primitif

 

définitions

primitif ​​​ , primitive ​​​ adjectif et nom

adjectif
Qui est à son origine ou près de son origine.
Qui est le premier, le plus ancien. ➙ initial, originaire, originel. Cette étoffe a perdu sa couleur primitive.
Qui est la source, l'origine (d'une autre chose de même nature). Le sens primitif d'un mot. ➙ étymologique, premier.
nom féminin Mathématiques Primitive d'une fonction, qui admet cette fonction pour dérivée.
Se dit (à tort) des groupes humains à tradition orale, et dont les formes sociales et les techniques sont différentes de celles des sociétés dites « évoluées ». Les sociétés primitives. —  Relatif à ces peuples. L'art primitif. ➙ premier.
(personnes) Simple et grossier. ➙ fruste. —  (choses) Une installation primitive. ➙ sommaire.
nom masculin
Personne appartenant à un groupe social dit primitif (I, 4). Les primitifs d'Australie. ➙ aborigène.
Artiste (surtout peintre) antérieur à la Renaissance, en Europe occidentale. Les primitifs flamands.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
En homme primitif, il prend un vase et va puiser l'eau qui noie ses sillons.Frédéric Bastiat (1801-1850)
C'était un homme très primitif en son genre : il ignorait la distinction du bien et du mal profondément.Émile Faguet (1847-1916)
Les traditions, ces monuments périssables et sans cesse renaissants du monde primitif, ne fournissent aucune lumière.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Avant d'être arrivé à ma destination, il ne me resta du voyage que mon goût primitif pour le voyage même ; goût d'indépendance, – satisfaction d'avoir rompu les attaches de la société.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Car en voyant les infimes parcelles enlevées à la main par les travailleurs, on ne peut supposer raisonnablement qu'il espère venir à bout de l'ennemi par ce moyen primitif.Louis Boussenard (1847-1910)
Hors le contrat primitif (où l'unanimité est nécessaire) la voix du plus grand nombre oblige tous les autres ; c'est une suite du contrat même.Jules Lemaître (1853-1914)
On peut aussi faire remarquer qu'un trait du thème primitif a ici une forme particulière.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Il est des peuples qui, après avoir été à la tête de la civilisation, sont retombés dans leur état primitif.Jules Noriac (1827-1882)
Il en sera de même de celles qui suivront tant que l'art en sera à ce procédé primitif.Frédéric Bastiat (1801-1850)
En beaucoup d'endroits on peut encore observer l'état primitif des carrières ; ces endroits s'appellent travaux des anciens.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Ces deux charmantes pièces avaient, en réalité, été produites par le pur procédé de collaboration populaire : l'émotion de chanteurs successifs s'ajoutant à l'inspiration de l'auteur primitif.Auguste Angellier (1848-1911)
Quiconque voudra lui faire porter d'autres fruits la détournera de son caractère primitif, de la pensée nationale, de son véritable but, la pervertira au lieu de la continuer.François Guizot (1787-1874)
Dans ces deux derniers récits, le thème primitif a été, comme on voit, modifié par l'introduction d'autres éléments.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Vous prendrez une mesure de salut public ; car, croyez-moi, son existence tranquille, régulière, heureuse, est intéressée à la conservation de son caractère primitif, tout aussi bien que son honneur.François Guizot (1787-1874)
Son charme primitif, sa grâce si puissante sur les âmes pures, tout ce qu'il a d'aimable et d'heureux n'est plus pour eux.Étienne Pivert de Senancour (1770-1846)
Nous sommes fidèles chacun à l'objet primitif de notre attachement ou de notre haine, moi aux choses, vous aux gens.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
On observera, non sans surprise, le caractère primitif de la nation consigné dans les élémens même de son langage.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Le gouvernement a manifesté l'intention de la poursuivre avec plus d'activité mais en modifiant le plan primitif condamné par l'expérience.Gabriel Richou (1852-1915)
Il y a aussi deux sortes de capitaux, le capital primitif ou naturel et le capital créé.Frédéric Bastiat (1801-1850)
La maladie s'amende pendant l'hiver, et reprend son développement primitif au mois de mars de l'année suivante.Charles Anglada (1806-?)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PRIMITIF, IVE » adject.

Terme de Grammaire. Racine, mot de la Langue qui n'est ni composé, ni derivé, mais qui sert à en deriver, ou à en composer d'autres. Pere est un mot primitif ; paternel est un mot derivé ; compere est un mot composé.
 
PRIMITIF, se dit aussi en Geometrie & Arithmetique. On appelle nombre primitif, celuy qui ne peut estre mesuré exactement que par l'unité, comme 7. 11. 29. & on appelle triangle, rectangle primitif en nombre, celuy qui n'a point d'autre mesure commune que l'unité ; & on appelle composé, celuy dont les trois costez ont une mesure commune autre que l'unité.
 
PRIMITIF, signifie aussi, Ancien, proche de la source. Les Romains avoient grand respect pour leurs loix primitives, ou celles des Douze Tables. On ne peut trop admirer le zele des Chrestiens de la Primitive Eglise. Cette maison est si ancienne, qu'on connoist à peine son origine primitive.
 
PRIMITIF, en termes canoniques, se dit des Curez qui avoient le droit & la nomination des Cures, qui en ont reservé les revenus, & qui les font desservir par des Vicaires perpetuels auxquels ils donnent une portion congruë. Dans la plus-part des Cures dependantes de l'Ordre de St. Benoist il y a des Curez Primitifs qui ont le droit d'officier aux Festes solemnelles.
Drôles d'expressions Avoir la science infuse Avoir la science infuse

Avoir la science infuse : prétendre tout savoir.

Alain Rey 10/06/2020