Email catcher

passion

définitions

passion ​​​ nom féminin

surtout pluriel État affectif et intellectuel assez puissant pour dominer la vie mentale. Obéir, résister à ses passions, vaincre ses passions. ➙ désir.
Amour intense. Déclarer sa passion. ➙ flamme. Passion subite. ➙ coup de foudre.
Vive inclination vers un objet auquel on s'attache de toutes ses forces. La passion du jeu.
Affectivité violente, qui nuit au jugement. Discuter sans passion. —  Céder aux passions politiques.
La passion, ce qui, dans une œuvre, est le signe de la sensibilité, de l'enthousiasme de l'artiste. ➙ émotion, vie.
Religion La Passion, souffrance et supplice du Christ.
Arbre de la passion, la passiflore*. Fleur de la passion, sa fleur. (courant) Fruit de la passion. ➙ grenadille, maracuja.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Un mélange de passion et d'animaux qui illustre sa vie.Ouest-France, 05/08/2021
Mais leurs passions parlaient plus haut que leurs consciences.Henri Welschinger (1846-1919)
Et cette douleur, elle venoit de sa passion pour un autre !Madame de Staël (1766-1817)
Ce sont des espaces de socialisation également, car des communautés se créent autour d'une passion commune, des amitiés se nouent, qui durent parfois des années.Ouest-France, Laurent LE GOFF, 26/09/2021
Après la peinture, elle s'est découvert une passion pour le verre.Ouest-France, 07/06/2021
La politique exige une dose de passion personnelle et d'action diplomatique bien orientée.Europarl
Je la veux toute pour l'emporter à tout jamais dans ma passion.Arsène Houssaye (1815-1896)
Et il aime semer cette passion des mots et de l'écrit.Ouest-France, Michel COUPARD, 06/06/2017
Elles sont une douzaine dans l'association, à partager cette passion.Ouest-France, 04/12/2019
Il arrive que les forts malouins déclenchent de sacrées passions.Ouest-France, Brigitte SAVERAT-GUILLARD, 03/09/2020
Je ne suis pas personnellement d'avis que le déchaînement des passions britanniques soit aussi exportable ou aussi sain que le bœuf britannique.Europarl
Il devient styliste et poursuit sa passion pour le jeu d'acteur, en amateur.Ouest-France, Sophie DELAFONTAINE, 10/04/2016
Il a commencé la peinture à l'âge de 15 ans, une passion qui ne l'a plus quitté.Ouest-France, 03/06/2021
Il a d'ailleurs été professeur de français pendant huit ans, avant de se consacrer totalement à sa passion.Ouest-France, Élodie BERTHAUD, 06/10/2014
A moins d'une grande et première passion, une femme d'esprit n'aime pas long-temps un homme commun.Horace-Napoléon Raisson (1798-1854)
C'était absurde, mais ce cri de passion l'avait bouleversé.Émile Zola (1840-1902)
C'est là un aspect qui attire toujours énormément l'attention et réveille les passions du public.Europarl
D'un point de vue personnel, permettez-moi de dire que j'espère que ce mariage de passions durera encore pendant de nombreuses années.Europarl
Pour les deux associés, le savon est une véritable passion.Ouest-France, 24/07/2015
Vous êtes consolés de tout par la passion de l'art.Arsène Houssaye (1815-1896)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PASSION » s. f.

Terme de Physique, relatif & opposé à action, qui se dit lors que quelque corps naturel reçoit ou souffre l'action de quelque agent. Il n'y a point d'action sans passion. On le dit aussi en Grammaire. Le verbe actif est celuy qui marque l'action ; le passif, celuy qui marque la passion.
 
PASSION, signifie aussi, Souffrance corporelle. JESUS-CHRIST a souffert mort & passion pour racheter le genre humain. La Passion a été escrite par les quatre Evangelistes. Depuis que ce mot a été consacré à ce mystere, il n'a plus été en usage pour les autres souffrances corporelles, si ce n'est à l'égard de quelques Martyrs, & en cette phrase proverbiale, Il m'a fait souffrir mort & passion, pour dire hyperboliquement, Il m'a fort tourmenté, incommodé, ou ennuyé.
 
Le mot de passion en Bas-Breton signifie encore agonie. Il est emprunté du Latin passio.
 
PASSION, se dit aussi dans l'Eglise, de la Feste qu'on fait en memoire de la Passion de Nôtre Seigneur pendant la cinquiéme semaine de Caresme qu'on appelle la Semaine de la Passion. Le Dimanche de la Passion. On le dit aussi de l'Office, & du long Sermon qu'on fait le Vendredy Saint.
 
PASSION, se dit aussi parmi le peuple d'un son de cloche qu'on fait au milieu de la Messe vers la consecration, & dans les villages avant le dernier coup de la grande Messe, auquel temps le Curé recite la Passion. On le dit aussi d'un certain son de cloche qu'on fait pour les agonisans, afin qu'on se mette en priere pour eux.
 
PASSION, en Morale, se dit des differentes agitations de l'ame selon les divers objets qui se presentent à ses sens. Les Philosophes ne s'accordent pas sur le nombre des passions. Les passions de l'appetit concupiscible, sont la volupté & la douleur, la cupidité & la fuite, l'amour & la haine. Celles de l'appetit irascible sont la colere, l'audace, la crainte, l'esperance, & le desespoir. C'est ainsi qu'on les divise communément. Les Stoïciens en faisoient quatre genres, & se pretendoient estre exempts de toutes passions. Voyez l'Abregé de Gassendi, & sur tout Monsieur Descartes, qui a fait un beau Traité des Passions d'une maniere physique. Coeffeteau a fait le Tableau des Passions ; la Chambre, les Caracteres des Passions ; Le Pere Senaut, l'Usage des Passions.
 
PASSION, se dit par excellence de l'amour. On appelle une belle passion, une amour fidelle, constante, & honneste qu'on a pour une personne de grande vertu & de grand merite, sans aucune relation à la brutalité. Et au contraire on appelle passion sale, aveugle, brutale, desreglée, emportée, celle qui a pour but les plaisirs corporels. En ce sens on dit, Estre maistre, ou esclave de sa passion ; Dompter, ou suivre ses passions. La passion se ralentit, ou s'excite, suivant les divers mouvements de l'ame.
 
PASSION, se dit aussi de la chaleur avec laquelle on fait quelque chose. Il faut qu'un bon Magistrat soit sans passion ; qu'un sage Advocat plaide sa cause sans passion, sans s'emporter en injures, en invectives contre la partie adverse. Pour bien persuader, il faut faire croire qu'on parle sans passion. Il sert ses amis avec grande passion.
 
PASSION, se dit aussi de tout desir violent, ou inclination qui nous donne de l'affection pour quelque chose. Cet homme a une furieuse passion. Je suis avec passion vôtre serviteur.
 
PASSION, se dit aussi en Rhetorique, en Poësie, en Peinture, & en Musique, de l'art d'exciter, ou de representer les passions. Un Orateur vehement, un Poëte Dramatique, tâchent d'exciter la passion dans l'esprit de leurs auditeurs. Les anciens Musiciens excitoient, ou appaisoient les passions, comme on dit de la harpe de David à l'égard de Saül, des flustes de Timothée à l'égard d'Alexandre. Ce Peintre exprime bien les passions. Ce Comedien entre bien dans les passions de ceux qu'il represente.
Drôles d'expressions C’est la quadrature du cercle C’est la quadrature du cercle

Cette expression est utilisée pour désigner un problème dont on sait par avance, parce que cela a été dûment démontré, qu’il n’a pas de solution.

Étienne Klein 15/09/2021