fureteur

définitions

fureteur ​​​ | ​​​ , fureteuse ​​​ | ​​​ adjectif et nom

(Personne) qui cherche partout avec curiosité. ➙ curieux, fouineur, indiscret. Des yeux fureteurs.
nom masculin (Canada) Informatique Logiciel pour naviguer sur Internet.

synonymes

fureteur, fureteuse nom et adjectif

curieux, fouine, fouineur, indiscret, inquisiteur, investigateur

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L'œil qui présidait là devait être un œil inoccupé, fureteur, conservateur moins par caractère que par besoin d'action.Honoré de Balzac (1799-1850)
C'était un fureteur et un veinard que votre grand-père !André Theuriet (1833-1907)
Je me retournai, et j'aperçus, sous des lunettes d'or, un petit œil vif et fureteur de ma connaissance et de la vôtre aussi, vous tous mes amis qui écrivez.Alphonse Daudet (1840-1897)
Le bout de son nez, fureteur, émergeait tout seul en coupe-vent.René Boylesve (1867-1926)
Il est, du reste, fort au courant de tout ce qui se passe ici, très fureteur.Dorothée de Dino (1793-1862)
C'est à la fois un fureteur et un collectionneur, mais sans l'étroitesse d'idées qui accompagne souvent ces goûts exclusifs.Eugène Loudun (1818-1898)
J'étais un chercheur avide, un fureteur infatigable, et j'ai pu réunir quelques objets d'un haut prix.Jules Verne (1828-1905)
Mais ce n'est pas là ce que veut l'amateur, le fureteur, le découvreur de trésors mal connus.Bernard-Henri Gausseron (1845-1913)
Il est un peu gros, sans doute, mais quelle verdeur, quelle force et quel imprévu d'images, quel amusement continu pour un grammairien fureteur !Émile Zola (1840-1902)
Ce grand viédase d'auprès les carmes, qui servoit d'espion aux ligueurs durant la ligue, de mouchard aux politiques durant leur regne, de fureteur aux huguenots quand ils pulluloient & multiplioient.François Béroalde de Verville (1556-1626)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FURETEUR » s. m.

Qui va fureter deçà & de là des curiositez, des nouvelles, &c.