idolâtrie

définitions

idolâtrie ​​​ nom féminin

Culte rendu à l'image d'un dieu comme si elle était le dieu en personne.
Amour passionné, admiration outrée. Un culte de la personnalité qui va jusqu'à l'idolâtrie.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et vous étonnerez-vous de tous les moyens que je prendrai pour m'assurer l'objet de mon idolâtrie ?......Marquis de Sade (1740-1814)
C'est pourquoi je vous indiquerai comme remède au grand mal dont vous souffrez de rechercher soigneusement l'idolâtrie dans vos demeures et de l'en extirper.Anatole France (1844-1924)
Elle avait affaire à l'idolâtrie des images, et l'on disait déjà, comme aujourd'hui, qu'elle était l'ennemie de l'art (au moment où elle créait la musique).Jules Michelet (1798-1874)
Elle l'avait fait longtemps languir ; pour désarmer ses rigueurs, il s'était livré à des excès de génuflexions et d'idolâtrie.Victor Cherbuliez (1829-1899)
C'est ce qu'indiquent ces mots si fréquens, les rois des nations, que les écrivains sacrés n'emploient jamais sans les rapporter à une des misères de l'idolâtrie.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Sans doute, on a ôté les images, mais la reine garde encore un crucifix dans sa chapelle, et n'est-ce pas un reste d'idolâtrie que de s'agenouiller devant le sacrement ?Hippolyte Taine (1828-1893)
Partout régnait le matérialisme, car l'idolâtrie n'est pas autre chose, et la superstition toujours cruelle parce qu'elle est lâche.Éliphas Lévi (1810-1875)
Ce grand mot de nature, que l'humanité tour à tour a répété avec idolâtrie ou épouvante, que les philosophes sondaient, que les poètes chantaient, comme il se perd !Gustave Flaubert (1821-1880)
Son cœur est généreux, il t'aime avec idolâtrie ; essaye au contraire de l'élever jusqu'à toi...Eugène Sue (1804-1857)
Cela ne pouvait donc avoir pour résultat que de ruiner les principes de ce pauvre garçon et de le rejeter dans son idolâtrie première.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Ce n'est pas une contre-révolution que je crains ; ce sont les progrès des faux principes, de l'idolâtrie, et la perte de l'esprit public.Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Il les contemplait avec idolâtrie ; il fit un léger mouvement comme pour les appeler à lui, n'osant tenter davantage, de crainte de n'être point compris.Eugène Sue (1804-1857)
Dans l'impossibilité où il était, avec sa vie militaire en campagne, d'élever à son fils un tombeau qu'il aurait visité chaque jour, – cette idolâtrie de la tombe !Jules Barbey d'Aurevilly (1808-1889)
L'immense fortune de son mari et l'idolâtrie dont il l'entourait l'avait placée sur une nuée d'or où elle s'était assise avec une majesté gracieuse et naturelle comme dans son élément.Octave Feuillet (1821-1890)
Aimez donc la vérité, défendez-la dans un pays où l'idolâtrie est le principe de la constitution !Astolphe de Custine (1790-1857)
Sa modestie la défendit contre les vertiges de l'adulation ; sa mère avait tant d'orgueil maternel pour elle, que la jeune fille n'était occupée elle-même qu'à rabattre l'exagération de cette idolâtrie.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Lucie, est bien bonne, elle est adorable, et, que je sois un jour, le plus heureux, ou le plus malheureux des hommes, je l'aime avec idolâtrie.George Sand (1804-1876)
Est-ce uniquement le besoin de faire du bruit, un bruit populaire, qui a poussé des esprits éminents dans cette voie d'idolâtrie révolutionnaire ?François Guizot (1787-1874)
La beauté de son corps resplendissait, mais son âme demeurait plongée dans les ténèbres de l'idolâtrie.Anatole France (1844-1924)
Les plus célèbres écrivains et les plus blasés sur la fausse idolâtrie des salons ne se laissent-ils pas prendre à des amabilités de cet ordre ?Paul Bourget (1852-1935)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « IDOLATRIE » s. f.

Culte, adoration des faux Dieux. L'idolatrie a regné long-temps sur toute la face de la terre. l'idolatrie a porté les Egyptiens à adorer des crocodiles, des chats, des oignons, &c.
 
IDOLATRIE, se dit aussi d'une amour violente & demesurée. Il aime sa femme jusqu'à l'idolatrie. il y a eu des Disciples si fort entestez du merite de leur Maistre, qu'ils les ont aimé jusqu'à l'idolatrie.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 4 : l'écriture inclusive Parler comme jamais, épisode 4 : l'écriture inclusive

Difficile d’échapper aux polémiques sur « l’écriture inclusive » qualifiée tour à tour de « péril mortel », de « procédé à visée totalitaire », de « négationnisme vertueux »…

27/01/2021