frontière

définitions

frontière ​​​ nom féminin

Limite d'un territoire, ou séparant deux États. ➙ démarcation. Frontières naturelles (obstacle géographique). Postes de police et de douane installés à la frontière. —  Incident de frontière.
Région près d'une frontière. ➙ marche. À la frontière allemande. —  en apposition Région, zone frontière. Des villes frontières.
locution Sans frontières, international.
Limite, séparation. Aux frontières de la vie et de la mort. ➙ confins.

synonymes

frontière nom féminin

démarcation, délimitation, ligne, limite

bordure, confins, lisière

borne, limite

être à la frontière de

confiner à, frôler, friser (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
En fait, la situation peut être très simple si la frontière est située à moins de 10 km de leur domicile et qu'elles cherchent du travail ou même autre chose.Europarl
Deuxièmement, les relations internationales se caractérisent actuellement par la disparition progressive de la frontière traditionnelle entre la politique nationale et la politique extérieure.Europarl
La confusion commence avec l'utilisation même du terme de main streaming et termine avec la vague frontière des compétences communautaires et le principe de subsidiarité.Europarl
Cette plainte concerne les éoliennes que les autorités allemandes ont installées à deux pas de la frontière.Europarl
Toutefois, les limites d’une zone frontalière ne peuvent en aucun cas coïncider avec une frontière ethnique.Europarl
Je lui reproche toutefois le fait que le mur ne suive pas la frontière reconnue.Europarl
Bien entendu, l'idéal serait qu'un jour, il n'y ait plus la moindre frontière et que les citoyens, où qu'ils soient, puissent recevoir toutes les chaînes de télévision qu'ils souhaitent.Europarl
Je voudrais que la frontière turco-arménienne ressemble un jour à la frontière franco-allemande, mais un tel résultat ne sera possible qu’avec notre aide.Europarl
En revanche, lorsqu'un immigrant illégal est arrêté à une frontière, ou à son voisinage, le refoulement ne pose guère de problèmes psychologiques.Europarl
Non, il n'y a eu aucune nuit des longs couteaux, aucune querelle des investitures et aucune lutte en matière de frontière.Europarl
C'est très important, tout est lié, et vous êtes le mur qui sépare, vous êtes la frontière.Europarl
Avec nos partenaires ukrainiens, nous pourrions, à l'avenir, nous charger conjointement des livraisons de gaz sur la frontière russo-ukrainienne.Europarl
Au lieu de mentionner que telle ou telle section de la frontière est contestée, elle a simplement tracé la frontière comme elle l'entend.Europarl
Cette mesure serait profitable aux familles et aux amis qui vivent de part et d'autre de la frontière.Europarl
Je n'exclus pas les modifications de frontière, mais je veux clairement les exclure si elles sont décidées unilatéralement ; par qui que ce soit.Europarl
Or, à force de pulvériser les frontières intérieures et de ne même plus savoir ce qu'est une frontière, ces europiomanes ne savent plus où s'arrêter.Europarl
Si un usager a un accident ou est blessé, est-il important de savoir s'il est à bord d'un train qui franchit une frontière nationale ou pas ?Europarl
La frontière entre le « placement de produit » et l'« aide à la production » étant très mince, des doutes et des controverses apparaîtront inévitablement.Europarl
Elle souligne le caractère temporaire de ce visa et elle insiste sur le fait qu’il est uniquement destiné aux personnes résidant à moins de 50 km de la frontière.Europarl
Je pense que nous sommes d’accord pour dire que la frontière austro-hongroise, en tant que ceinture verte d’un certain genre, devrait devenir une citadelle de l’écotourisme.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FRONTIERE » adj. & subst. fem.

L'extremité d'un Royaume, d'une Province, que les ennemis trouvent de front quand ils y veulent entrer. La Picardie est une Province frontiere. le Roy par ses conquestes a estendu, a reculé les frontieres de son Royaume. les declarations de guerre se font par un Herault sur la frontiere. On dit aussi, une ville frontiere, qui est située proche les ennemis. Ce mot vient de frontaria, parce qu'elle est comme le front opposé aux ennemis. Menage aprés Vossius.