Email catcher

glacer

définitions

glacer ​​​ verbe transitif

rare Convertir (un liquide) en glace. ➙ congeler, geler. au figuré (pronominal) Cette histoire m'a glacé le sang.
(complément : personne) Causer une vive sensation de froid, pénétrer d'un froid très vif. Cette petite pluie fine me glace. ➙ transir.
au figuré Paralyser, décourager par sa froideur, son aspect (➙ glaçant, glacial).
Frapper d'une émotion violente et profonde, qui paralyse. ➙ pétrifier. Ce drame les glaçait d'horreur.
Garnir d'un apprêt, d'un enduit brillant (➙ glaçage). Glacer des étoffes, des peaux.
Revêtir d'un glacis (2).
Recouvrir de sucre transparent.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je glace

tu glaces

il glace / elle glace

nous glaçons

vous glacez

ils glacent / elles glacent

imparfait

je glaçais

tu glaçais

il glaçait / elle glaçait

nous glacions

vous glaciez

ils glaçaient / elles glaçaient

passé simple

je glaçai

tu glaças

il glaça / elle glaça

nous glaçâmes

vous glaçâtes

ils glacèrent / elles glacèrent

futur simple

je glacerai

tu glaceras

il glacera / elle glacera

nous glacerons

vous glacerez

ils glaceront / elles glaceront

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Si le sol est très froid, l'eau contenue dans la saumure risque de glacer.Ça m'intéresse, 30/01/2019, « Neige : qui doit déblayer le trottoir ? »
En pleine tempête par exemple, lorsque le vent, non content de vous glacer les os, prend un malin plaisir à vous déséquilibrer !Ouest-France, 24/09/2021
La neige fondait peu à peu, et les nuits n'étaient déjà plus assez froides pour la glacer à nouveau.Jules Verne (1828-1905)
Mais pas assez pour glacer les os et nous décourager de prendre le vélo.Ouest-France, Romain LECOMPTE, 11/06/2020
Faire réduire le bouillon de poule avec le beurre et glacer les mini betteraves.Ouest-France, 27/12/2016

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GLACER » v. act. & quelquefois neut.

Fixer les liqueurs par le froid, leur oster leur mouvement, leur fluidité par le moyen du froid. C'est la bise qui glace les rivieres. l'esprit de vin ne glace jamais.
 
On dit aussi, Glacer des fruits, pour dire, les servir avec de la glace. Glacer des confitures, pour dire, les faire d'une telle sorte qu'il y reste des morceaux de sucre candi glacé & luisant.
 
On dit en termes de Broderie, quand on veut ombrager un ouvrage d'or, ou d'argent, qu'on le glace, & l'émaille avec de la soye.
 
On dit figurément, qu'un homme a un esprit glacé, que la peur luy a glacé le sang dans les veines, pour dire, qu'il a l'esprit sterile, qui ne produit rien, qu'il a le corps immobile & sans mouvement. On dit aussi, que son entretien, que ses vers glacent les gens, pour dire, qu'ils sont extremement froids & peu réjouïssans.
 
GLACÉ, ÉE. part. & adj.
 
GLACÉ, se dit aussi de plusieurs choses polies & luisantes. Un taffetas glacé, pour dire, qui est bien lustré. des gans glacez, pour dire, lavez, cirez & luisants. des marrons glacez. des confitures glacées, couvertes d'un sucre candi ou luisant. une tourte de massepain est glacée. des biscuits glacez.
Drôles d'expressions Yoyoter du bulbe Yoyoter du bulbe

Il y a bien de quoi perdre la tête si l’on cherche le sens du jeu de yoyo. Car c’est de là que vient l’argot yoyoter ; et pour yoyoter, ça yoyote.

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 26/01/2022