877-1933)
Sous des latitudes plus méridionales, ce sont des colibris, des oiseaux-mouches, tout ce qu'il y a de plus vif, de plus mignon et de plus sémillant au monde.Édouard Corbière (1793-1875)
Quant au comte, il était tour à tour grave comme un monarque, et sémillant comme une marquise française.George Sand (1804-1876)
Carlsruhe se présente sous un aspect gai et sémillant.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Ce n'était plus ce corsaire si délié, si sémillant, et si bon enfant enfin.Édouard Corbière (1793-1875)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SEMILLANT, ANTE » adject.

Qui est remuant, esveillé, qui ne se peut tenir en place. Il ne se dit gueres que des enfants qui sont toûjours en action, qui font quelque petite malice. Ce n'est pas un mauvais signe, quand les enfants sont semillants, c'est une marque d'esprit, ou de coeur.
Les mots croisés du Robert Les mots du bord de mer Les mots du bord de mer

Laissez-vous bercer par le bruit des vagues avec cette grille de mots croisés estivale !

17/07/2020