Email catcher

goguenard

Définition

Définition de goguenard ​​​ | ​​​ , goguenarde ​​​ | ​​​ adjectif

Qui a l'air de se moquer familièrement d'autrui. ➙ narquois. Un sourire goguenard.

Synonymes

Synonymes de goguenard, goguenarde adjectif

moqueur, gouailleur, ironique, narquois, railleur, sarcastique

Exemples

Phrases avec le mot goguenard

Défiant les rimes goguenardes et l'apesanteur, il réussit d'incroyables acrobaties.Ouest-France, Arnaud TRUCHET, 13/08/2018
Mon ombre rejoint le couple sous le regard goguenard des bêtes dans leurs boxes.Vertigo, 2004, Fabienne Costa (Cairn.info)
Surtout ne pas se fier à ses cravates loufoques, à sa perruque remisée au placard ou à son air goguenard qui agitent les réseaux sociaux.Ouest-France, Cécile RÉTO, 29/03/2019
Derrière elle, de petites figurines de grenouilles prennent toujours leurs aises, goguenardes, sur l'un des rayonnages de sa bibliothèque.Ouest-France, Marie LENGLET, 11/02/2021
Mais le processus décrit soulève le regard goguenard d'observateurs extérieurs.Études, 2015, Philippe Segretain (Cairn.info)
Ces messieurs, devant la peinture de femme, se montraient goguenards, sans galanterie aucune.Émile Zola (1840-1902)
Une initiative qui se révélera fructueuse, en dépit du scepticisme goguenard des habitants.Ouest-France, Camille GUILLEMOIS, 08/01/2013
Si certains élèves, goguenards, approuvent à demi-mot, d'autres justifient leur engagement.Ouest-France, Philippe GAMBERT, 20/12/2019
Seul un rictus goguenard ride de temps à autre ses joues.Ouest-France, 26/03/2019
Honoré revint pour déjeuner ; il semblait content, presque goguenard ; puis il repartit.Guy de Maupassant (1850-1893)
Tout danger passé, le vieil ingénieur pensait bien avoir gagné le droit de lâcher la bride à son mauvais caractère et à son humeur goguenarde.Émile Gaboriau (1832-1873)
Son cri semble une moquerie, son battement d'aile un geste railleur ; ses airs de tête ont je ne sais quelle insouciance goguenarde et aggressive.Émile Zola (1840-1902)
Malgré cela tout le monde a regretté ce bon petit vieillard qui tousse, crache, se mouche et fait le goguenard.Gaston Maugras (1850-1927)
Derrière son masque goguenard de chanteur humoriste aux succès internationaux, sa personnalité riche et complexe respirait la sagesse.Hommes & migrations, 2019, François Bensignor (Cairn.info)
Elle en a la puissance paradoxale de nomination de l'innommable, comme lui elle fige sur place une image goguenarde du couple imparable/intenable.Lignes, 2004, Christian Prigent (Cairn.info)
Pelles en main, les collègues observent le manège d'un air goguenard.Ouest-France, Élisabeth PETIT, 08/06/2020
J'ai déjà dit qu'il était le plus grand de tous les grenadiers ; du reste, charmant garçon, doux, enjoué, un peu goguenard.Jean-Roch Coignet (1776-1865)
Fier, goguenard, il semble très affirmé dans son style d'être au monde et indifférent à ce que les autres peuvent en vivre.Cahiers de Gestalt-thérapie, 2018, Pierre-Yves Goriaux (Cairn.info)
A sa sortie de la mairie, le vieux fut entouré, interrogé avec une curiosité sérieuse ou goguenarde, mais où n'entrait aucune indignation.Guy de Maupassant (1850-1893)
On s'en doute, le monde politique et masculin regarde tout cela de façon assez goguenarde dans un premier temps, plus inquiète ensuite.Le Journal des psychologues, 2017, Annik Houel (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de GOGUENARD, ARDE adj.

Qui est plaisant, qui a coustume de dire des mots pour rire.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le français des régions C'est en lavant qu'on devient lavande C'est en lavant qu'on devient lavande

L’origine du mot lavande interpelle. Sa forme rappelle en effet l’italien lavanda, qui signifie « lavage, toilette ».

22/04/2022