Email catcher

guenille

définitions

guenille ​​​ nom féminin

(surtout pluriel) Vêtement vieux et déchiré. ➙ haillon, loque. —  En guenilles. ➙ déguenillé.

synonymes

guenille nom féminin

chiffon, chiffe, loque

guenilles pluriel

haillons, défroque, hardes, loques, oripeaux, nippes (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
A l'ordinaire couvert de guenilles, il revêt les jours fériés un maillot net sur lequel sont cousus tant de médailles qu'il en a jusqu'au ventre.Marc Elder (1884-1933)
Le jeune homme, alors, passant dans sa chambre, se hâta de s'habiller, de pied en cap, car lui-même était en guenilles.Michel Zévaco (1860-1918)
L'éditeur du journal lui amena un jeune homme d'une beauté frappante, en guenilles, boutonné jusqu'au menton, et qui avait l'air d'un gentilhomme aussi fier qu'affamé.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Quelles cohues d'hommes en guenilles il poussa, noble berger, dans les ornières des routes !Paul Adam (1862-1920)
La compagnie, grimée de noir et blanc, vêtue de guenilles et de peaux, promène son drakkar de fortune.Ouest-France, Sylvie RIBOT, 16/08/2019
La génération nouvelle a décidément jeté là le haillon classique, la guenille philosophique, l'oripeau mythologique.Victor Hugo (1802-1885)
Ce cri et sa gaieté apprise étaient ridicules, sur ce quai, parmi cette foule en guenilles, et ces bateaux en partance...Octave Mirbeau (1848-1917)
Prends garde que j'aille un peu secouer tes guenilles.Eugène Sue (1804-1857)
Elle est couverte de guenilles et coiffée d'une calotte rouge d'où s'échappe une chevelure hérissée.Joseph Vilbort (1829-1911)
Qu'est-ce qu'elle vient laver ici, celle-là, avec ses quatre guenilles dans un mouchoir ?Émile Zola (1840-1902)
Ma vieille robe de chambre était une avec les autres guenilles qui m'environnaient.Denis Diderot (1713-1784)
Et on n'y voit personne non plus ; quelques chiens errants, quelques guenilles, quelques ossements qui traînent, et c'est tout.Pierre Loti (1850-1923)
Baïonnette au clair, l'ébéniste repoussait déjà rudement les ouvriers en guenilles dans les coins d'ombre.Paul Adam (1862-1920)
Des affiches couvraient l'angle des murs, et, aux trois quarts déchirées, tremblaient au vent comme des guenilles.Gustave Flaubert (1821-1880)
Voilà les guenilles d'il y a quarante ans, tâchez de ne plus recommencer un pareil carnaval, et n'ayez qu'une passion, la vérité.Émile Zola (1840-1902)
Il prend une partie pour payer au fermier sa laine, une autre pour payer au marchand de guenilles ses chiffons, ou au boucher ses cuirs.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Quand elle le commandait, à cette heure, l'idée qu'il l'avait vue en guenilles, dans le crottin, le jetait hors de lui.Émile Zola (1840-1902)
Il a traîné son corps et sa guenille sur les quais.Émile Verhaeren (1855-1916)
Les nôtres, en guenilles, sentaient d'autant mieux leur misère.Jules Michelet (1798-1874)
Palmyre, cessant de frotter, accroupie dans ses guenilles ruisselantes, se fâcha, sans répondre.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GUENILLE » s. f.

Habit deschiré & tombant par lambeaux. On le dit aussi de ces mêmes lambeaux destachez, & de toutes sortes de vieux haillons.
 
GUENILLE, se dit aussi de tous les meubles peu considerables & de vil prix. Ce curieux n'a que des guenilles dans son cabinet.
 
Il y a aussi un certain jeu de carte qu'on appelle la Guenille.
Vidéos Retenir les grandes dates de l'histoire de France avec la mnémographie Retenir les grandes dates de l'histoire de France avec la mnémographie

100 dates de l'histoire de France illustrées... pour ne plus jamais les oublier !

Sandrine Campese 23/11/2021