Email catcher

importunité

définitions

importunité ​​​ nom féminin

littéraire Caractère de ce qui est importun. L'importunité d'une démarche.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les importunités vaines, les retards amenaient dans ce monde les bouderies et les aigreurs.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Paris ne me paraissait pas un endroit sûr contre les importunités de tout genre, je choisis la banlieue pour retraite.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
L'énorme affluence des voyageurs, dans ce qu'on est convenu d'appeler la belle saison, doit être, pour les solitaires, une bien pesante importunité.Léon Bloy (1846-1917)
Elle est surtout le détestable fruit d'une profonde méfiance à l'égard du devenir, associé à la souffrance, à l'importunité, au déracinement.Esprit, 2019 (Cairn.info)
C'est en cette seule volatilisation, intervenant alors, que s'était muée l'intériorisation de l'âme, et cette dernière le rebutait dans sa singulière importunité.Po&sie, 2012, Karl Krolow, Anne Gauzé (Cairn.info)
Si toute théologie est vouée à balbutier l'indicible, toute sa parole vit donc inéluctablement de cette tension entre opportunité et importunité.Revue d'éthique et de théologie morale, 2005, Luc-Thomas Somme (Cairn.info)
Donner, c'est agir : ce n'est pas souffrir de ses bienfaits, ni céder à l'importunité ou à la nécessité de ceux qui nous demandent.Hegel, 2016, Jean-Marie André (Cairn.info)
Retirons-nous à l'écart, et sauvons nos réflexions de leur importunité.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Ils bourdonnent autour de toi, même avec leurs louanges : importunités, voilà leurs louanges.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Le refuge dans la pure analyse délivre de l'importunité d'avoir à se positionner dans l'accompagnement.Le sociographe, 2020, Clément Bosqué (Cairn.info)
Heureux d'échapper à l'importunité de la plainte, ils détournaient les yeux !Émile Souvestre (1806-1854)
Si cela était, veuillez excuser mon importunité et regarder ma lettre comme non avenue.Ligeia, 2012, Mathias Auclair (Cairn.info)
On voit clairement combien cette importunité lui était à charge.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Dans la saison des pluies, ils se retirent vers les côtes de la mer, où le vent les délivre de l'importunité des moucherons.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Les jugements rendus par le prince seraient une source intarissable d'injustices et d'abus ; les courtisans extorqueraient, par leur importunité, ses jugements.Montesquieu (1689-1755)
Cependant, toujours assiégé d'importunités et incapable désormais de satisfaire à toutes les demandes qui lui étaient faites, au lieu d'argent il donna des promesses.Oliver Goldsmith (1728-1774), traduction Bernard-Henri Gausseron (1845-1913)
Il aborde la parole en tant qu'elle est nécessaire et traversée par des notions contraires d'importunité.Revue des sciences philosophiques et théologiques, 2006 (Cairn.info)
J'ai déjà dit qu'il était très fatigué de ses importunités, auxquelles il avait résolu de ne pas répondre.Alfred de Musset (1810-1857)
Il revint donc à bord du navire et annonça à ses hommes que son oncle cédait à leur importunité, et envoyait chercher ses bagages.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Mon rival ne se plaindra pas de mes importunités, et grace a mon malheur, il a tout le loisir de profiter de mon absence.Revue d'Histoire Littéraire de la France, 2012, Marie-Thérèse Inguenaud, David Smith (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « IMPORTUNITÉ » s. f.

Action qui importune, qui incommode. Je suis las de tant d'importunitez. les Princes ont beaucoup à souffrir des importunitez des demandeurs.
Drôles d'expressions Avoir un coup de foudre pour quelqu'un Avoir un coup de foudre pour quelqu'un

Le « coup de foudre » transpose dans le langage des émotions l’idée de percussion spectaculaire, subite et violente.

10/02/2022