Email catcher

caution

définitions

caution ​​​ nom féminin

Garantie d'un engagement. ➙ cautionnement ; assurance, gage. Verser une caution, de l'argent pour servir de garantie. —  Mettre en liberté sous caution. —  Caution morale.
Sujet à caution locution adjective invariable : sur qui ou sur quoi l'on ne peut compter (➙ douteux, suspect).
Personne qui fournit une garantie, un témoignage. ➙ garant, témoin.
Droit Personne qui s'engage à garantir l'exécution d'une obligation souscrite par une autre personne au cas où celle-ci n'y satisferait pas.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Des plus farfelus à ceux qui reçoivent des cautions médicales, les régimes amaigrissants représentent une offre pléthorique pour ceux qui veulent perdre du poids.Ouest-France, Marie TOUMIT, 09/09/2019
Les seconds, par le fait même de leur indigence, sont suspects et sujets à caution.Georges Darien (1862-1921)
Si aucune caution n'est demandée, l'emprunt est soumis à la signature d'une charte.Ouest-France, 11/09/2021
À noter qu'une caution de 500 € sera requise à la réservation ainsi, qu'une attestation d'assurance responsabilité civile.Ouest-France, 28/09/2021
L'utilisation du complexe sportif par des associations autres que sportives est possible avec une caution de 300 €, avec établissement d'un état des lieux.Ouest-France, 22/12/2020
Lorsque l'apprenti se sauvait, il était recherché par ses cautions et par son patron, qui, après l'avoir attendu un certain temps, en prenait un autre.Gustave Fagniez (1842-1927)
Nous n'apportons notre caution ni au fonctionnement présent, ni au fonctionnement réformé des institutions européennes.Europarl
Le forfait de ménage est fixé à 150 € (35 € pour l'heure de ménage supplémentaire) et la caution de 800 €.Ouest-France, 31/10/2020
Hier au soir, ne le voyant pas venir, je me suis dit : peut-être les formalités à remplir pour la caution le retiennent longtemps...Eugène Sue (1804-1857)
Le forfait ménage lors d'une location des salles a été porté à 150 € ainsi que la caution dégradation.Ouest-France, 14/03/2015
L'antichrèse est d'origine grecque, et le cautionnement d'origine romaine ; dans les premiers temps, la caution s'appelait sponsio, mot dérivé de la formule obligatoire spondes-ne ?Euryale Fabre (1809-1891)
D'après nous, ces mesures constituent des barrières commerciales directes causant dès maintenant, au stade des cautions, de graves dommages à nos entreprises.Europarl
Libérée sous caution, la jeune femme a dû apporter des aveux à la télévision du gouvernement ce vendredi 6 juillet.Ouest-France, 10/07/2018
Ma proposition est de faire porter la réflexion sur la rémunération de cette caution, 29 milliards.Europarl
Il est difficile de comprendre pourquoi ils ne sont pas remis en liberté sous caution le temps du procès.Europarl
Celle-ci devra pallier un éventuel défaut de caution bancaire pour 80 % de l'investissement programmé.Ouest-France, Bertrand MERLOZ, 23/04/2021
Je me porte caution pour elle, soyez certaine qu'elle a commencé vingt lettres qu'elle n'a pas achevées.Victor Cherbuliez (1829-1899)
L'enjeu est lourd pour le poids lourd mondial de la gestion de fortune, qui a déjà payé une caution d'1,1 milliard dans cette affaire.Ouest-France, 22/03/2021
Elle ne saura pas tout de suite si elle décroche une caution bancaire.Ouest-France, Alexandre STEPHANT, 19/03/2021
Leurs toilettes étaient comme leurs visages, sujettes à caution, mais avenantes et hardies.Paul Féval (1816-1887)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CAUTION » s. f.

Pleige, respondant qui s'oblige pour un autre, qui promet de payer pour luy, de satisfaire à son traitté. L'Ordonnance veut qu'on execute les sentences nonobstant l'appel, en donnant bonne & suffisante caution, une caution resseante & solvable. on ne veut point prester aux Grands Seigneurs sans une caution bourgeoise. en Droit on est obligé de discuter les debiteurs avant les cautions. Ce mot vient du Latin cautio, de caveo.
 
CAUTION SOLIDAIRE, est celuy qui s'oblige à payer en son propre nom luy tout seul & toute la somme, comme s'il étoit le principal debiteur, sans qu'on soit obligé à discuter les biens de celuy pour qui il s'oblige.
 
CAUTION BANNALE, est un miserable qui s'oblige pour la forme, & pour telle somme qu'on veut, comme le Guichetier des Consuls, qui s'oblige moyennant deux sols pour l'execution de toutes les sentences qui se rendent aux Consuls.
 
CAUTION JURATOIRE, est un serment que fait une personne, ou qu'on presuppose qu'elle doit faire en Justice, d'accomplir ce qui luy a été ordonné, de se representer à toutes assignations, de rapporter des meubles ou papiers, de payer le Juge, &c. On élargit souvent des prisonniers, on donne des main-levées à des debiteurs à leur caution juratoire.
 
CAUTION CERTIFIÉE, est celle qui fournit une autre personne, qui se rend certificateur de sa solvabilité, & qui est caution de la caution. Les cautions & certificateurs qu'on donne en Justice sont tous obligez solidairement.
 
RECEPTION DE CAUTION, est une procedure qui se fait en Justice par un procés verbal, de la presentation de la caution, de sa soûmission, de la communication de ses effets & facultez, & des contestations de ceux qui l'impugnent, & qui la combattent ; sur quoy se fait un refere à la Chambre, où elle est rejettée, ou receuë.
 
CAUTION, se dit aussi dans une façon de parler de conversation ordinaire, quand quelqu'un assûre fortement une chose dont il est bien certain. Cette nouvelle est vraye, j'en suis caution.
 
On dit proverbialement d'un grand hableur, que tout ce qu'il dit est sujet à caution, pour dire, qu'il ment souvent : ce qui se dit au propre de ceux qui paroissent beaucoup par leur train & par leur despence, & qui n'ont aucun bien pour se soûtenir, ni pour payer ce qu'ils prennent à credit.
Drôles d'expressions Être comme un coq en pâte Être comme un coq en pâte

Le roi de la basse-cour n’est pas devenu le totem des Français par hasard.

Marcelle Ratafia et Yves Camdeborde 21/12/2021