Email catcher

effréné

définitions

effréné ​​​ , effrénée ​​​ adjectif

littéraire Qui est sans retenue, sans mesure. ➙ démesuré, immodéré. Une course effrénée. Une ambition effrénée.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il semble, au contraire, que parmi nous le goût des idées générales soit devenu une passion si effrénée qu'il faille à tout propos la satisfaire.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Dans certains pays, les étudiants, bien formés et poussés à une compétition effrénée, en ont de plus en plus le désir.Annales. Histoire, Sciences Sociales, 2006 (Cairn.info)
Nous sommes nombreux à garder un rythme effréné, même le soir.Ça m'intéresse, 07/03/2021, « Apprenez à ralentir le rythme ! »
Cette quête effrénée de simplicité n'a-t-elle pas pour seul objectif de neutraliser toute pensée critique ?Multitudes, 2021, Anthony Masure (Cairn.info)
Ce scandale est un nouvel exemple des effets pernicieux de la déréglementation du marché et des mouvements effrénés des capitaux.Europarl
La sentence qui s'affiche sur la balance est souvent le résultat d'une course effrénée contre le stress, le temps et les kilos.Ouest-France, Clément COMMOLET, 26/07/2021
Ce marché de dupe éclate, dans la débauche et la fête effrénée.Ouest-France, Agnès LE MORVAN, 01/06/2016
Dans les années 1950 à 1970, les préoccupations patrimoniales n'ont pas encore freiné cette consommation effrénée d'espaces naturels.Espace géographique, 2007, Catherine Meur-Férec (Cairn.info)
Elle a un modèle de développement économique mixant un capitalisme assez effréné sans libéralisation politique.Géoéconomie, 2012, Jérôme Champagne (Cairn.info)
Les rotations d'à peine quatre minutes s'enchaînent à un rythme effréné.Ouest-France, Jean-Christophe LALAY, 20/11/2020
Quant aux envies de rénovation de l'habitat, elles sont tout aussi effrénées.Capital, 26/08/2021, « Immobilier : comment évoluent les prix en cette rentrée ? »
Entre leur mise à l'eau et leur remontée, le rythme de travail devient alors effréné.Capital, 14/08/2012, « Marin pêcheur, un métier de passion »
Elle avait plutôt tenté d'éteindre l'excitation de ses pensées, d'arrêter les mouvements effrénés qui l'emportaient hors d'elle.Le Coq-héron, 2016, Catherine Chabert (Cairn.info)
Êtes-vous prêts à repartir pour une tournée aussi effrénée qu'au lancement de votre groupe ?Ouest-France, 21/05/2020
La nuit, les pistes sont réservées aux amateurs de luge (dès 8 ans) qui peuvent se régaler sur 4 km de descente effrénée !Géo, 17/12/2020, « Quels sont les meilleurs endroits où partir à la montagne… »
Autant d'appareils qui finissent au rebut à un rythme effréné.Géo, 12/03/2009, « Petit électroménager, retour à l’envoyeur »
A noter, si vous êtes un consommateur effréné de thé, réduisez autant que possible les quantités.Ça m'intéresse, 26/01/2022, « Quels sont les aliments riches en fer ? »
Les tableaux dansés, chantés et joués s'enchaînent au rythme effréné du music-hall dans des décors très spectaculaires.Ouest-France, Olivier RENAULT, 02/12/2016
Les personnages déboulent, se révèlent, se télescopent et se transforment sur un rythme effréné mettant les zygomatiques des spectateurs à rude épreuve.Ouest-France, 10/12/2014
Dans le rythme effréné de nos vies modernes, nous passons très vite d'une nouveauté à l'autre, d'une information à l'autre, et nous oublions, très vite.Spirale, 2020, Patricia Denat (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EFFRENÉ, ÉE » adj.

Emporté, qui n'est retenu par aucun frein ni aucune consideration. Le desir de regner est une passion effrenée. Le peuple dans les seditions agit avec une licence effrenée. Il y a eu un nombre effrené de Barbares qui ont desolé l'Empire Romain. La temperance est une vertu qui regle les desirs effrenez des hommes. Ce mot vient de fraenum, bride.
Drôles d'expressions Se porter comme un charme Se porter comme un charme

D’un vieillard alerte, d’un rescapé ou d’un ancien malade on dit qu’il se porte comme un charme. 

Alain Rey 22/04/2022