Email catcher

hébété

définitions

hébété ​​​ , hébétée ​​​ adjectif et nom

Rendu stupide. ➙ abruti, ahuri. nom Un hébété.
Air, regard hébété. Des yeux hébétés.

synonymes

hébété, hébétée adjectif

ahuri, abruti, sidéré, stupide, troublé

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle rit longtemps de ce rire nerveux, hébété qui fait tant de mal à entendre.Pamphile Le May (1837-1918)
Je le regardais, hébété, ne comprenant pas... puisque je ne savais pas...Gaston Leroux (1868-1927)
Réveillé par un homme qui lui apporte un tire-bouchon, il se lève dans son état habituel, hagard, hébété.Ouest-France, Michel GODIN, 26/06/2019
Sa colère s'était brusquement calmée, il s'arrêta, en bas, sur la route, hébété de se trouver dehors, sans savoir où aller.Émile Zola (1840-1902)
Les yeux hébétés, la poitrine sifflante, je regardai.Octave Mirbeau (1848-1917)
Le spectateur demeure hébété face à cette représentation, poignante, désolée de la ville.Revue française de psychosomatique, 2018, Jean-Claude Rolland (Cairn.info)
Entre-temps, le patient peut rentrer, mais l'ambulancier revient à la charge, visiblement hébété par la situation.Capital, 16/09/2021, « Un soignant violemment attaqué par un ambulancier parce qu'il lui… »
Ainsi, la reproduction à l'identique et sans heurts d'une société de consommateurs hébétés et disciplinés devient un projet global pensable.L'Homme et la société, 2005, Bernard Hours (Cairn.info)
L'air un peu hébété, elle fait celle qui ne comprend rien.Psychosomatique relationnelle, 2013, Sophie Clément-Massé (Cairn.info)
Mais la croix se brise et l'homme tombe hébété parmi les débris.Ouest-France, 08/10/2019
Le gros vacarme de l'omnibus attira aux fenêtres quelques figures de femmes hébétées.René Boylesve (1867-1926)
Mais le plus souvent il va rester hébété, inerte, pétrifié.Les Cahiers Dynamiques, 2015, Michel Delage (Cairn.info)
Et il resta là, sans un mouvement, l'œil fixé sur son verre, tellement hébété qu'il demeurait même sans pensée.Guy de Maupassant (1850-1893)
C'était un homme petit, crépu, avec un visage hébété et gras, qui tenait un fouet à la main.Revue d'Histoire de la Shoah, 2012, Patrycja Kowalczyk, Alban Perrin (Cairn.info)
Le sujet erre alors, hébété, dans un étrange état post-traumatique : mélange d'ennui dévitalisé, d'un trop-plein de vide et d'attente, augurant d'une mortification à l'œuvre.Cliniques, 2011, Diane Ibled (Cairn.info)
Il a le regard hébété du malheureux et la lenteur de ses gestes témoigne du même abasourdissement.Ouest-France, 19/02/2019
Ce jury est souvent sensible, évidemment, au fait qu'il a devant lui un homme sous médicaments, hébété, qui peut à peine répondre.Bulletin de psychologie, 2006, Robert Samacher (Cairn.info)
Il est certes interdit de parler à cause de l'air, mais ces masses hébétées et muettes sont également insupportables.Po&sie, 2009 (Cairn.info)
J'ai été frappée par la pensée de la manière dont nous votons parfois ici, en levant la main d'un air hébété.Europarl
Il s'arrêta, les observa hébété, un sourire gêné aux lèvres.Le Coq-héron, 2006, Frigyes Karinthy (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Style et écriture L'affaire Colette L'affaire Colette

Saviez-vous qu'il existe une controverse autour de l'œuvre de Colette ? Quelle part de ses écrits faut-il attribuer à son époux Willy ? 

24/03/2022