craintif

 

définitions

craintif ​​​ , craintive ​​​ adjectif

Qui est sujet à la crainte. ➙ inquiet, peureux.
Qui manifeste de la crainte.
 

synonymes

craintif, craintive adjectif

peureux, timoré, poltron, pusillanime (littéraire), trouillard (familier)

apeuré, effarouché, effrayé, timide

angoissé, anxieux, inquiet

il est très craintif

il a peur de son ombre

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il était timide, craintif même ; hors de ses leçons, il disparaissait comme s'il eût éprouvé le besoin de se cacher.George Sand (1804-1876)
Chez lui rien d'ascétique à ce sujet, rien de craintif ; aucun ressentiment d'une antique chute.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Elle avait le caractère timide, d'une morne indifférence en ce qui tenait à sa propre personne, mais craintif envers les autres.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Son goût pour l'astronomie s'égara en rêveries astrologiques, auxquelles s'abandonne si aisément un esprit craintif et mélancolique, comme était le sien.Friedrich von Schiller (1759-1805), traduction Adolphe Regnier (1804-1884)
De même que le tempérament craintif est disposé à ne voir dans l'avenir que des causes d'effroi, le tempérament malheureux ne présage que des déceptions.Émile Hennequin (1858-1888)
Moins accoutumé à la société de l'homme, il est plus craintif et se laisse difficilement approcher.François Levaillant (1753-1824)
J'aurais cru que vous me recevriez mieux, à présent que je ne suis plus si niais et si craintif.George Sand (1804-1876)
Aramis, silencieux, glacé, tremblant comme un enfant craintif se releva en frissonnant de dessus cette pierre.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Pour peu qu'on le remit à sa place, il devenait craintif, et on eût dit qu'il éprouvait un respect involontaire pour ceux qu'il ne réussissait pas à tromper.George Sand (1804-1876)
Le courtisan jette un regard craintif sur tout ce qui l'environne, et le soupçon et l'inquiétude le tourmentent sans cesse.Johann Georg Zimmermann (1728-1795), traduction Xavier Marmier (1809-1892)
Et, la main dans la main, rêvant avec la nature frissonnante, qui couve l'espoir craintif et brûlant du printemps, – l'énigme de l'avenir...Romain Rolland (1866-1944)
Le garçon qui l'avait servi à table, debout devant lui, le regardait d'un air craintif, son essuie-mains sur le bras.Henry Gréville (1842-1902)
Il était bon et romanesque, mais orgueilleux et craintif, c'est-à-dire susceptible et méfiant, comme tous les gens sans expérience de la vie et sans connaissance du monde.George Sand (1804-1876)
Sauf très-peu d'exceptions, le mollusque est l'être craintif qui se sait la pâture de tous.Jules Michelet (1798-1874)
Quand j'avais honte, innocent et furieux contre moi-même, d'être un amoureux si craintif, j'aimais mieux croire en effet que j'étais retenu par la vertu.Jules Janin (1804-1874)
Voilà donc qu'en moins d'un mois, le plus nerveux des artistes, le plus craintif et le plus défiant des êtres, s'est réconcilié avec l'espèce humaine.Jules Michelet (1798-1874)
Nous écoutions dans un silence craintif les coups mystérieux du travailleur infatigable mêlés à la voix traînante et lamentable du hibou.Jules Michelet (1798-1874)
Avec son instinct craintif, ce pauvre petit animal reste blotti dans son gîte, espérant passer inaperçu.Charles Des Écores (1852-1905)
Il referma, sans bruit, la petite porte et jeta un regard craintif sur l'allée déserte et les massifs silencieux.George Sand (1804-1876)
Il n'y avait donc dans ces féminines roueries rien de vil parce qu'il n'y avait rien de craintif.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CRAINTIF, IVE » adject.

Peureux, poltron. Il sied bien aux femmes d'estre craintives. Les moutons, les cerfs sont des animaux craintifs.
Les mots du bitume Charbonner Charbonner

v. dérivé de charbon, dans l’expression aller au charbon, travailler dur, bosser.

Aurore Vincenti 21/02/2020