garde-fou

 

définitions

garde-fou ​​​ nom masculin

Parapet établi pour empêcher les gens de tomber. ➙ barrière, rambarde. Des garde-fous. ➙ garde-corps.
au figuré Ce qui préserve d'une erreur. Un garde-fou contre l'injustice.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous ne cherchons pas à accaparer des compétences pour pouvoir intervenir sur tous les points de détail, mais nous voulons disposer d'un garde-fou.Europarl
Tant que ce premier garde-fou n'est pas mis en œuvre, il y aura toujours mise en danger de la vie d'autrui à rouvrir ces deux tunnels sinistrés.Europarl
La rivière, dit-il, était fort large et très-profonde, et on la traversait sur un pont long et étroit qui n'avait pas de garde-fou.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Une longue barre de fer, solidement scellée à hauteur d'appui servait de garde-fou aux tribunes hautes, et garantissait les spectateurs contre la pression des cohues montant les escaliers.Victor Hugo (1802-1885)
Il estime même qu'il faut encore plus de mondialisation, encore plus de libéralisation, avec le pseudo garde-fou d'institutions ou d'organismes multilatéraux destinés à devenir un gouvernement mondial.Europarl
Il y a des femmes sur la jetée, une main à leur coiffe, l'autre agrippée au garde-fou.Marc Elder (1884-1933)
Comme un curieux au sommet d'une tour bordée d'un solide garde-fou, il regarde en riant l'abîme et se donne le plaisir d'avoir peur.Hippolyte Castille (1820-1886)
La législation européenne doit donc devenir un garde-fou très strict pour éviter les débordements prévisibles.Europarl
Le cipo, se divisant en deux filaments, lui servait de garde-fou et passait ainsi d'une berge à l'autre.Jules Verne (1828-1905)
Le pouvoir exécutif est totalement séparé du pouvoir législatif, lequel est plus un garde-fou qu'un réel organe de décision.Europarl
Après avoir gravi les soixante ou quatre-vingts marches sans rampe et sans garde-fou, j'arrivai sur la plate-forme tapissée d'herbe, où s'enracine puissamment la belle nef démantelée.Victor Hugo (1802-1885)
Le pacte de stabilité est au c ?ur de ces mécanismes et pourtant il apparaît comme, d'abord, un garde-fou plutôt que comme un outil de politique économique.Europarl
Ils perdent la tête, ils ferment les yeux, ils se lancent à corps perdu par-dessus le premier garde-fou qu'ils rencontrent.Paul Féval (1816-1887)
C'était une très bonne chose, mais si elle se limite au cadre défini et au contrôle, elle doit utiliser les orientations comme garde-fou.Europarl
Des compagnons à pied s'adossèrent au garde-fou et débouclèrent leurs havresacs lourds d'outils retenus dans les courroies.Paul Adam (1862-1920)
Il n'en avait jamais tant vu, entassés les uns sur les autres, accrochés au littoral, aux tuiles des bâtiments et jusqu'au garde-fou de la lanterne.Marc Elder (1884-1933)
Les sabots battent la jetée ; le vent grésille dans les filets bleus étendus sur le garde-fou.Marc Elder (1884-1933)
Ceux-ci n'étaient formés que de plates-formes simples avec une planche chaque côté pour servir de garde-fou.Charles Roger Daoust (1865-1924)
Je suis un garde-fou au bord du fleuve : que celui qui peut me saisir me saisisse !Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Bientôt, cependant, nos yeux étant faits à cette obscurité, nous aperçûmes un homme accoudé sur le garde-fou, dans une complète immobilité.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GARDE-FOU » s. m.

Petit parapet ou barriere que l'on met aux bords des lieux ou passages eslevez pour empêcher qu'on ne tombe, comme sur les ponts, quais, chaussées & terrasses des tours ou des bastiments.
Le mot du jour Ennui Ennui

Contrairement aux apparences, l’ennui prend deux sens, deux directions : un sens fort, dans la langue classique, et un sens atténué qui domine aujourd’hui.

Aurore Vincenti 30/04/2020