grignoter

 

définitions

grignoter ​​​ verbe

verbe intransitif
Manger en rongeant. Le hamster grignote.
Manger très peu, du bout des dents. ➙ chipoter. Le soir, au lieu de dîner, elle grignote.
verbe transitif
Manger (qqch.) petit à petit, lentement, en rongeant. Grignoter un biscuit. Souris qui grignote un fromage.
Détruire peu à peu, lentement. Grignoter ses économies.
S'approprier, gagner. Il n'y a rien à grignoter dans cette affaire. ➙ gratter.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je grignote

tu grignotes

il grignote / elle grignote

nous grignotons

vous grignotez

ils grignotent / elles grignotent

imparfait

je grignotais

tu grignotais

il grignotait / elle grignotait

nous grignotions

vous grignotiez

ils grignotaient / elles grignotaient

passé simple

je grignotai

tu grignotas

il grignota / elle grignota

nous grignotâmes

vous grignotâtes

ils grignotèrent / elles grignotèrent

futur simple

je grignoterai

tu grignoteras

il grignotera / elle grignotera

nous grignoterons

vous grignoterez

ils grignoteront / elles grignoteront

 

synonymes

grignoter verbe transitif

ronger, manger, gruger (Québec)

picorer, manger du bout des lèvres, mangeotter (familier, rare), [sans complément] chipoter, pignocher

gagner, prendre, rattraper

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Toutefois, ces derniers ne sauraient grignoter les droits fondamentaux des citoyens exposés dans la charte européenne des droits fondamentaux.Europarl
Vous n'avez qu'un tort, ô femmes, c'est de grignoter du sucre.Victor Hugo (1802-1885)
Ils envièrent les petites souris rôdeuses qui nichaient entre les dalles et s'engraissaient à grignoter les bribes du pain sacré.Marcel Schwob (1867-1905)
J'en vois déjà qui veulent venir grignoter la marge du budget agricole.Europarl
Violette glissa la souris dans sa poche pour qu'elle y pût grignoter tout à l'aise, et continua de remonter le torrent.Édouard Laboulaye (1811-1883)
Claude, debout, s'était mise à grignoter une tartine de pain bis.Henri Ardel (1863-1938)
Néanmoins il essaya d'en grignoter un petit morceau, perdit courage, et se laissa tomber sur le lit, désespéré.Gustave Aimard (1818-1883) et Jules Berlioz d'Auriac (1820-1913)
À l'époque où il m'honora de sa confiance, il était en train de grignoter, toujours au même métier, la fortune de sa femme.Paul Féval (1816-1887)
Nous nous levâmes après avoir fait de vains efforts pour grignoter quelques miettes de pain et de pâté.Jean de la Brète (1858-1945)
Mourzakine lui apportait des friandises qu'elle se mit à grignoter en rentrant ses larmes.George Sand (1804-1876)
On me donna à grignoter les restes encore assez charnus d'un mouton tout entier, quoique ce jour là fût un vendredi et que minuit ne fût pas encore sonné.Édouard Corbière (1793-1875)
La nuit, quand l'homme dort, couché dans ses oreillers, il vous entend ronger ou grignoter les poutres de son toit ou les planches de son plafond.Claudius Ferrand (1868-1930)
Elle recommence à grignoter, et recommence tant de fois, qu'il ne reste presque plus rien dans la boîte.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Une demi-heure après, ils s'asseyaient à table, en face l'un de l'autre, pour grignoter les hors-d'œuvre.Paul Féval (1816-1887)
Gabrielle finissait de déjeuner avec une amie, petite femme maigre, noire, à museau pointu de rongeur et qui, quand elle parlait, semblait toujours grignoter des noisettes.Octave Mirbeau (1848-1917)
C'est sourd, continu, agaçant à la fin, et il semble vraiment que tous ces babils, invisibles et remuants comme des souris, s'occupent à grignoter du silence.Jules Renard (1864-1910)
Tournez sa queuë, vers le premier conducteur, & alors il vole à votre doigt & semble le grignoter.Benjamin Franklin (1706-1790), traduction Thomas-François d'Alibard (1703-1799)
La frayeur lui fit jeter l'amande qu'il commençait à grignoter, et il se mit à tourner autour de la cage pour s'échapper.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GRIGNOTER » v. act.

Manger doucement & en rongeant, comme on fait les grignons de pain un peu durs. Il ne faut pas donner à manger à un convalescent, mais on le peut laisser grignoter.
 
GRIGNOTER, se dit figurément, quand on ne fait que quelque gain fort mediocre en un employ, en une ferme.
Vidéos La redingote, par Karim Duval La redingote, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

05/03/2020