gigantesque

définitions

gigantesque ​​​ adjectif

Qui dépasse de beaucoup la taille ordinaire ; qui paraît extrêmement grand. ➙ colossal, démesuré, énorme, géant. Le séquoia, arbre gigantesque.
Qui dépasse la commune mesure. ➙ énorme, étonnant. L'œuvre gigantesque de Balzac.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce sont justement ceux qui, d'habitude, se battent contre la bureaucratie qui mettraient sur pied un gigantesque système de surveillance pour les vieilles voitures, impossible à vérifier.Europarl
Le piédestal de la statue gigantesque qui, entièrement conservée, s'élevait à gauche du portique, reposait sur de larges dalles, à moitié cachées sous les broussailles.Eugène Sue (1804-1857)
En matière de santé, le travail est gigantesque et nous devons y apporter notre contribution.Europarl
Les fourneaux étaient allumés ; une marmite gigantesque chantait dessus, et les cuisiniers paraissaient fort affairés.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Le chômage est un gigantesque gaspillage, un gaspillage de ressources économiques et – ce qui est pire – d'ambitions et de savoir-faire humains.Europarl
Probablement, s'il eût écrit ce poème gigantesque, l'auteur n'eût réalisé qu'une lourde et ennuyeuse conception, vouée à l'indifférence et à l'oubli.Edmond Lepelletier (1846-1913)
Une bureaucratie gigantesque et complexe a été mise sur pied pour gérer les fonds structurels.Europarl
On ne résoudra pas ce gigantesque problème en continuant à le nier ou en falsifiant les statistiques au moyen de procédures de naturalisation plus souples.Europarl
Cette mesure doit être un premier pas vers la mise en place d'une exigence de régulation et de taxation qui permettra de s'attaquer au développement gigantesque de la spéculation internationale.Europarl
Là, devant l'oculaire du gigantesque instrument, il s'était donné pour tâche de chercher à suivre ses amis, dont le véhicule aérien filait à travers l'espace.Jules Verne (1828-1905)
Quel homme plus obscur sut, avec de plus faibles moyens, tenter avec plus d'énergie un effort gigantesque ?Charles Alfred de Janzé (1822-1892)
L'ampleur de la catastrophe est stupéfiante : en plus de la perte de nombreuses vies humaines, il existe un nombre gigantesque de problèmes de santé urgents.Europarl
Ce fut comme un coup de hache gigantesque, qui fit voler des têtes d'arbres, fendit des troncs en deux, souleva de noires masses de terre avec leurs chevelures d'herbe.Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
Le défi est si gigantesque qu'il demande au pays qui assure la présidence une aptitude particulière à maîtriser d'une main ferme tous les différents processus qui se recouvrent.Europarl
Nous examinons la réforme d’une gigantesque administration multinationale et il ne sera pas aisé de renverser la situation du jour au lendemain.Europarl
Si dans ses moments de repos, le gigantesque animal commettait tant de dévastations, de quoi n'était-il pas capable pour peu qu'on l'irritât ?Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
Sur la place de l'hôtel, de grandes ombres coupées de larges rayons lumineux formaient comme une gigantesque mosaïque aux dalles noires et blanches.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
En matière d'élargissement par exemple – un problème gigantesque -, de sécurité alimentaire et de protection des consommateurs ?Europarl
Lorsque les citoyens européens réaliseront qu'ils ont été les cobayes d'une gigantesque expérience monétaire ratée, ils mettront le feu ici et nous guillotineront tous.Europarl
Elle aurait pour conséquence un examen inutile et laborieux des wagons russes et mènerait à une gigantesque bureaucratie.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GIGANTESQUE » adj. m. & f.

Qui tient du Geant. On depeint St. Christophle d'une figure gigantesque.