immaculé

définitions

immaculé ​​​ , immaculée ​​​ adjectif

Religion chrétienne Qui est sans péché. L'Immaculée Conception : la Sainte Vierge.
(choses) Sans une tache ; d'une propreté, d'une blancheur parfaite (s'oppose à maculé, taché). Une neige immaculée.

synonymes

immaculé, immaculée adjectif

pur, chaste, intact, vierge

net, blanc, impeccable, propre, sans tache

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Tout en elle était blond comme son ondoyante chevelure, son regard même avait la transparence de l'azur immaculé.Octave Féré (1815-1875)
C'est en retrouvant la virginité qu'il devient immaculé.Adolphe Retté (1863-1930)
Elle restait debout, parce que l'apaisement succédait à la guerre, et que de la haine naissait l'amour, comme du fumier hideux naît un lis immaculé.Albert Delpit (1849-1893)
Selon toi, l'amour est immaculé, d'où il vienne et quoi qu'il fasse !Hector Bernier (1886-1947)
Il y a encore autre chose que la grandeur et la force ; c'est la bonté, c'est le lien le plus suave et le plus immaculé qui soit parmi les hommes.George Sand (1804-1876)
On les accable avec la splendeur de tout ce qui est immaculé et inaccessible.Victor Hugo (1802-1885)
Sur son col immaculé, sa cravate aux pointes envolées répandait des couleurs délicates et vives de fleur ou de papillon.Michel Corday (1869-1937)
En été, quand l'aube s'est levée radieuse dans un azur immaculé, les premières heures du jour ont une pureté et un calme que l'on croirait éternels.Octave Feuillet (1821-1890)
Les routes larges, et d'un seul jet immaculé, scintillaient aux premiers plans, et les masses moutonnaient à l'horizon, comme un troupeau couché dans la pénombre d'une colline.Armand Silvestre (1837-1901)
Doux est le parfum du lis immaculé et de l'humble violette.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Ils étaient un petit troupeau à part, haï du monde, trouvant le monde mauvais, cherchant à « se garder immaculé du monde ».Ernest Renan (1823-1892)
Ce costume est bien celui qui convient aux dominicains : il est immaculé avec quelque chose d'un peu théâtral.Jules Lemaître (1853-1914)
En un sens, il le compromettra ; car toute idée pour réussir a besoin de faire des sacrifices ; on ne sort jamais immaculé de la lutte de la vie.Ernest Renan (1823-1892)
Et de là on sortait comme de sa chambre, comme d'une boîte, pimpant, verni, immaculé.Michel Corday (1869-1937)
S'il saisissait ce corps immaculé et l'emportait chez lui, dans sa chambre, comme une proie radieuse et triomphante....Jules de Gastyne (1847-1920)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « IMMACULÉ, ÉE » adj.

Qui est sans tache, sans peché. La Vierge a eu seule le privilege de la conception immaculée, d'avoir esté preservée du peché originel. JESUS-CHRIST est l'Agneau immaculé & sans tache.
Top 10 des mots Le Top 10 des mots du vin Le Top 10 des mots du vin

Le mois de septembre est celui de la rentrée scolaire (quand les conditions sanitaires le permettent !) mais aussi celui des vendanges. À cette occasion, nous avons envie de vous parler vin.

Édouard Trouillez 27/09/2020