garant

 

définitions

garant ​​​ , garante ​​​ nom et adjectif

Droit Personne qui s'engage, devant une autre, à répondre (de qqch.). Vous serez garant des avaries. ➙ responsable. —  Personne qui répond de la dette d'autrui.
Être, se porter garant de : répondre de. Je me porte garant de sa conduite.
Chose qui constitue une garantie (2). ➙ assurance, caution, gage. —  adjectif littéraire Mon cœur m'est garant que, mes sentiments attestent que.
 

synonymes

garant, garante nom

caution, assurance, gage, garantie, sûreté

preuve, témoignage

protecteur, défenseur, gardien

être, se porter garant de

assurer, avaliser, cautionner, couvrir, garantir, répondre de, se porter fort pour (Administration)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ces mesures sont essentielles pour achever le marché intérieur du gaz et de l’électricité, garant de la sécurité de l’approvisionnement.Europarl
Je désirerais que vous ne fissiez pas mention officielle de mon nom ; mais vous pourriez cependant dire au prince que vous avez pour garant que l'offre serait acceptée.Prosper Mérimée (1803-1870)
La crédibilité de ce pacte est le plus grand garant des taux d'intérêts bas à long terme et d'une inflation contrôlée.Europarl
Le meilleur garant que je puisse donner de ma fidélité et de ma probité, n'est-ce pas mon indigence ?Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Les entreprises doivent pouvoir se porter garant auprès des consommateurs sans passer par un dédommagement.Europarl
Je ne dresse point contre vous un acte d'accusation auquel il soit permis de répondre ; personnellement, je me porte garant de vos bonnes intentions et de votre innocence...René Boylesve (1867-1926)
En effet, la maîtrise des finances publiques est le meilleur garant d'un gouvernement sain et efficace et, partant, des emplois de demain.Europarl
Or, vos collaborateurs ont voulu faire de ce texte le garant non pas de la libre prestation de services, mais bien de la libre interdiction de services.Europarl
Mais nous voulons aussi garantir des normes élevées en matière de formation, ce qui est garant du progrès et dans l'intérêt de tous les citoyens.Europarl
Le jeune homme, que l'incrédulité du général échauffe sans l'étonner, atteste la vérité de ses récits ; et, pour garant, offre sa tête.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Si la fortune nous favorise encore, comptez sur toute ma reconnaissance, je n'oublierai jamais toutes les marques d'attachement que vous m'avez données ; ma sensibilité vous en est garant.Voltaire (1694-1778) et Frédéric II de Prusse (1712-1786)
Une solide formation du personnel touristique et un bon climat social dans le secteur sont le meilleur garant de la satisfaction des hôtes.Europarl
Nous devons prendre des mesures qui aident et encouragent les jeunes dans ce contexte, car la nouvelle génération d'agriculteurs est le garant d'un secteur agricole européen innovant.Europarl
Il nous faut un registre commun obligatoire, qui soit garant de la transparence des dépenses consacrées au lobbying.Europarl
Le garant du fonctionnement de la démocratie, ce n'est pas la bureaucratie, mais les citoyens eux-mêmes : là est le cœur de la culture démocratique.Europarl
La perception par les sens n'est pas l'unique garant de la substance, et l'on croit à des choses qu'on ne voit pas.Charles de Rémusat (1797-1875)
Il n'avait eu jusque-là pour garant de la tranquillité des émigrés, auxquels son prince accordait un asile, que le droit des gens et les assurances du ministre des relations extérieures.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
C'est un marché intérieur de 500 millions de consommateurs, qui est source d'emplois, facteur de compétitivité et garant de prix abordables ; un marché où le consommateur a le choix.Europarl
Laissez-moi vous donner un aperçu du dernier rapport que j'ai reçu, dont je ne peux me porter garant, mais dont la véracité me semble indéniable.Europarl
Je suis convaincu que le tourisme responsable est le garant d'une bien meilleure qualité de vie.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GARENT, ENTE » s. m. & f.

Celuy ou celle qui vendent ou alienent quelque chose qui leur appartient à bon tiltre, & dont ils promettent faire jouïr paisiblement l'acquereur. On m'inquiete pour cette terre que j'ay acquise, mais je vais faire appeller en Justice mon garent. Un garent formel, est le vendeur qui s'est obligé à la garentie. En cas d'éviction d'un heritage, un garent doit rendre le prix, est obligé à prendre le fait & cause. Ce mot vient de warens, ou warantus, derivez de l'Allemand ware. Menage aprés Lindenbrog. Borel & Ragueau estiment qu'il vient de creant ou crand, qui signifioit autrefois caution.
 
GARENT, se dit aussi des choses dont on est tenu ou responsable. Un gardien de meubles en est garent, responsable. un Advocat qui plaide une cause n'est point garent de l'évenement, n'est pas obligé de la faire gagner. on n'est point garent des faits du Prince, ni d'une force majeure.
 
GARENT, en termes de Marine, est le bout des cordages ou manoeuvres qui passent par des poulies, ou qui servent à quelque amarrage
 
On le dit figurément des choses spirituelles, & qu'on assure sur la parole & le témoignage d'autruy. St. Thomas est garent de la proposition que j'ay advancée. je ne suis point garent de toutes les nouvelles que je vous dis sur le bruit commun.
 
On dit proverbialement, A mal exploiter il n'y a point de garent.
Les mots de l'orthographe Les mots de l'orthographe

Vous soignez votre réputation de champion(ne) en dictées toutes catégories ? Alors testez vite notre grille de mots croisés dédiée aux mots de l’orthographe !

25/11/2020