immodéré

 

définitions

immodéré ​​​ , immodérée ​​​ adjectif

Qui n'est pas modéré, qui dépasse la mesure, la normale. ➙ abusif, excessif. Un goût, un désir immodéré… ➙ effréné. Un usage immodéré de l'alcool.
 

synonymes

immodéré, immodérée adjectif

abusif, démesuré, excessif, outrancier, outré

déréglé, effréné, exagéré, fou, intempérant (vieux)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je le croîs assez chaste sous ce rapport et aussi modéré dans la cupidité qu'immodéré dans l'ambition.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Ils vivent ainsi d'une existence double et contradictoire : individualistes pour tout ce qui regarde le monde réel, ils sont d'un altruisme immodéré pour tout ce qui concerne cet objet idéal.Émile Durkheim (1858-1917)
On prétendait aussi qu'il faisait un usage immodéré de café, pour éloigner le sommeil ; il en prend une tasse après son déjeuner et autant à dîner.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Il était né avec une incroyable aptitude pour ne rien faire et avec un désir immodéré de ne point contrarier cette vocation.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il ne savait s'il fallait l'attribuer à un usage immodéré de l'iode ou à quelque émotion dangereuse.Edmond About (1828-1885)
Des nations entières sont devenues des espèces d'ilotes par l'usage immodéré de ces stimulants et par celui des liqueurs fortes.Eugène Delacroix (1798-1863)
D'ailleurs, le désir immodéré du nivellement, excité par l'exaltation des parties les moins généreuses de notre nature, s'irrite à la vue d'une supériorité quelconque.Claire-Élisabeth-Jeanne Gravier de Vergennes Rémusat (1780-1821)
Un désir immodéré s'était emparé de lui ; il voulait la voir encore, lui parler, entendre cette voix qui lui avait rappelé tant de choses de son passé.Pierre Zaccone (1818-1895)
Sa narration fut claire et simple, et quoiqu'elle ne pût la faire sans émotion, elle ne fut accompagnée ni d'une agitation violente ni d'un chagrin immodéré.Jane Austen (1775-1817), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
En tant que médecin, responsable d'un service hospitalier d'oto-rhino-laryngologie, je vis au quotidien les dégâts causés par un tabagisme immodéré.Europarl
Il la regardait sans cesse, et je sentais frémir en lui un désir immodéré de cette femme.Guy de Maupassant (1850-1893)
Tout à coup elle découvrit, dans une boîte de satin noir, une superbe rivière de diamants ; et son cœur se mit à battre d'un désir immodéré.Guy de Maupassant (1850-1893)
Nous avons tous été impressionnés par votre attitude machiste, que vous tenez manifestement de votre goût immodéré pour les combats de lutte.Europarl
Car ce qu'on pardonne le plus difficilement chez les autres, ce sont moins les mauvais traitements que l'orgueil immodéré qui cherche à nous humilier.Gaston Lavalley (1834-1922)
C'est d'abord une grande inconsistance d'esprit, l'inaptitude à des occupations régulières, un besoin immodéré de mouvement.Émile Blanche (1820-1893)
Il n'est pas vrai que l'empereur fit, comme on l'a dit, un usage immodéré du café.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Le développement immodéré que prirent les ordonnances de comptant aux deux époques que j'ai citées en est une preuve.Pierre Clément (1809-1870)
C'était un ancien bijoutier parisien qu'un amour immodéré de la navigation et de la pêche avait arraché au comptoir dès qu'il eut assez d'aisance pour vivre modestement de ses rentes.Guy de Maupassant (1850-1893)
Pendant qu'ils mangeaient, on pouvait les entendre crier, vociférer, sous l'influence de cette violente liqueur d'arak, dont ils faisaient un usage immodéré.Jules Verne (1828-1905)
À l'éréthisme immodéré de toutes les facultés de son esprit et de son âme, une invincible prostration succédait.Émile Gaboriau (1832-1873)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « IMMODERÉ, ÉE » adj.

Qui est au de là de toute mesure & moderation. Ce jeune prodigue se ruine, il fait une depense immoderée. il est emporté en toutes choses, ses passions sont immoderées. les chaleurs ne sont pas si immoderées sous la Ligne, que les Anciens s'estoient imaginé. On luy a fait payer des taxes excessives & immoderées.
Les mots croisés du Robert Les mots du bord de mer Les mots du bord de mer

Laissez-vous bercer par le bruit des vagues avec cette grille de mots croisés estivale !

17/07/2020