glacis

définitions

glacis ​​​ nom masculin

Talus incliné (notamment devant une fortification).
Géologie Surface d'érosion, en pente.

glacis ​​​ nom masculin

Vernis coloré que l'on passe sur les couleurs sèches d'un tableau. ➙ glacer (II, 2).

synonymes

glacis nom masculin

protection, rempart, talus

glacis nom masculin

vernis

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Championnet, qui les avait suivis jusque sur les glacis, canonnait et était canonné par l'artillerie de la place.Adolphe Thiers (1797-1877)
Près des usines, s'étendent par-ci par-là d'immenses glacis en ciment : ce sont les séchoirs pour le café.Ernest Michel (1837-1896)
Sur un de ces enfants qui étaient préparés trop rouge, un simple glacis de terre verte a fort bien fait.Eugène Delacroix (1798-1863)
Il regarde ces empâtements comme un malheur, et, un peu poussé par nous, il dit ne comprendre la peinture qu'avec une grisaille, recouverte de matières colorantes, de glacis.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Son but et son action doivent-ils être d'immatérialiser cela qu'elle fait de couleurs, d'empâtements et de glacis ?Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
S'il me tombe sous la main, je le fais juger dans les vingt-quatre heures, et nous le fusillerons sur les glacis de la forteresse.Alexandre Pouchkine (1799-1837), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Contre les glacis de la ville, ses bastions de briques, son faubourg de masures enfumées ?Paul Adam (1862-1920)
On avait été forcé d'établir la cavalerie sur les glacis, l'infanterie dans les chemins couverts.Adolphe Thiers (1797-1877)
À côté, pour les ombres, glacis très léger d'un ton chaud de laque jaune, laque rouge, vermillon et plus ou moins d'un ton jaune rompu, mais toujours transparent.Eugène Delacroix (1798-1863)
Quelques-unes ont été rejetées et brisées contre les glacis de la chaussée, d'autres ont été gravement endommagées.Émile Bouant (1847-1926)
Nous en faisons un véritable glacis en les chargeant de résoudre nos problèmes essentiels sans leur apporter la moindre aide en la matière.Europarl
Derrière cette espèce de glacis s'élevaient les murailles d'enceinte de l'habitation, dans laquelle on entrait par une porte de chêne très basse.Eugène Sue (1804-1857)
Sur cette préparation légère couvrant à peine la toile, le peintre a posé des glacis.André Gouirand (1855-1918)
L'arc gracieux de ses sourcils se détendit ; ses lèvres se séparèrent davantage, et, sous cette adorable pâleur qui couvrait ses joues, un glacis rose se montra.Paul Féval (1816-1887)
Il n'est même pas possible que les fonds, les draperies ne participent entièrement à l'exécution des chairs, quand on les exécute par glacis sur des fonds blancs.Eugène Delacroix (1798-1863)
Sil me tombe sous la main, je le fais juger dans les vingt-quatre heures, et nous le fusillerons sur les glacis de la forteresse.Alexandre Pouchkine (1799-1837), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Cétait un assemblage de grandes cabanes en bois et en terre, entourées dun glacis, qui pouvait aussi bien se nommer un camp quun village.Nikolaï Vassilievitch Gogol (1809-1852), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Ce fort, sans boucher le passage, puisqu'il était situé dans une plaine, gênait les communications, la grande route passant sur ses glacis.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
A l'ouest, une fenêtre de la même forme, avec glacis en escalier, s'ouvre dans le mur, épais de 4m,80.Eugène Lefèvre-Pontalis (1862-1923)
Arrêtons-nous cependant sur le glacis pour lire au coin du mur les affiches des théâtres.Gérard de Nerval (1808-1855)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GLACIS » s. m.

Pente douce & insensible. Les allées de ce jardin sont en glacis.
 
En termes de Fortification, le glacis, ou autrement l'esplanade, est le parapet du corridor, dont la hauteur de six à sept pieds se perd dans la campagne par une pente insensible dans la longueur d'environ dix toises.
Le dessous des mots Des fleurs et des hommes Des fleurs et des hommes

Bégonia, forsythia, freesia, zinnia… Qu’ont en commun ces mots ?

Marie-Hélène Drivaud 17/03/2021