Email catcher

sarcastique

définitions

sarcastique ​​​ adjectif

Moqueur et méchant. Un sourire sarcastique. ➙ sardonique.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
De ces pages sarcastiques, que l'on s'arrachait alors si avidement, quelques-unes, les premières surtout, subsistent seulement.Albert Cim (1845-1924)
Et il riait d'un rire amer, tout plein de sarcastique souffrance.Paul Féval (1816-1887)
Cet effet de décalage induit une tonalité sarcastique qui table sur une mécanique interlocutive de connivence.Mots. Les langages du politique, 2017, Annabelle Seoane (Cairn.info)
Une comédie enjouée, joyeuse et sarcastique qui ravit le public.Ouest-France, 26/07/2021
Hier, j'ai mentionné de façon quelque peu sarcastique que nous avions fait un pas en avant, mais c'est bien le contraire qui a eu lieu.Europarl
Un mutant qui s'ignore, sarcastique, provocateur, tendu, au passé toxicomane.Ouest-France, Pierre MACHADO, 13/04/2017
Dès ses premières représentations, le jeune comédien se montre sarcastique à l'égard du régime.Confluences Méditerranée, 2016, Vincent Vulin (Cairn.info)
Les fables sarcastiques sont une analyse politique dans l'esprit voltairien.Ouest-France, 01/10/2019
Voilà ce qui a soulevé si fort la colère des beaux-esprits de l'école libérale, ce qui a excité outre mesure leur verve sarcastique.Jules Rostaing (1824-?)
Ce dernier ne lui en laissa toutefois pas le loisir et rappela lui-même ces arguments, de manière sarcastique bien entendu.Le monde juif, 1966, Lucien Steinberg (Cairn.info)
Mais il avait à faire à un peuple sarcastique de capitale, de caserne, de faubourg, de champs de bataille.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Ce n'est pas autrement que le rustre devient courtisan ; le cerveau brûlé, un homme du monde distingué ; l'homme ouvert, taciturne ; le noble, sarcastique.Arthur Schopenhauer (1788-1860), traduction Jean Alexandre Cantacuzène (1829-1897)
Ces patrons font souvent preuve d'autorité sans prendre la peine de s'expliquer, leur humour est sarcastique.Travail et emploi, 2015, Emmanuelle Zolesio (Cairn.info)
Elle s'en défend à nouveau en répondant elle aussi sur ce ton sarcastique.Revue de psychothérapie psychanalytique de groupe, 2018, Dorothée Guiche (Cairn.info)
La mise en scène, sarcastique et débridée, est signée par les deux artistes.Ouest-France, 06/05/2019
Un poète sarcastique qui aura été un des premiers à se servir du rock pour y déverser ses angoisses, sa frustration et sa colère.Ouest-France, 27/10/2013
On n'aurait jamais su mieux définir le rire sarcastique et méprisant, tel qu'il se le passe quelquefois.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Comme souvent la résistance commença en effet par des chansons plus ou moins satiriques ou sarcastiques.Revue d'histoire de la Shoah, 1997, Sidney Chouraqui (Cairn.info)
Mais au-delà de sa dimension sarcastique, ce titre n'est pas forcément celui d'une comédie satirique.Ouest-France, 12/02/2014
Il nous regarda d'un air froid et tout à fait sarcastique.Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions Conter fleurette à une femme Conter fleurette à une femme

Jolie fleur, que la fleurette. Elle est surtout fleur de rhétorique puisque conter fleurette, c’est d’abord faire usage de langage amoureux et...

Alain Rey 10/02/2022