Email catcher

hurler

Définition

Définition de hurler ​​​ verbe

verbe intransitif
(animaux) Pousser des hurlements. Chien qui hurle à la mort. ➙ aboyer. locution Hurler avec les loups, se ranger du côté du plus fort ; faire comme les autres.
(personnes) Hurler de douleur. familier Hurler de rire : rire bruyamment.
Parler, crier, chanter de toutes ses forces. ➙ brailler, vociférer ; familier gueuler. La foule hurlait. La radio hurle.
Produire un son, un bruit semblable à un hurlement.
au figuré Jurer (couleurs).
verbe transitif Exprimer par des hurlements. Hurler sa colère. Dire avec fureur, en criant très fort. ➙ clamer. Hurler des injures.

Conjugaison

Conjugaison du verbe hurler

actif

indicatif
présent

je hurle

tu hurles

il hurle / elle hurle

nous hurlons

vous hurlez

ils hurlent / elles hurlent

imparfait

je hurlais

tu hurlais

il hurlait / elle hurlait

nous hurlions

vous hurliez

ils hurlaient / elles hurlaient

passé simple

je hurlai

tu hurlas

il hurla / elle hurla

nous hurlâmes

vous hurlâtes

ils hurlèrent / elles hurlèrent

futur simple

je hurlerai

tu hurleras

il hurlera / elle hurlera

nous hurlerons

vous hurlerez

ils hurleront / elles hurleront

Synonymes

Synonymes de hurler verbe intransitif

crier, vociférer, beugler (familier), brailler (familier), gueuler (très familier)

s'époumoner, s'égosiller

[vent] mugir, rugir

[couleurs] jurer, détonner, dissoner

Exemples

Phrases avec le mot hurler

Au bout d'une heure, il revint à lui et se mit à hurler comme un chien.Johann Wolfgang von Goethe (1749-1832), traduction Édouard Grenier (1819-1901)
Au moment du prélèvement, il se lève soudain de son siège et se met à hurler : l'agent aurait tourné six fois l'écouvillon.Ouest-France, Jean-Loïc GUERIN, 13/08/2021
Elle attend cela, pour hurler de nouveau comme le loup.Figures de la Psychanalyse, 2001, Hector Yankelevich (Cairn.info)
Ou encore les entendre hurler, le vendredi, lors d'un dîner aux chandelles.Ouest-France, Fabienne MENGUY, 22/07/2020
Et lorsque j'entendis de nouveau hurler ainsi, je fus de nouveau prit de pitié.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
L'araponga blanc, lui, a opté pour une autre approche : hurler à pleins poumons à la face de sa belle.Géo, 23/10/2019, « L'araponga blanc, l'oiseau qui crie le plus fort au monde »
Pouvant atteindre 185 km/h, il les fait hurler : un cri libérateur, semblable à celui d'un haltérophile en plein effort.Ça m'intéresse, 10/09/2018, « Pourquoi le grand huit nous fait-il hurler ? »
Une scène dénuée de toute délicatesse qui devrait faire hurler les conservateurs de musée.Ouest-France, Klervi DROUGLAZET, 30/06/2021
Je n'ai pas l'intention de hurler avec les loups en disant que l'évolution démographique est si terrible.Europarl
Enfin, si les loups se mettent à hurler lorsqu'ils entendent de la flûte, c'est parce que l'interprétation leur rappelle certainement leurs propres hurlements.Ça m'intéresse, 10/07/2017, « Les animaux apprécient-ils la musique ? »
Voilà une étude qui promet de faire hurler les féministes.Capital, 23/08/2012, « Le charme, l'atout carrière des femmes »
Elle se met à hurler et à pleurer en demandant qu'on arrête le train mais aucun passager ne vient à son secours.Diogène, 2014, Hunju Lee, Nicole G Albert (Cairn.info)
Dans le chaos, elle a commencé à hurler qu'il fallait aller chercher son fils.Vacarme, 2013, Laure Vermeersch (Cairn.info)
La princesse avait été découverte à côté de la momie d'un homme, lui aussi en train de hurler.Géo, 20/07/2020, « La momie qui crie livre enfin les secrets de sa… »
Pas besoin de parler fort ni de hurler près du micro pour se faire entendre : les nuisances sonores sont supprimées afin de fluidifier les discussions.Ouest-France, Agnès MÉTAYER, 01/03/2021
Dans ces quelques pages, il ne s'agit pas de hurler avec les loups, mais de poser quelques questions.Études, 2011, Pierre de Charentenay (Cairn.info)
Parfois, les traductions en français sont à hurler de rire.Ouest-France, Marie-Luce MAUPETIT, 13/01/2018
Si mettre les pieds dans le plat équivaut à hurler la part de soi blessée, les autres risquent de fermer les portes pour se protéger.Ouest-France, Audrey GUILLER, 23/05/2021
Elle a protesté si fort qu'elle avait perdu sa voix à force de hurler.Adolescence, 2009, Paola Marion (Cairn.info)
Si le prélèvement de l'impôt sur le revenu à la source continue de faire hurler les représentants des entreprises, cette réforme devrait en tout cas profiter aux futurs héritiers.Capital, 06/04/2018, « Succession : pourquoi le prélèvement à la source est une… »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de HURLER, ou Heurler v. act.

Faire des hurlements, soit comme les loups, les chiens, les Barbares, ou les gens qui souffrent. Ce mot vient du Latin ululare, ou de l'Italien urlare. On dit aussi quelquefois, que le chien hurle, lors qu'il sent le loup, ou les chiennes chaudes qu'il ne peut joindre.
 
On dit proverbialement, qu'il faut hurler avec les loups, pour dire, qu'il faut faire comme les autres, faire le meschant avec les meschants.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert

Au mois de mai paraîtra la nouvelle édition du Petit Robert de la langue française, enrichie de nouveaux mots, de nouvelles expressions, de nouveaux...

La rédaction des Éditions Le Robert 01/04/2024
sondage de la semaine