excessif

définitions

excessif ​​​ , excessive ​​​ adjectif

Qui dépasse la mesure souhaitable ou permise ; trop grand, trop important. ➙ énorme, extrême. Prix excessif. ➙ exagéré, exorbitant.
(critiqué) Très grand (sans idée d'excès). ➙ extrême.
(personnes) Qui pousse les choses à l'excès, qui est incapable de modération. ➙ extrême. Elle est excessive en tout.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous estimons que c'est erroné et excessif et sommes d'avis que cette proposition doit être abandonnée.Europarl
S’attendre à la mise en œuvre de toutes ces propositions depuis mai serait excessif.Europarl
Une règlementation excessive imposerait un fardeau excessif à ces organisations, dont certaines sont déjà sous pression, ce qui provoquerait une diminution des services proposés aux populations rurales.Europarl
Autrement dit, lorsque le patient réclame une autorisation préalable et que les conditions du règlement sont remplies – c'est-à-dire en cas de retard excessif -, le règlement doit s'appliquer.Europarl
Quoi qu'il en soit, je suis contre le recours excessif à la prise d'empreintes digitales ou l'utilisation de données biométriques.Europarl
Actuellement, les douze pays faisant l’objet d’une procédure de déficit excessif quitteront probablement cette procédure lorsque l’amélioration de leurs déficits publics aura été confirmée.Europarl
Je ne partage toutefois pas cet avis, car j’estime que le rôle joué par les gouvernements n’est pas excessif.Europarl
L'euro n'est pas une solution aux problèmes structurels des économies, à un endettement excessif ou à un manque de discipline financière.Europarl
Ce pourcentage est en effet excessif et n'aurait fait qu'engendrer une paperasserie et des dépenses publiques énormes, sans avoir de véritable impact.Europarl
Aucun effort n'est excessif lorsqu'il s'agit d'atteindre un accord satisfaisant sur les réfugiés et, par lui, de se rapprocher de la paix.Europarl
Aujourd'hui, nous devons examiner un nouvel amendement qui repose sur la conviction que ce pourcentage est excessif.Europarl
J'ai voté contre ce rapport parce que, en tant que médecin, je considère qu'il est inacceptable d'imposer aux médecins en formation le nombre d'heures de travail excessif qui est proposé.Europarl
Elle prétend avoir rempli ses obligations juridiques et avoir agi selon les principes d’une saine gestion financière : offrir des cours de qualité sans coût excessif.Europarl
Ce serait un empiètement excessif sur l’autonomie nationale, et des concessions devraient être faites également sur le contenu.Europarl
Rien n’est excessif dans notre demande, et c’est pourquoi nous vous demandons d’avancer vers nous.Europarl
En fait, les accords auxquels nous sommes parvenus évitent d'imposer un fardeau excessif aux transporteurs, qui sont souvent des entreprises familiales de taille modeste.Europarl
Elles sont encore entravées par un nombre excessif de directives, de paperasseries, de centaines de dispositifs de loi qui rendent leur fardeau intolérable.Europarl
Mais aujourd'hui, voter la censure serait un geste excessif, inadapté à la situation, dangereux pour la stabilité des institutions.Europarl
Il créera d’importantes opportunités pour les exportateurs agricoles, sans supprimer l’accès préférentiel des pays pauvres en développement ni porter un préjudice excessif à notre secteur agricole européen.Europarl
Ce rapport est extrêmement important du point de vue environnemental, tout en présentant un nombre excessif de détails.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EXCESSIF, IVE » adj.

Qui est porté dans l'excés. C'est une despense excessive. Il fait un froid excessif. Ce prodigue fait des presents excessifs.
Les mots du bitume Miskine, Miskina Miskine, Miskina

n. et adj. : « pauvre, faible »

16/02/2020