démesure

 

définitions

démesure ​​​ | ​​​ nom féminin

Manque de mesure dans les sentiments, les attitudes. ➙ excès, outrance.

démesuré ​​​ | ​​​ , démesurée ​​​ | ​​​ adjectif

Qui dépasse la mesure ordinaire. ➙ colossal, gigantesque, immense. Un homme d'une taille démesurée.
D'une très grande importance, intensité. ➙ énorme, excessif, immense. Avoir une ambition démesurée.
 

synonymes

démesure nom féminin

excès, exagération, gigantisme, hubris, outrance

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « démesure »

Le brevetage des êtres vivants et le fait de nier l'intégrité de l'individu résultent en effet d'une démesure qui n'a plus de limites.Europarl
Vous savez bien que je fuis tout orgueil et toute démesure.Joseph Bédier (1864-1938)
A ces causes il faut joindre l'absence totale d'industrie et les douanes, qui frappent tous les objets nécessaires au bien-être d'un impôt démesure.George Sand (1804-1876)
La croissance économique doit absolument satisfaire à ces critères, car la démesure et l'absence de limites ne constituent pas un cadre de vie possible pour l'homme.Europarl

Exemples de « démesuré »

Plus souvent, d'ailleurs, l'invraisemblance n'est que dans l'héroïsme démesuré des actes ; mais cela est du romanesque le plus légitime, sinon du plus rare.Jules Lemaître (1853-1914)
Dans ce rond-point était assis sur un fauteuil à dossier démesuré un personnage auguste par l'énormité de sa robe et de sa perruque.Victor Hugo (1802-1885)
Nous ne devrions pas imposer un programme démesuré à ces peuples dans un désir malsain d'imposer quelque chose d'européen à des gens qui n'en veulent pas.Europarl
Il me parut en effet parfaitement capable de les conserver et de les défendre par sa force d'inertie ; c'était un homme d'un embonpoint démesuré.Eugène Sue (1804-1857)
C'est tout à fait démesuré et cela ne favorise en rien le processus de paix.Europarl
Mais, dans les âmes où il règne seul, l'orgueil sacerdotal peut devenir formidable et démesuré.Jules Lemaître (1853-1914)
Au rez-de-chaussée, à droite, on entrait dans le salon démesuré, tendu de tapisseries à feuillages où se promenaient des oiseaux.Guy de Maupassant (1850-1893)
Je sais qu'il y a eu d'autres cas de traitement démesuré pour atteintes alléguées aux symboles lettons, une situation que je juge extrêmement grave.Europarl
L'initiative aura beau être accessible au citoyen, un recours démesuré à cet instrument le priverait d'une partie de sa valeur.Europarl
Un espace démesuré s'étale, tout plat, borné, là-bas, par la ligne presque invisible des hauteurs perdues dans une vapeur.Guy de Maupassant (1850-1893)
Et, dès lors, il eut la sensation nette d'une salle de gala géante, d'une véritable salle des pas perdus, dans un palais de réception démesuré.Émile Zola (1840-1902)
Lorsqu'il vint au monde, les médecins pensaient que cet enfant ne vivrait pas, tant sa tête était lourde et son crâne démesuré.Alphonse Daudet (1840-1897)
Et ces paroles n'avaient aucune nuance, ainsi que la voix de mon guide, si bien que, dans cet agrandissement démesuré des sonorités vocales, je ne reconnaissais rien d'humain.Marcel Schwob (1867-1905)
Il s'agit des points 53 et 54 consacrés au thème de la famille et au soutien démesuré ou particulier de toutes les autres formes de partenariats.Europarl
Il semble particulièrement démesuré de s'acharner sur les chauffages extérieurs (paragraphe 16), qui se sont répandus directement à la suite de la législation anti-tabac du gouvernement britannique.Europarl
Mais la population civile birmane a fait preuve d'un courage démesuré pour sortir de l'ombre et manifester.Europarl
Il ploie sous des charges exorbitantes, et le gaspillage de l'effort humain y est démesuré.Jules Lemaître (1853-1914)
Ce que j'ai envie de dire pourra paraître un éloge démesuré : car le public n'a pas l'air de se douter, vraiment, que notre siècle finissant a de grands poètes.Jules Lemaître (1853-1914)
Il s'ensuit un développement démesuré du détail qu'on saisit, qu'on brode, qu'on amplifie et qu'on effile au passage, ne sachant si pareille occasion se retrouvera.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Sur les ailes triomphales du calcul, nous savons maintenant mieux que naguère suivre et précéder les orbes d'or des astres, par delà les siècles et dans l'espace démesuré.Charles Nordmann (1881-1940)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DEMESURÉ, ÉE » adj.

Excessif, qui passe toute mesure. L'Escriture dit qu'Og Roy de Basan étoit d'une taille demesurée, il avoit neuf coudées de haut. Les lieuës de Gascogne sont d'une longueur demesurée. Le Colosse de Rhodes étoit d'une hauteur demesurée.
 
DEMESURÉ, se dit figurément en Morale des passions. Une ambition, une envie demesurée, une avarice demesurée.
Les mots du bitume Ambiancer Ambiancer

v. transitif / pronominal : 1. Mettre de l’animation, séduire, chauffer 2. Se disposer à faire la fête.

Aurore Vincenti 17/02/2020