Email catcher

incommensurable

Définition

Définition de incommensurable ​​​ adjectif

Mathématiques, au pluriel (grandeurs) Dont le rapport est un nombre irrationnel. Nombres incommensurables.
didactique Non mesurable.
courant Si grand qu'il ne peut être mesuré. ➙ démesuré, illimité, immense. Sa vanité est incommensurable.

Synonymes

Synonymes de incommensurable adjectif

immense, abyssal, démesuré, énorme, gigantesque, illimité, infini

Exemples

Phrases avec le mot incommensurable

Un observateur qui les eût vus eût senti sa rêverie s'achever en une incommensurable pitié.Victor Hugo (1802-1885)
Cette hauteur incommensurable, en tant que hauteur, relève d'un modèle politique de la pensée.Lignes, 2020, Jean-Luc Nancy (Cairn.info)
Nous qui avons l'incommensurable privilège d'être encore au monde, doit-on oser nous plaindre quand d'autres n'y sont plus ?Ouest-France, 16/11/2020
Il faut bien garder à l'esprit que nous sommes en train d'écrire l'histoire, la notre, et que notre responsabilité collective est incommensurable.Ouest-France, Christel MARTEEL, 24/06/2021
La multiplicité des causes et le nombre incommensurable de jets que suppose le hasard, expliquent la création.Honoré de Balzac (1799-1850)
Chaque œuvre d'art est absolument unique, sa singularité la rend incommensurable à toute autre et une approche comparatiste ou strictement historique est vaine.L'enseignement philosophique, 2016, Sarah Brunel (Cairn.info)
Use de ses réseaux, de son énergie et de son incommensurable colère pour témoigner de ce que sa famille a vécu.Ouest-France, Stéphane VERNAY, 18/02/2021
Néanmoins, même si les tondeuses s'améliorent, cela reste difficile de choisir au vu de l'incommensurable offre du marché.Ouest-France, 14/04/2021
D'un côté, le numineux en relation à un mysterium tremendum provoque une sensation d'effroi devant une grandeur incommensurable.Études théologiques et religieuses, 2005, Martine Grenier (Cairn.info)
Si ce château est mythique, la richesse de son vin est incommensurable.Ouest-France, 28/01/2021
Cette limite se définit encore une fois comme le nombre d'or et son incommensurable.Figures de la psychanalyse, 2012, Brigitte Lalvée (Cairn.info)
Comment osent-ils étaler à tous les yeux l'incommensurable orgueil qu'une telle prétention suppose ?Frédéric Bastiat (1801-1850)
L'ourque se retrouva à vau-l'ombre dans l'obscurité incommensurable.Victor Hugo (1802-1885)
L'été, elle lui montrait d'incommensurables orages, des éclairs d'un monde à l'autre.Jules Michelet (1798-1874)
Songez quelle terrible chose pour lui d'être laissé seul dans ces incommensurables solitudes !Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Les hommes ne peuvent-ils donc vivre à l'aise, dans ce monde si beau, sous cet incommensurable ciel étoilé ?Romain Rolland (1866-1944)
Du non-dit incommensurable jaillit et serpente en méandres sans fin le nigoun de la psalmodie scripturaire.Revue de littérature comparée, 2006, Claude Vigée (Cairn.info)
Combinez ceci avec un amour incommensurable de la lecture et une auteur en devenir se dessine.Ouest-France, Thomas WOLOCH, 04/08/2019
Elle conduira par conséquent à une détresse et une souffrance incommensurables chez les jeunes, ces mêmes jeunes que cette loi est censée protéger.Europarl
Chaque paradigme était, selon lui, incommensurable, c'est-à-dire incomparable, avec celui qui l'avait précédé, différant par sa conception du monde et la nature des questions posées.Raison présente, 2017, Michel Morange (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de INCOMMENSURABLE adj.

Terme de Geometrie. Il se dit de deux lignes comparées l'une à l'autre, qui n'ont point de mesure commune, quelque petite qu'elle soit ; desorte qu'aprés plusieurs repetitions & soubstractions de parties égales, il en reste toûjours quelque partie par laquelle l'une est plus grande que l'autre. Le costé d'un quarré est incommensurable avec sa diagonale, comme demonstre Euclide, livre 10. Pappus, liv. 4. probl. 17. parle aussi des angles incommensurables.
 
Et pour les surfaces qui ne se peuvent pas mesurer par une surface commune, on les appelle incommensurables en puissance.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots du sport et de l'olympisme Top 10 des mots du sport et de l'olympisme

Les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 approchent à grands pas ! Que ce soit en lisant la presse ou en écoutant les commentateurs,...

Marjorie Jean 18/06/2024
sondage de la semaine