Email catcher

ahuri

Définition

Définition de ahuri ​​​ , ahurie ​​​ adjectif et nom

adjectif Surpris au point de paraître stupide. ➙ éberlué, hébété. Avoir l'air ahuri. nom Quel ahuri ! ➙ abruti.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot ahuri

Devant son air ahuri, le colonel lui suggère de jouer les fils à papa.Esprit, 2008, Claude-Marie Trémois (Cairn.info)
Et si on le soupçonne, ou plutôt s'il nous faut l'hypostasier, n'en est-on pas proprement ahuri ?Libres cahiers pour la psychanalyse, 2002, François Gantheret (Cairn.info)
Puis l'ingénieur conduit l'écrivain parisien, aussi ahuri que fasciné, le long des galeries.Travailler, 2002, Henri Mitterand (Cairn.info)
Dans la ville confinée, où il faut une bonne raison pour mettre le nez dehors, la scène surprend et interroge les quelques rares passants, l'air ahuri.Ouest-France, Marylise COURAUD, 02/11/2020
Les petits mammifères en ont jailli avec un air ahuri, avant de s'éparpiller et de se cacher parmi les laitues et les potirons.Imaginaire & Inconscient, 2001, Pascal Hachet (Cairn.info)
Il y a un grand escogriffe de 19 ans au regard ahuri, et deux quadragénaires dont l'un est aussi calme que l'autre est agité.Ouest-France, 04/02/2016
L'incroyable et l'inattendu s'étaient produits sous les yeux du monde entier, ahuri, stupéfait ou content, bouleversé ou traumatisé.Sud/Nord, 2002, Rita El Khayat (Cairn.info)
On reste ahuri devant ces ruses grossières, ces malices cousues d'un câble blanc.Le Monde Juif, 1967, Adam Rayski (Cairn.info)
Durant plus d'une minute, il demeura à terre, ahuri, étourdi.Émile Gaboriau (1832-1873)
Ce dernier joue le rôle d'un parfait ahuri – qui fait fondre de la glace dans un grille-pain ou chevauche un ours – et on guette chacune de ses apparitions avec délectation.Ouest-France, Laurent BEAUVALLET, 23/01/2020
Aujourd'hui, son compte totalise plus de 180 000 abonnés, ravis par les deux virgules noires sur son front qui lui donnent un air perplexe, ahuri ou désabusé.Géo, 16/06/2016, « Tour du monde des chats en vogue sur le net »
Bompard, resté comme ahuri, ne pouvait fournir aucun indice précis ni sur le drame ni sur l'endroit où il avait eu lieu.Alphonse Daudet (1840-1897)
Pour le calmer un peu, le pharmacien, assez ahuri, avait dû lui baigner l'œil dans toutes sortes de collyres, prétendus souverains.Judith Gautier (1845-1917)
Et ce service au milieu de tout cela... mon vieux domestique ahuri (il a été dressé par ma tante, l'habitude des cours).Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
Le mari battu, le visage quelque peu ahuri rappelant l'idiot du village, se redresse, bras et jambes tendus.Ethnologie française, 2014, Marie Christine Vinson (Cairn.info)
Je suis, à vrai dire, quelque peu ahuri.Europarl
Sous le regard ahuri des surveillants, toutes les élèves retirent alors leurs jupes d'uniforme pour laisser apparaître les shorts qu'elles portent en dessous.Diogène, 2019, Corrado Neri (Cairn.info)
Il cherchait, ahuri, l'esprit en déroute, ne se souvenait plus.Fernand Vandérem (1864-1939)
A l'issue de sa réflexion, un sourire ahuri se dessina sur son visage.Les temps modernes, 2005, Yu Hua, Jacqueline Guyvallet (Cairn.info)
Il fit un petit signe de tête au boucher, qui resta ahuri, sans lui rendre son salut.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Drôles d'expressions Être libre comme l'air Être libre comme l'air

La gravitation terrestre est l’une des contraintes les plus simples qui s’exercent sur nous : parce qu’elle nous empêche de voler, elle symbolise en...

Maxime Rovere 11/07/2022