implorer

 

définitions

implorer ​​​ verbe transitif

Supplier (qqn) d'une manière humble. ➙ adjurer, prier. Implorer Dieu. Implorer du regard.
Demander (une aide, une faveur) avec insistance. ➙ solliciter.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'implore

tu implores

il implore / elle implore

nous implorons

vous implorez

ils implorent / elles implorent

imparfait

j'implorais

tu implorais

il implorait / elle implorait

nous implorions

vous imploriez

ils imploraient / elles imploraient

passé simple

j'implorai

tu imploras

il implora / elle implora

nous implorâmes

vous implorâtes

ils implorèrent / elles implorèrent

futur simple

j'implorerai

tu imploreras

il implorera / elle implorera

nous implorerons

vous implorerez

ils imploreront / elles imploreront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Si ton père est obligé de déposer son bilan, il faudra n'implorer la pitié de personne.Honoré de Balzac (1799-1850)
Par pitié pour lui, pour sa mère, cédez à mes supplications ; promettez-moi ce qu'il exigerait de vous, s'il avait la force de vous implorer.Sophie Gay (1776-1852)
Il avait attendu toute l'après-midi les clefs de la ville, qu'aurait dû lui apporter une population soumise, venant implorer sa clémence toujours prompte à descendre sur les vaincus.Adolphe Thiers (1797-1877)
Il fallait auparavant essayer de tous les moyens de salut fondés sur la clémence ; implorer elle-même sa grâce auprès du roi, en se jetant en public à ses pieds.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Je ne réalisai la folie de ma témérité qu'à l'instant où je me trouvai introduit dans le cabinet du redoutable partisan dont j'allais implorer l'aide médicale.Paul Bourget (1852-1935)
Il s'attendait à tout moment à le voir se jeter aux pieds de ce père qu'il avait si mortellement offensé et implorer le pardon, l'oubli d'une action abominable.Émile Gaboriau (1832-1873)
Ces femmes me regardaient d'un air qui marquait la nécessité, l'inflexibilité et qui m'ôtait le courage de les implorer.Denis Diderot (1713-1784)
Peut-être après, enchaîné par mes promesses, me verrai-je réduit à brûler d'un amour que je sens bien qui ne pourra s'éteindre sans oser implorer votre secours !Pierre Choderlos de Laclos (1741-1803)
C'est ainsi qu'on les voit implorer tour à tour la paix ou la guerre, au gré des chef momentanément populaires.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Maintenant je pars ; j'ai rempli le devoir qui m'était imposé en offrant à ma fille l'appui qu'elle aurait dû implorer et qu'elle repousse.George Sand (1804-1876)
Marianne contemplait avec dégoût cette vieille avare, tombée à genoux au milieu de la chambre, et continuant à implorer leur pitié à tous.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Pourtant, il continuait à implorer son père de le laisser revenir, arguant que depuis sa fuite il était mal vu de tous.Pierre de Lacretelle (1886-1969)
C'étaient ou des veuves de beys ou de katchefs, ou leurs épouses, qui, pendant leur absence, venaient implorer sa protection.Gaspard Gourgaud (1783-1852)
Épouvanté de son oubli de la règle, il n'osa pas revenir sur ses pas et aller implorer le pardon du directeur : la nuit était venue.Louise Colet (1810-1876)
Vous êtes la dernière que je puisse implorer, mais aussi vous êtes celle qui devez le mieux m'entendre.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Les mignons souliers blancs de la victime se levaient comme pour prévenir les coups ou implorer ses bourreaux, et retombaient ensuite avec une lassitude désespérée.Hugues Rebell (1867-1905)
Ma vie est à vos pieds pour implorer de vous l'oubli de ce que j'ai fait !...René Boylesve (1867-1926)
Aux yeux de ces hommes, le cri du peuple était le cri d'un fou, d'un lâche, heureux d'implorer son pardon, avant qu'il soit huit jours.Jules Janin (1804-1874)
Je me mis à pousser des gémissements plaintifs, comme pour implorer l'assistance de ceux qui faisaient cercle autour de moi.Judith Gautier (1845-1917)
Il proposa de se rendre de sa personne dans mon camp afin d'implorer ma miséricorde.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « IMPLORER » v. act.

Demander secours, assistance avec instance, larmes & prieres dans ses necessitez. Le pecheur doit implorer la misericorde de Dieu avec larmes & contrition. cette vefve va implorer le secours de la Justice pour vanger la mort de son mari.
 
On dit aussi, que la Justice Ecclesiastique implore le bras seculier, pour avoir main forte dans l'execution de ses jugements.
 
IMPLORÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Drôles d'expressions Être gêné aux entournures Être gêné aux entournures

Être gêné aux entournures : être mal à l’aise, se sentir gauche ; être incommodé dans son activité.

Alain Rey 12/05/2020