Email catcher

gruger

Définition

Définition de gruger ​​​ verbe

verbe transitif
vieux Réduire en grains ; croquer. ➙ égruger.
moderne (Canada) Grignoter, ronger. Castor grugeant un tronc d'arbre.
verbe transitif littéraire Duper (qqn) en affaires ; le dépouiller. ➙ spolier, voler. Il s'est fait gruger par son associé.
verbe intransitif familier Frauder, tricher. Gruger dans le métro, ne pas payer son ticket.

Conjugaison

Conjugaison du verbe gruger

actif

indicatif
présent

je gruge

tu gruges

il gruge / elle gruge

nous grugeons

vous grugez

ils grugent / elles grugent

imparfait

je grugeais

tu grugeais

il grugeait / elle grugeait

nous grugions

vous grugiez

ils grugeaient / elles grugeaient

passé simple

je grugeai

tu grugeas

il grugea / elle grugea

nous grugeâmes

vous grugeâtes

ils grugèrent / elles grugèrent

futur simple

je grugerai

tu grugeras

il grugera / elle grugera

nous grugerons

vous grugerez

ils grugeront / elles grugeront

Synonymes

Synonymes de gruger verbe transitif

[familier] duper, abuser, attraper, berner, escroquer, flouer, se jouer de, leurrer, mystifier, piéger, tromper, jouer avec les pieds de (Belgique), organiser (Québec), avoir (familier), embobiner (familier), empiler (familier), enfoncer (familier), estamper (familier), faire (familier), faire tomber dans le panneau (familier), feinter (familier), foutre dedans (familier), mettre dedans (familier), pigeonner (familier), refaire (familier), resquiller (familier), posséder (familier, vieilli), baiser (très familier), couillonner (très familier), entôler (très familier), entuber (très familier), [sans complément] rouler (familier), truander (familier), fourrer (familier, Québec), dindonner (familier, vieux), enfiler (familier, vieux), jobarder (rare), décevoir (vieux)

Exemples

Phrases avec le mot gruger

Un des coûts majeurs de l'investissement est la portion consacrée à la formation, laquelle peut gruger entre 10 % et 20 % du budget total.Revue International de Gestion, 2015, Pierre-Majorique Léger, Céline Poissant (Cairn.info)
Des institutions qui viennent, elles aussi, gruger la sacro-sainte souveraineté nationale et la puissance qui allait nécessairement de paire avec elle.Revue internationale et stratégique, 2008, Charles-Philippe David (Cairn.info)
Oui, je vous ai grugée ; je parle la langue du nihilisme ; mais vous gruger n'a jamais été le principe suprême de mes actes.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Mais si l'homme n'est pas à la hauteur, il faut faire semblant d'être satisfaite, afin de flatter son orgueil et de le mieux gruger.Gérontologie et société, 2005, Bernard Ribémont (Cairn.info)
Ma rente va vous manquer, et, d'après ce que je vous entends dire, vous vous laisseriez gruger jusqu'au dernier sou par ce misérable...Honoré de Balzac (1799-1850)
Or, l'escroc sera celui qui s'appuie sur les procédures légales pour arriver à ses fins et gruger le naïf.L'information littéraire, 2002, Dominique Mathieu (Cairn.info)
Gagnant la confiance des commerçants, il en profite pour les gruger.Ouest-France, Jean-Yves HINAULT, 04/06/2019
En réalité, il existe une solution beaucoup plus simple pour gruger le fisc en toute sécurité, et c'est un marabout africain qui l'a découverte l'autre jour sans le savoir.Capital, 15/08/2019, « Notre conseil aux possédants : soyez possédés »
Si elle avait eu plus d'ancienneté et d'assurance, il est probable qu'elle se serait défendue et ne se serait pas laissée gruger de la sorte.Travail, genre et sociétés, 2002, Stéphane Beaud, Michel Pialoux (Cairn.info)
Accrochés au mur, des scies, des pinces à détacher ou à gruger (creuser) et toutes sortes d'instruments pour exercer son art, le tout bien aligné.Ouest-France, 09/05/2021
C'est égal, ce que les femmes s'entendent à gruger les hommes !Joris-Karl Huysmans (1848-1907)
Par exemple, pour atteindre les objectifs auxquels on s'est engagé, par exemple dans un call-center, il faut de fait, gruger les clients.Topique, 2020, Christophe Demaegdt (Cairn.info)
Comme tous les bébés de cet âge, elle n'a pas encore acquis la capacité de réfléchir et de pleurer exprès pour gruger ses parents.Spirale, 2008, Anna Pinelli (Cairn.info)
Tandis que certains villageois espèrent vendre leur terre un bon prix et trouver un emploi non agricole, d'autres se font gruger par des intermédiaires.Annales de géographie, 2007, Jérémy Grasset, Frédéric Landy (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de GRUGER v. act.

Casser, reduire en menuës parties des choses dures, seches & friables. Le grés est dur, mais on le gruge avec les marteaux. on fait secher le sel, & puis on le gruge dans un mortier. un Sculpteur gruge le marbre avec la marteline. Ce mot vient du Grec grao, manduco.
 
GRUGER, se dit aussi de ce qui est dur, & qu'on casse avec les dents. On gruge des croustes, du biscuit de mer. on entend gruger toute la nuit des rats dans ce grenier.
 
GRUGER, signifie simplement, Manger beaucoup. Cet homme a quatre valets qui grugent bien. il a des parasites qui le grugent, qui auront bientost grugé son bien.
 
GRUGER, se dit figurément en Morale de la chicane, qui consomme en peu de temps le bien d'un plaideur. On a remarqué que les Procureurs & Advocats ne laissent point transiger leurs parties tant qu'il y a quelque chose à gruger pour eux.
 
GRUGÉ, ÉE. part. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le français des régions C'est en lavant qu'on devient lavande C'est en lavant qu'on devient lavande

L’origine du mot lavande interpelle. Sa forme rappelle en effet l’italien lavanda, qui signifie « lavage, toilette ».

22/04/2022