incendier

 

définitions

incendier ​​​ verbe transitif

Mettre en feu en provoquant un incendie. ➙ brûler. Incendier une maison.
Irriter en provoquant une impression de brûlure. Épices qui incendient la bouche.
littéraire Colorer d'une lueur ardente. Le soleil incendiait l'horizon.
littéraire Enflammer, exciter (les passions).
familier Incendier qqn, l'accabler de reproches.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'incendie

tu incendies

il incendie / elle incendie

nous incendions

vous incendiez

ils incendient / elles incendient

imparfait

j'incendiais

tu incendiais

il incendiait / elle incendiait

nous incendiions

vous incendiiez

ils incendiaient / elles incendiaient

passé simple

j'incendiai

tu incendias

il incendia / elle incendia

nous incendiâmes

vous incendiâtes

ils incendièrent / elles incendièrent

futur simple

j'incendierai

tu incendieras

il incendiera / elle incendiera

nous incendierons

vous incendierez

ils incendieront / elles incendieront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais l'avant-garde les poussa si vivement qu'ils eurent à peine le temps, cette fois, d'incendier quelques maisons des faubourgs.Edmond Lepelletier (1846-1913), Victorien Sardou (1831-1908) et Émile Moreau (1852-1922)
Après les avoir en vain sommés de se rendre, il se mit à ravager et à incendier leur pays et les contraignit par ce moyen à demander la paix.Ernest Mercier (1840-1907)
On proposa de former quatre colonnes de deux cents hommes chacune, et de les charger d'incendier tout à vingt lieues à la ronde.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Si la nécessité nous mettait dans l'obligation de coucher près des savanes, le chef malais en faisait incendier une partie, afin de chasser les bêtes venimeuses et de purifier l'air.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Bien que leur départ fût fixé au lendemain, on avait profité de ces retards pour incendier quelques villages.Joseph Kervyn de Lettenhove (1817-1891)
Ses négociations restèrent sans succès ; alors il ne trouva pas d'autre expédient que celui d'incendier la ville.George Sand (1804-1876)
Ceux qui accusent les écrits socialistes d'incendier les esprits, devraient se rappeler qu'ils ont oublié d'apprendre à lire aux paysans.George Sand (1804-1876)
Qu'il s'agisse d'un palais à incendier ou d'un acte de dévouement à accomplir, la foule s'y prête avec la même facilité.Gustave Le Bon (1841-1931)
On obtint en effet quelques promesses, mais si vaines que les croisés tentèrent ouvertement d'incendier la flotte génoise.Émile Vincens (1764-1850)
C'est du feu que nous nous crachons de bouche à bouche, du feu de quoi incendier les lits où nous nous vautrons...Camille Lemonnier (1844-1913)
La muraille du fond de la hutte était très-élevée ; nous la trouâmes avec nos baïonnettes, et de là nous vîmes que les natifs se préparaient à incendier la hutte.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
La corvette, pour s'emparer de la prise et de nous, ou tout au moins pour incendier le navire, mit bientôt deux embarcations à la mer.Édouard Corbière (1793-1875)
On peut manier la braise de l'amour sans se laisser incendier, mais on se brûle le bout des doigts.George Sand (1804-1876)
On se proposa de battre les ouvrages pendant le jour, et d'incendier la ville pendant la nuit, afin d'augmenter la désolation des habitans et de les ébranler plus tôt.Adolphe Thiers (1797-1877)
Méridional, autant qu'on peut l'être en enfer, doué d'un accent à faire venir le diable, il rissole, du matin au soir, dans une vanité capable d'incendier le fond d'un puits.Léon Bloy (1846-1917)
Les chefs carrarais publient qu'ils donnent 150 ducats d'or à quiconque saura incendier le pont.Émile Vincens (1764-1850)
Je l'aimais, à incendier une ville, s'il l'eût désiré ; j'étais prête à tout, parce que je l'aimais et que mon amour ne ressemble pas au vôtre !Albert Delpit (1849-1893)
Le véritable souverain serait évidemment celui qui pourrait à son gré, et sans répression, incendier l'empire temporel au nom de l'omnipotence spirituelle.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Mais panthères, hyènes, bœufs sauvages, on les entendrait rugir ou meugler, et l'unique bruit qui nous arrive, c'est le crépitement de ces résines, qui menacent d'incendier la forêt !...Jules Verne (1828-1905)
Vous le mettrez dans un état de défense aussi complet que possible, construisant une défense de flanc de manière à empêcher l'ennemi de s'approcher assez pour incendier la maison.Charles Roger Daoust (1865-1924)
Afficher toutRéduire
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir

Rosa, rosa, rosam, rosae, rosae, rosa... Si cette petite rengaine réjouit les forts en thème, elle peut aussi rappeler de mauvais souvenirs à certains ! Pourtant, comme les autres langues romanes, le français est issu du latin et la majorité de son lexique est héritée de cette langue morte. Certains mots et expressions ont même été directement empruntés à la langue latine, et nous les employons quotidiennement sans forcément nous en rendre compte. Pour preuve, je vous propose un petit voyage au cœur de la langue française afin de découvrir dix mots latins qui se sont dissimulés dans notre vocabulaire. In fine, plutôt vivace le latin !

Édouard Trouillez 19/12/2019