Email catcher

excessif

Définition

Définition de excessif ​​​ , excessive ​​​ adjectif

Qui dépasse la mesure souhaitable ou permise ; trop grand, trop important. ➙ énorme, extrême. Prix excessif. ➙ exagéré, exorbitant.
(critiqué) Très grand (sans idée d'excès). ➙ extrême.
(personnes) Qui pousse les choses à l'excès, qui est incapable de modération. ➙ extrême. Elle est excessive en tout.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot excessif

Dans cette affaire, la salariée estimait que six mois étaient excessifs.Capital, 25/08/2021, « Que peut faire un employeur face à un salarié trop… »
Pour éviter des effectifs excessifs, un planning a été mis en place pour les membres du club.Ouest-France, 24/07/2021
Donner la parole aux acteurs se conçoit, mais qu'ils la monopolisent semble bien excessif.Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, 2003, Patrice Poujade (Cairn.info)
Déshydratation à laquelle s'ajoute toutes les agressions extérieures : pollution, nettoyage excessif, hygiène de vie (alcool, tabac, etc).Ça m'intéresse, 20/09/2017, « Comment choisir sa crème hydratante ? »
Les frais ne sont pas excessifs et sont nécessairement limités.Capital, 14/08/2019, « Frais de repas : conditions de déduction et montant »
Des temps d'attente excessifs conduisent à penser que l'offre n'est pas suffisante pour répondre à la demande dans un contexte de gratuité des services.Études économiques de l'OCDE, 2010 (Cairn.info)
En 2016, une étude a conclu que plus de 80 % de la population mondiale vivait aujourd'hui sous un ciel pollué par un éclairage artificiel excessif.Géo, 05/02/2020, « Les lucioles menacées de s'éteindre à cause des activités humaines »
Cette procédure de sanction des déficits excessifs a fait l'objet de nombreuses critiques.Revue économique, 2003, Patrick Villieu (Cairn.info)
Tout ceci est souvent excessif et provient surtout de perdants jaloux.Ouest-France, Michel URVOY, 27/06/2017
Toutes ces restrictions ont pour but d'éviter des prélèvements excessifs.Ça m'intéresse, 04/05/2019, « Peut-on attraper un poisson à la main ? »
Ce phénomène est particulièrement vrai dans deux cas bien connus : une réglementation trop souple et un endettement excessif.Revue d'économie financière, 2015, Alicia Garcia Herrero (Cairn.info)
Dire qu'on n'a rien vu venir est excessif : des experts ont senti que des secousses telluriques annonçaient un tremblement de terre.Capital, 20/05/2019, « Immobilier : une mission parlementaire pour faire baisser les prix… »
Cette question n'est pas sans difficultés, et il serait excessif de prétendre y répondre précisément dans le cadre de cet article.Revue Française de Droit Constitutionnel, 2011, RHITA BOUSTA (Cairn.info)
Durant cette période, le caractère excessif et univoque du traitement médiatique a été relevé.Revue d'éthique et de théologie morale, 2009, Guillaume de Prémare (Cairn.info)
Cette grille de référence a volontairement été réduite à un nombre d'items qui ne soit pas excessif, pour rester utilisable.Gérontologie et société, 2011, Anne Brun (Cairn.info)
D'une part, le taux d'attributions annuelles retenu par le législateur, qui ne s'élève qu'à 25 %, n'est pas en lui-même excessif.Les Nouveaux Cahiers du Conseil constitutionnel, 2017 (Cairn.info)
Selon eux, le contrôle de la pêche est excessif et bureaucratique, ce qu'ils n'acceptent pas vraiment.Europarl
Donné deux francs au gardien, ce que ma femme trouve excessif...Octave Mirbeau (1848-1917)
Davantage de particuliers seront bientôt protégés des frais d'incidents de paiement excessifs.Capital, 03/07/2020, « Frais bancaires : ce que ne règlera pas le décret… »
Cependant, pour réduire le risque de restes à charge excessifs, la participation annuelle doit être plafonnée.Les notes du conseil d'analyse économique, 2014, Brigitte Dormonta, Pierre-Yves Geoffardb, Jean Tirolec (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de EXCESSIF, IVE adj.

Qui est porté dans l'excés. C'est une despense excessive. Il fait un froid excessif. Ce prodigue fait des presents excessifs.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de l’automne Top 10 des mots de l’automne

Le retour de l’automne s’accompagne souvent d’une saveur douce-amère. Certains craignent la baisse de la luminosité et le premier rhume de la...

Marjorie Jean 28/09/2022