intrépide

définitions

intrépide ​​​ adjectif et nom

Qui ne tremble pas devant le danger. ➙ courageux. Un alpiniste intrépide. —  nom C'est une intrépide.
(actes, sentiments) Un courage intrépide.
au figuré Déterminé, imperturbable.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il s'habille, il monte à cheval ; il arrive tranquillement seul au milieu de cette troupe de furieux, confondus de son calme intrépide.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
A dix heures, un petit homme mal vêtu s'avance d'un pas ferme et intrépide dans cette enceinte redoutable.Alphonse Esquiros (1812-1876)
Au commencement du printemps, la maladie fit des progrès effrayants, le danger prochain où se trouvait le duc alarmait tout le monde, lui seul l'envisagea d'un œil intrépide.Amédée Rouc (1828-1902)
Oui, l'homme doit être intrépide, et le spectacle le plus attrayant, c'est, on le conçoit bien, le déploiement des forces humaines.George Sand (1804-1876)
Elle se mit sur son séant et regarda l'enfant intrépide, qui, la sueur au front, pâle d'émotions, les yeux à demi voilés par les pleurs, restait debout devant son lit.Honoré de Balzac (1799-1850)
Non ; je te reconnais aussi brave dans une bataille qu'un capitaine babylonien, aussi intrépide que savant dans les mystères chaldéens.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Un prêtre est toujours un prêtre, quoi qu'on dise et qu'on fasse ; il vient rendre à un cœur intrépide la force défaillie.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Ce qu'il sait oser va bien loin, et à cette disposition intrépide il joint une sagesse qui enseigne à sa valeur la route la plus sûre.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
La plupart des écoles féministes ont coutume d'opposer, avec un parti pris intrépide, les perfections idéales du passé aux lamentables déchéances du présent.Charles Turgeon (1855-1934)
Je ne le fis jamais, et je repris la mer aussi libre d'esprit, aussi intrépide que le lion quand il quitte les jungles pour aller chasser dans les plaines.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Audacieux, fier, intrépide, je portais partout une assurance d'autant plus ferme qu'elle était simple et résidait dans mon âme plus que dans mon maintien.Jules Lemaître (1853-1914)
Ceux-ci avaient fini, sinon par deviner complètement, du moins par se douter de l'intention de leur intrépide adversaire ; aussi avaient-ils, de leur côté, changé de tactique et modifié leur manœuvre.Gustave Aimard (1818-1883)
Ce groupe se composait de deux jeunes filles et de l'homme intrépide à qui elles devaient la vie...Eugène Sue (1804-1857)
Un vent rapide le saisit, et il décrivit d'inquiétantes oscillations, pendant que l'intrépide docteur et ses compagnons contemplaient le gouffre des cataractes ouvert sous leurs yeux.Jules Verne (1828-1905)
Des cloîtres auxquels il a donné sa règle sortent des moines éclairés par une science profonde, animés d'un zèle intrépide.Joseph Kervyn de Lettenhove (1817-1891)
Excellent cavalier, nageur intrépide, il n'y avait aucun moyen de locomotion ou de combat qui ne lui assurât une supériorité marquée sur quiconque oserait s'attaquer à lui.George Sand (1804-1876)
Cependant chaque moment lui persuadait de plus en plus que sa confiance aveugle et intrépide avait placé dans une situation très critique les deux dames qu'il était chargé de protéger.James Fenimore Cooper (1789-1851), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Force fut encore à ce voyageur intrépide de revenir à la factorerie sans avoir obtenu aucun résultat.Jules Verne (1828-1905)
Le tyran intrépide, petit oiseau d'audace extraordinaire, couvre de son abri des espèces plus grosses, qui le suivent et se fient à lui.Jules Michelet (1798-1874)
Taille élevée, bien prise, membres vigoureux, muscles d'acier, cœur intrépide, comme son père, il avait les traits délicats, le regard séduisant de sa mère.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INTREPIDE » adj. m. & f.

Qui ne craint point la mort, qui affronte les perils. Un General d'armée doit avoir une ame intrepide, estre froid & tranquille d'esprit dans une bataille.
Le dessous des mots Évasion textile Évasion textile

L'Orient évoque des visions lointaines et mystérieuses, des fastes somptueux et colorés. Pendant des siècles, il a été pour l'Occident la source de connaissances savantes fondamentales en matière d'astronomie, de mathématiques et de médecine, ainsi que de produits précieux tels que les épices, l’encens et les riches étoffes. Les draps d’or, de soie, les velours d’Orient, pourpre, soie, brocart, par leur caractère luxueux et leur prix élevé, participaient au prestige de leurs riches et puissants possesseurs, souverains et ecclésiastiques. Les étoffes byzantines ont survécu dans les trésors des églises d’Occident, pour protéger les reliques des saints ou confectionner les habits sacerdotaux d’apparat. 

Marie-Hélène Drivaud 17/07/2020