impur

 

définitions

impur ​​​ , impure ​​​ adjectif

Altéré, corrompu par des éléments étrangers. Eau impure. ➙ souillé.
Dont la loi religieuse commande de fuir le contact. Animaux impurs. —  Religion, vieux Les esprits impurs : les démons.
littéraire Qui est mauvais (moralement). ➙ immoral. Un cœur impur.
Impudique, indécent. Des pensées impures.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Quand tout le reste passe, ils demeurent ; ils sont comme l'or qu'on retrouve, séparé de ce qui le souillait, sur le lit du torrent qui emporte l'impur limon.George Sand (1804-1876)
Tout mariage qui n'eût pas été consacré par eux eût été réputé impur et presque nul.Ernest Capendu (1826-1868)
On eût dit un impur oiseau de proie, un de ces vampires dont parlent les conteurs.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
L'égoisme n'est-il pas moins impur, dès qu'il s'élève en des espaces de noblesse et de clarté ?Hector Bernier (1886-1947)
Mais ceux qui observaient mieux sentaient que cette flamme plutôt était en elle, qu'elle portait un impur et brûlant foyer.Jules Michelet (1798-1874)
Beaucoup d'entre eux ouvriront les yeux à l'évidence, et se déferont eux-mêmes de l'élément impur qui souillerait leur drapeau.George Sand (1804-1876)
L'amour impur, s'il m'est permis de le nommer dans cette chaire, a ses incertitudes, ses agitations violentes, et ses résolutions irrésolues et l'enfer de ses jalousies.Bathild Bouniol (1815-1877)
N'est-ce pas ce qu'il y a dans le monde de plus impur, de plus scélérat ?Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
En ce palais impur, le seul lieu un peu propre où puisse s'arrêter le regard, c'est l'appartement de la reine.Jules Michelet (1798-1874)
C'était invraisemblable, inique et impur ; tandis qu'elle eût accepté la lutte contre une compagne, contre une autre jeune fille.Marcel Prévost (1862-1941)
C'est là le vrai mariage qu'on ne saurait assez préconiser, et comme il ne devrait jamais y en avoir d'autres, tout autre est plus ou moins impur !Ossip Lourié (1868-1955)
Leurs yeux gardaient un calme limpide d'eau de source, sans que rien d'impur montât de leur chair pour en ternir le cristal.Émile Zola (1840-1902)
Tous leurs regards signifiaient quelque chose d'impur, et tous leurs gestes leur rappelaient la chaude intimité des nuits.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il est possible que notre vie et notre sûreté soient menacées par ces caractères ; mais nous bravons, nous défions notre impur ennemi : semper leo percutiatur.Walter Scott (1771-1832), traduction Albert Montémont (1788-1861)
Ils s'obstinaient à ne pas accepter le passé, leur passé impur et ineffaçable, et à poursuivre le fantôme d'une affection sublime et sacrée.Arvède Barine (1840-1908)
Un monstre, un être impur lui a pris sa vie, sa vie angélique, et la prodigue à toute sorte de hontes...Paul Féval (1816-1887)
Je repousse les pensées que fait naître ce fragment comme on se débarrasse d'un impur cauchemar.Paul Féval (1816-1887)
Ajoutez à cela que de temps en temps il est souillé et manié par les mains du premier venu qui vous emprunte un feu impur.Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
Je sens que mon ambition de science elle-même est trop façonnée d'orgueil impur, ne vous offensez pas tous les deux !Hector Bernier (1886-1947)
Le comte prit avec dignité le bras de sa femme et l'éloigna de ce contact impur.Guy de Maupassant (1850-1893)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « IMPUR, IMPURE » adj.

Qui n'est pas net & separé de ses ordures, ou du meslange d'autres corps. Tous les metaux sont impurs au sortir de la mine, avant qu'ils ayent esté affinez & espurez : tous les élements sont impurs & meslangez.
 
IMPUR, se dit encore en Medecine des corps chargez de mauvaises humeurs qui causent les maladies. Ce corps estoit bien impur, il l'a fallu purger plusieurs fois pour le nettoyer.
 
IMPUR, se dit figurément en choses spirituelles & morales. Le peché rend une ame impure & souillée. voilà une bouche impure, qui dit beaucoup d'ordures & de blasphemes.
 
On dit aussi pour vanter une ancienne Noblesse qui ne s'est point mesalliée, qu'il n'est point entré de sang impur dans cette maison.
Le dessous des mots En selle, Gisèle ! En selle, Gisèle !

La grande boucle est l’un des événements sportifs majeurs en France.

Marie-Hélène Drivaud 17/09/2020