habiliter

 

définitions

habiliter ​​​ verbe transitif

Rendre légalement capable d'exercer certains pouvoirs, d'accomplir certains actes. —  au passif Être habilité à (+ infinitif) : avoir qualité pour.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'habilite

tu habilites

il habilite / elle habilite

nous habilitons

vous habilitez

ils habilitent / elles habilitent

imparfait

j'habilitais

tu habilitais

il habilitait / elle habilitait

nous habilitions

vous habilitiez

ils habilitaient / elles habilitaient

passé simple

j'habilitai

tu habilitas

il habilita / elle habilita

nous habilitâmes

vous habilitâtes

ils habilitèrent / elles habilitèrent

futur simple

j'habiliterai

tu habiliteras

il habilitera / elle habilitera

nous habiliterons

vous habiliterez

ils habiliteront / elles habiliteront

 

synonymes

habiliter verbe transitif

autoriser, permettre, qualifier

être habilité à

avoir qualité pour

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais, pour moi, une intervention subsidiaire ne consiste pas à habiliter le ministère public européen à déléguer des pouvoirs aux ministères publics nationaux, comme l'indique par exemple l'article 7.Europarl
Qui faut-il habiliter à retirer quelles informations et comment ces informations peuvent-elles être utilisées ?Europarl
Toute personne ayant le moindre sens de la justice se doit de poser les questions suivantes : qui faut-il habiliter à enregistrer quoi ?Europarl
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « HABILITER » v. act.

Rendre quelqu'un capable de faire, de recevoir quelque chose, lever les obstacles qui l'en empêchoient. Un bastard est habilité par la legitimation à recevoir des successions, des Benefices, à se faire Prestre.
 
HABILITÉ, ÉE. part. & adj.
Le dessous des mots Un homme sur deux est une femme Un homme sur deux est une femme

Au-delà de la formule destinée à faire sourire, force est de constater que la moitié des hommes sont des femmes. Cet énoncé est correct grammaticalement et fait pleinement sens, ce paradoxe apparent étant rendu possible par la polysémie du mot homme, qui désigne à la fois un individu de sexe masculin et un mammifère du genre Homo, membre de l’humanité. Des bricolages de fortune ont tenté de contourner cette regrettable polysémie. Des solutions empiriques, telles que la typographie, prétendent distinguer l’homme de l’Homme (de la même manière, et pour les mêmes raisons, que l’histoire du Petit Chaperon rouge et l’Histoire et ses sources). Disons-le tout net, ça ne fonctionne pas.

Marie-Hélène Drivaud 28/05/2020