Email catcher

rempart

Définition

Définition de rempart ​​​ nom masculin

Forte muraille qui forme l'enceinte (d'une forteresse, d'une ville fortifiée). Des remparts crénelés.
littéraire Ce qui sert de défense, de protection. ➙ bouclier. Se faire un rempart du corps de qqn.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot rempart

En phase de défense, il est en revanche sollicité comme un dernier rempart, pour tenter de stopper une attaque adverse.Ça m'intéresse, 20/09/2019, « Rugby : vous allez enfin tout comprendre ! »
Elle autorise le maximum de constructions à l'intérieur des remparts.Pouvoirs, 2006, Roland Castro (Cairn.info)
Je sais maintenant où le rempart est faible et où il faut attacher le mineur.Charles de Bernard (1804-1850)
Depuis cette lointaine époque où la ville se trouvait séparée par ses remparts d'un territoire essentiellement rural, l'urbanisation a gagné l'ensemble de la société.Tous urbains, 2014, Jacques Donzelot (Cairn.info)
Cette création inédite sera projetée sur les remparts, à l'issue du tournoi de chevalerie.Ouest-France, Nathalie LECORNU-BAERT, 22/07/2018
Une quarantaine de photos grand format sont présentées le long des remparts.Ouest-France, Sébastien BRÊTEAU, 14/08/2021
De l'autre côté du rempart, les représentations se font plus nuancées.Sociétés & Représentations, 2004, Dominique Kalifa (Cairn.info)
Dès lors l'appui de l'équipe devient un rempart, d'autant plus si le manager s'investit.Capital, 07/07/2020, « Ces salariés ont continué d'aller travailler pendant le confinement, ils… »
Après une trentaine de kilomètres, on distingue au loin des remparts sur le sommet d'une montagne arrondie.Géo, 14/11/2018, « Les trésors en péril du patrimoine syrien »
Le gardien allemand est l'un, si ce n'est le meilleur dernier rempart du monde.Ouest-France, 07/04/2021
Dans un temps où la paix civile est en jeu, seule une police sans haine ni colère peut en être le rempart.Esprit, 2016, Fabien Jobard (Cairn.info)
Pour contrer ces cyber­criminels, les anti­virus, antispams, gestionnaires de mots de passe et coffres-forts numériques peuvent servir de premier rempart.Capital, 07/05/2014, « Comment les champions du high-tech laissent vos secrets à la… »
On pouvait présager une quatrième vague et à ce titre, le meilleur rempart reste la vaccination.Ouest-France, Antonin GENDRY, 13/07/2021
Je résolus de ne plus m'éloigner de cette muraille de braves, qui me paraissait le plus sûr rempart.Ida Saint-Elme (1776-1845)
L'éducation est un rempart contre la pauvreté mais aussi un moyen de promouvoir le développement.Europarl
Dans les villes fortes, les remparts soulignent la rupture entre ville et campagne, ce qui pourrait conduire en première analyse à sous-estimer les continuités existantes.Histoire urbaine, 2003, John Merriman (Cairn.info)
Obtenir un diplôme reste le meilleur rempart contre le chômage.Capital, 16/09/2010, « Le diplôme reste un bon remède anticrise »
On n'a pas trouvé le rempart dans la commune, mais au rencart, il y avait beaucoup de monde.Ouest-France, 29/07/2019
Cette considération conduit à un ultime paradoxe, qui est peut-être salvateur : l'autorité devrait servir de rempart contre la barbarie.Inflexions, 2013, Monique Castillo (Cairn.info)
Et ce, pour deux raisons, parce que la place manquait à l'intérieur des remparts.Ouest-France, 23/11/2012
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de REMPART s. m.

Levée de terre qu'on fait autour d'une place de guerre pour la deffendre, & qui est à l'épreuve du canon. Pour fortifier un rempart, il est bon de le revêtir d'une muraille ou d'une chemise de pierre. Le talus interieur du rempart doit avoir une pente douce, & un angle de 45. degrés au plus. Ce mot vient de l'Espagnol amparo, qui signifie deffense, couverture.
 
REMPART, se dit aussi d'une ville de deffense. L'Isle de Malthe est le rempart de la Chrêtienté, le boulevard qui la deffend contre les Infideles.
 
REMPART, se dit figurément en choses morales. La crainte de Dieu est le rempart qui nous deffend contre les vices ; c'est un rempart asseuré contre les tentations. Les Ecrits des Saints Peres servent de rempart contre les Heretiques.
 
On appelle proverbialement une coureuse de rempart, une femme qui est dans la derniere prostitution.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Notre actualité Quels sont les métiers du dictionnaire ? Quels sont les métiers du dictionnaire ?

À qui doit-on l’entrée dans Le Petit Robert 2025 du mot surtourisme ou du nouveau sens du mot vocal ? Comment nos équipes rédigent-elles et...

La rédaction des Éditions Le Robert 07/05/2024
sondage de la semaine