gruger

 

définitions

gruger ​​​ verbe

verbe transitif
vieux Réduire en grains ; croquer. ➙ égruger.
moderne, français du Canada Grignoter, ronger. Castor grugeant un tronc d'arbre.
verbe transitif littéraire Duper (qqn) en affaires ; le dépouiller. ➙ spolier, voler. Il s'est fait gruger par son associé.
verbe intransitif familier Frauder, tricher. Gruger dans le métro, ne pas payer son ticket.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je gruge

tu gruges

il gruge / elle gruge

nous grugeons

vous grugez

ils grugent / elles grugent

imparfait

je grugeais

tu grugeais

il grugeait / elle grugeait

nous grugions

vous grugiez

ils grugeaient / elles grugeaient

passé simple

je grugeai

tu grugeas

il grugea / elle grugea

nous grugeâmes

vous grugeâtes

ils grugèrent / elles grugèrent

futur simple

je grugerai

tu grugeras

il grugera / elle grugera

nous grugerons

vous grugerez

ils grugeront / elles grugeront

 

synonymes

gruger verbe transitif

[familier] duper

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Oui, je vous ai grugée ; je parle la langue du nihilisme ; mais vous gruger n'a jamais été le principe suprême de mes actes.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
C'est égal, ce que les femmes s'entendent à gruger les hommes !Joris-Karl Huysmans (1848-1907)
Ma rente va vous manquer, et, d'après ce que je vous entends dire, vous vous laisseriez gruger jusqu'au dernier sou par ce misérable...Honoré de Balzac (1799-1850)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GRUGER » v. act.

Casser, reduire en menuës parties des choses dures, seches & friables. Le grés est dur, mais on le gruge avec les marteaux. on fait secher le sel, & puis on le gruge dans un mortier. un Sculpteur gruge le marbre avec la marteline. Ce mot vient du Grec grao, manduco.
 
GRUGER, se dit aussi de ce qui est dur, & qu'on casse avec les dents. On gruge des croustes, du biscuit de mer. on entend gruger toute la nuit des rats dans ce grenier.
 
GRUGER, signifie simplement, Manger beaucoup. Cet homme a quatre valets qui grugent bien. il a des parasites qui le grugent, qui auront bientost grugé son bien.
 
GRUGER, se dit figurément en Morale de la chicane, qui consomme en peu de temps le bien d'un plaideur. On a remarqué que les Procureurs & Advocats ne laissent point transiger leurs parties tant qu'il y a quelque chose à gruger pour eux.
 
GRUGÉ, ÉE. part. & adj.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada

La langue française varie selon les différentes régions du monde. Certains mots et expressions sont employés seulement en France, en Belgique, en Suisse, en Afrique ou au Canada : on parle alors de francismes, de belgicismes, d’helvétismes, d’africanismes et de canadianismes (ou de québécismes pour ceux qui concernent uniquement le Québec). Il arrive aussi qu’un même mot ait des sens différents selon les pays, ce qui peut causer bien des malentendus ! Voici quelques exemples avec nos dix canadianismes sémantiques favoris.

Édouard Trouillez 23/05/2020