Email catcher

fruste

Définition

Définition de fruste ​​​ adjectif

didactique Usé, altéré par le temps, le frottement. Médaille, sculpture fruste.
courant (personnes) Mal dégrossi. Il est un peu fruste. ➙ inculte, primitif.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot fruste

Il est suggéré de retenir des modes frustes de représentation pour les démarches participatives.Natures Sciences Sociétés, 2005 (Cairn.info)
Elle semble chez toutes ces tribus fort fruste, mais d ?L'Année sociologique, 2004 (Cairn.info)
Cette technique est évidem- ment très fruste, mais on en comprend bien l'avantage (la légèreté) dans un exercice de modélisation macroéconomique.Retraite et société, 2011, Florence Legros, Alain Rozenkier (Cairn.info)
Elle n'avait pas autour d'elle ces délicatesses excessives et factices qu'eût froissées ce qu'il y avait nécessairement de fruste et de rude en lui.Auguste Angellier (1848-1911)
Indissociables des mouvements corporels et vocaux qu'ils expriment, ils ont une tournure fruste et économique.Ethnologie française, 2008, Serge Katz (Cairn.info)
Dans les rares exercices ayant tenté de faire ce lien, l'intégration des avis issus des processus de concertation dans les quantifications reste fruste.Économie et Prévision, 2016, Ruben Bibas, Sandrine Mathy, Meike Fink (Cairn.info)
Sur une terrasse fruste au bout du parc, il y a des bancs qu'atteignent les arômes de l'onde.Hector Bernier (1886-1947)
Dans ce mur fruste, une porte à la sonnette de tirage cassée, dont le tintement grêle éveille l'aboiement de gros chiens de montagne.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
C'est vrai que ça fruste les gens et on ne fait pas des heureux, et ce n'est pas de gaieté de cœur.Ouest-France, Christophe PENOIGNON, 12/06/2021
Elle est souvent menée par des personnages frustes que paraissent obnubiler des préoccupations hiérarchiques.Revue Tiers Monde, 2003, Djallal G. Heuzé (Cairn.info)
L'accusé avait eu comme père un homme fruste, parfois brutal, porté sur la boisson.Le Coq-héron, 2008, Philippe Le Nail (Cairn.info)
Il s'agit tout d'abord de deux cuivres (n° 1 et 2) et d'un billon blanc fruste (n° 3) resté indéterminé.Revue du Nord, 2019, Jean-Marc Doyen, Jean-Patrick Duchemin, Luc Severs, (Cairn.info)
Plusieurs fois, elle s'était demandé ce que pensait d'elle, dans le secret de sa conscience, cet honnête et fruste représentant de la tradition.Jules Lemaître (1853-1914)
Cette vision hollywoodienne de la pègre, à travers des gangsters frustes, psychopathes et sadiques, ne rend compte que partiellement de sa réelle puissance.Géo, 02/10/2018, « Mafia new-yorkaise : l'histoire sanglante du syndicat du crime »
Toute la bâtisse, d'ailleurs, était fruste, couleur de vieil or.Émile Zola (1840-1902)
Imitation minime fruste, 6 mm (sans doute milieu ive s.).Revue du Nord, 2012, Jean-Marc Doyen, Caroline Rossez, (Cairn.info)
Du reste, nos chasses archéologiques, nos stations devant des pierres frustes ont cessé d'offusquer les paysans.Paul Arène (1843-1896)
Cette variable, bien que fruste, donne une graduation de la proximité de l'enfant le plus proche.Revue européenne des sciences sociales, 2017, Rémi Gallou, Julie Rochut (Cairn.info)
Il se livre à cet exercice, en mobilisant un modèle un peu fruste, il le reconnaît, mais il croit en cette possibilité.L'Année sociologique, 2006, Gérald Bronner (Cairn.info)
Solitaire et fruste, il a bâti un monde en creux, creusant inlassablement des passages souterrains vers un univers fantasmagorique.Ouest-France, 10/06/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de FRUSTE adj. f.

C'est un terme de Medaillistes, qui appellent une medaille fruste, qui est tellement effacée, qu'on ne peut lire sa legende.
 
On appelle aussi fruste, une pierre antique & fort ruinée, ou gastée par le temps, en sorte qu'on ne peut connoistre les figures, ou lire les inscriptions qui sont dessus.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.