frileux

définitions

frileux ​​​ , frileuse ​​​ adjectif et nom

vieux ou littéraire Qui donne une impression de froid.
courant
(personnes, animaux) Qui craint beaucoup le froid, y est très sensible. —  nom Les frileux.
Qui indique qu'on a froid, qu'on est sensible au froid. Une posture un peu frileuse.
au figuré Craintif, apeuré. Une attitude frileuse devant la vie.

synonymes

frileux, frileuse adjectif

timoré, craintif, hésitant, pusillanime (littéraire)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je ne pus y tenir, moi qui suis l'être le plus frileux que j'aie jamais connu.George Sand (1804-1876)
Un printemps frileux, tout frissonnant encore de l'hiver, enveloppait ces belles perspectives d'une atmosphère vaporeuse.Daniel Lesueur (1854-1921)
Ce n'était pas une protection pour frileux, mais une juste compensation face au dumping social.Europarl
De mon lit, j'entends le refrain monotone d'un frileux grillon attiré par la chaleur du four.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Mais il se montre plus frileux dans les négociations sur le paquet « asile », bloqué depuis plusieurs mois déjà.Europarl
Et les deux dômes bleus sont d'un bleu pâle comme l'azur frileux des dernières matinées.Jules Lemaître (1853-1914)
Ils étaient couchés à côté l'un de l'autre, nus sous le drap qu'au matin elle avait ramené, d'un geste frileux.Victor Margueritte (1866-1942)
Il lui semblait en outre que la chute de sa pièce le rendait plus frileux encore.Victor Hugo (1802-1885)
De furieux corps à corps aboutissaient à des rapprochements douillets et frileux, à des tendresses détournées....Georges Eekhoud (1854-1927)
On s'assied, en plein soleil, frileux malgré la température, claquant des dents, la sueur inondant le corps.Georges Darien (1862-1921)
Le climat l'ordonne, et ce ne sont pas les grands, mais les frileux, qui restent au dedans.George Sand (1804-1876)
Seulement elle ramena autour d'elle, d'un geste frileux, son écharpe de plumes, comme traversée d'un frisson.Daniel Lesueur (1854-1921)
Les moutons frileux s'endorment autour du soleil las qui défait sa couronne et pique, jusqu'à demain, ses rayons dans leur laine.Jules Renard (1864-1910)
La civilisation du profit et des frileux myopes pourrait bien un jour nous précipiter tous dans le précipice.Europarl
Nous nous sommes montrés frileux pendant quatorze ans, nous avons assisté silencieux à l'escalade des provocations dans les régions séparatistes.Europarl
Il en avait le sourire, la voix, et d'un air frileux glissait comme lui dans ses manches ses deux mains jusqu'aux poignets.Gustave Flaubert (1821-1880)
L'un est écouté par de jeunes savants, l'autre par des femmes élégantes, un troisième par quelques vieillards frileux.Anatole France (1844-1924)
L'idée d'un enfer chaud, plutôt que de le retenir sur la pente fatale, eût peut-être été capable d'encourager à mal faire quelque scélérat frileux.Saintine (1798-1865)
Elle était d'une légèreté de pauvre oiseau frileux, il n'y eut que la caisse qui leur donna du mal.Émile Zola (1840-1902)
Aussi voyez-vous de bonne heure à ces gens-là des goûts et non des passions, des fantaisies romanesques et des amours frileux.Honoré de Balzac (1799-1850)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FRILEUX, EUSE » adj.

Delicat, qui n'est pas endurci au froid, qui ne se peut passer de feu en hiver. On dit aussi, Voilà un temps frileux, pour dire, un temps froid.
Drôles d'expressions C’est la quadrature du cercle C’est la quadrature du cercle

Cette expression est utilisée pour désigner un problème dont on sait par avance, parce que cela a été dûment démontré, qu’il n’a pas de solution.

Étienne Klein 22/09/2021