hameçon

 

définitions

hameçon ​​​ nom masculin

Crochet pointu qu'on adapte au bout d'une ligne et qu'on garnit d'un appât, pour prendre le poisson.
au figuré Piège, appât. locution Mordre à l'hameçon, se laisser prendre au piège d'une proposition avantageuse.
 

synonymes

hameçon nom masculin

piège, amorce, appât, leurre

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Sharp ne pouvait se décider à tirer l'hameçon, tant il craignait qu'au dernier moment le poisson ne se débattît et ne fît casser la corde.Jules Verne (1828-1905)
Il est vrai, deux ou trois anguilles, ferrées par son hameçon, lui paraissaient bien préférables à ces ruines imbéciles, dont il ne se souciait en aucune façon.Jules Verne (1828-1905)
Ce fut autour d'eux qu'il imagina de tendre ses lignes, – non des lignes à collets, mais de véritables lignes à hameçon.Jules Verne (1828-1905)
C'était avec le plus grand zèle qu'il attachait les vermisseaux à l'hameçon, et jetait lui-même la ligne en se donnant des airs gracieux.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Sans doute, une fois qu'il lançait sa ligne au loin, son hameçon lui est resté dans le dos.Jules Renard (1864-1910)
Une nuit, j'avais mis un mouton tout entier à un énorme hameçon tenu par une chaîne et une forte corde ; le lendemain, mouton et chaîne avaient disparu.Paul de La Gironière (1797-1862)
C'est pour les dames et pour les livres le meilleur appât dont ils puissent garnir leur hameçon.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Mais elle serre son doigt dans sa jupe, entre ses genoux, et l'hameçon s'enfonce plus profondément.Jules Renard (1864-1910)
Dents blanches, les incisives supérieures médianes recourbées en hameçon avec un talon pointu, les médianes inférieures entières, non dentelées ; canines petites ; molaires surmontées de tubercules aigus.René Martin (1846-1925)
Sans mordre à l'hameçon, elle reste à portée, et ne s'éloigne qu'au moment où la ruse devient par trop grossière.Alphonse de Fortia de Piles (1758-1826) et Pierre-Marie-Louis de Boisgelin de Kerdu (1758-1816)
Pourtant il finit encore par s'en approcher, mais petit à petit, le prit délicatement, l'enleva, et l'hameçon, à son tour, fut rejeté hors du nid !Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Le requin, moins défiant et plus vorace encore que la dorade, se prend au moyen d'un énorme hameçon fixé à une chaîne, et recouvert d'un morceau de lard.Édouard Corbière (1793-1875)
Toutefois, je ne sais par quel miracle j'ai réussi avant-hier à prendre une anguille de fort jolie taille, qui est venue obligeamment mordre à mon hameçon, et là-dessus je pars.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Elle a ses yeux, son rire et même son hameçon doré ; qu'y puis-je si elles se ressemblent tellement toutes deux ?Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Je voudrais qu'à son tour le vieux, cruel et raffiné maraud eût eu dans la mâchoire un hameçon tiré par quelque pauvre petite truite.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Par un trou pratiqué dans la glace avec une pique, ils passent une corde de nerf d'animal que termine un hameçon fait avec un clou.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Quand je veux m'en servir, je pêche une estime ou deux, mais bientôt l'hameçon fatigue ma main.Stendhal (1783-1842)
Cet animal, en effet, est un hameçon vivant, qui ferait le bonheur et la fortune du naïf pêcheur a la ligne.Jules Verne (1828-1905)
Cet animal, en effet, est un hameçon vivant, qui ferait le bonheur et la fortune du naïf pêcheur à la ligne.Jules Verne (1828-1905)
Chacun de ceux-là espérait à tout instant qu'un solitaire de mille louis allait s'accrocher à son hameçon.Paul Féval (1816-1887)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « HAMECON » s. m.

Petit fer crochu qu'on attache à des filets, à des lignes, pour prendre du poisson avec l'appast qu'on y met. Les poissons les plus goulus sont ceux qui mordent plustost à l'hameçon. Ce mot vient de hamus, dont on a fait hamicio ; & est tiré du Grec hamma, qui signifie un ligament, tout ce qui sert à attacher quelque chose. Menage dit qu'il vient du Grec chamos, qui signifie courbé. En quelques lieux on dit encore haim, pour hameçon.
 
HAMEÇON, se dit aussi figurément des appas, des amorces qu'on presente aux hommes pour les tromper & les surprendre par quelque belle apparence. On a mené ce jeune homme fort riche voir une belle fille, il a pris à l'hameçon, il en est devenu amoureux, il l'a espousée.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots venus de noms de personnes Top 10 des mots venus de noms de personnes

L’étymologie est un véritable jeu de piste qui réserve bien des surprises. Ainsi, certains mots du vocabulaire français ont pour origine le nom d'une personne ayant bel et bien existé ! Beaucoup d'inventeurs et de chercheurs ont donné leur nom à leur création ou à leur découverte, mais il arrive aussi que le lien entre la personne et la chose soit plus étonnant. Qu'ils doivent leur existence à des grands noms de l'histoire ou à des personnages tombés aux oubliettes, voici dix mots parmi ceux qui ont notre préférence.

Édouard Trouillez 20/02/2020