inappréciable

 

définitions

inappréciable ​​​ adjectif

Qu'on ne saurait trop apprécier, estimer ; de grande valeur. ➙ inestimable, précieux. D'inappréciables avantages. Un appui inappréciable.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
A mes yeux, le retour sur ces événements anciens a un avantage inappréciable, celui de prémunir contre toute intolérance.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
Et c'est là précisément ce qui donne à ses actes une si rare et inappréciable valeur.Pierre Loti (1850-1923)
Grâce à son éducation classique, il possédait ce vernis inappréciable que seule peut donner la vie universitaire.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Tout à coup, après un temps inappréciable, je ressentis comme un choc ; le radeau n'avait pas heurté un corps dur, mais il s'était subitement arrêté dans sa chute.Jules Verne (1828-1905)
Marie était une de ces organisations malheureuses pour lesquelles l'objet possédé est sans valeur.... pour lesquelles l'objet perdu devient tout à coup inappréciable !Harriet Beecher Stowe (1811-1896), traduction Louis Énault (1824-1900)
Il y avait danger certain d'un accident inappréciable, et ce danger pouvait renaître d'un moment à l'autre.Paul Lacroix (1806-1884)
L'injustice est atténuée à l'infini si vous voulez, elle est inappréciable, infinitésimale, homoeopathique, mais elle existe.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Je veux dire que celles-ci sont contenues dans les autres, ou qu'elles en sont une conséquence si instantanée, que la distinction devient inappréciable.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
A défaut de femmes-mères et de femmes-nourrices, nous aurons sans doute alors, inappréciable compensation, quantité de femmes-avocats, de femmes-médecins, de femmes-vétérinaires, femmes-fonctionnaires, femmes-ingénieurs, etc.Albert Cim (1845-1924)
Quels que puissent être à cette heure vos chagrins, la conscience de votre génie et de l'inappréciable valeur de ses créations, vous les fera aisément oublier.Hector Berlioz (1803-1869)
Seconde difficulté : dans les récits que, sans doute, vous me faites en même temps que j'écris pour vous mes voyages, vous avez sur moi un avantage inappréciable.Alphonse Karr (1808-1890)
Inappréciable service que rendit à son fils, bien malgré lui, le jaloux et le plus intraitable des tyrans domestiques, auquel l'éloquence même et le génie de sa victime déplaisaient !Alphonse Aulard (1849-1928)
Je rajustai soigneusement la tête avec le morceau qui la continuait, et le tout figura un clou intact ; la fissure était inappréciable.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Les vulgaires amis du pouvoir ont ce bonheur inappréciable qu'entre eux ils se craignent et se regardent comme tous également capables de dénonciation.George Sand (1804-1876)
Pour nous, sa valeur est inappréciable et je remercie une fois encore le rapporteur pour sa bonne coopération et son excellent rapport.Europarl
La renonciation définitive à ces illusions athanistiques, j'en ai la profonde et sincère conviction, non seulement ne serait pas pour l'humanité une perte douloureuse, mais constituerait un inappréciable gain positif.Ernest Haeckel (1834-1919), traduction Camille Bos (1868-1907)
Ils hésitèrent pendant un laps de temps inappréciable, puis, ensemble, avec un aboi sauvage, ils bondirent, cherchant la gorge...Michel Zévaco (1860-1918)
Vous pouvez jeter sans remords les yeux sur le passé ; c'est en tout temps le plus beau des droits ; dans celui où nous sommes, c'est inappréciable.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Descartes, sous ce rapport, rendit un inappréciable service philosophique en faisant du doute le point de départ de tout progrès philosophique.Guillaume De Greef (1842-1924)
Pour certaines âmes, un instant de solitude en face d'une nature sublime est un plaisir inappréciable.Daniel Lesueur (1854-1921)
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions Faire l'école buissonnière Faire l'école buissonnière

Faire l'école buissonnière : jouer, se promener au lieu d’aller en classe.

Alain Rey 18/02/2020