indéterminé

 

définitions

indéterminé ​​​ , indéterminée ​​​ adjectif

Qui n'est pas déterminé, fixé. ➙ imprécis, incertain. À une date indéterminée. —  Mathématiques Quantité, valeur indéterminée.
(personnes) Qui ne se détermine pas. ➙ indécis.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L'idée de l'avenir indéterminé tend ainsi à déterminer dans le cours des choses, par une sorte d'interférence, une certaine indétermination partielle et relative, ou plutôt un certain équilibre.Alfred Fouillée (1838-1912)
Les épidémies de scarlatine y ont pris une fréquence et une extension dont la raison ne saurait être que dans un concours indéterminé d'influences locales.Charles Anglada (1806-?)
La conception où nous venons aboutir est en même temps la plus concrète des idées et l'idée du pur indéterminé.Charles Secrétan (1815-1895)
Ne peut être définie que comme un type héréditaire ; mais alors le mot prend un sens indéterminé.Émile Durkheim (1858-1917)
Cela ne peut-être que par souci d'intérêts à court terme que d'aucuns proposent que la vodka soit fabriquée en tant que produit indéterminé afin de se débarrasser d'ingrédients excédentaires.Europarl
C'est là un phénomène de demi-lueur si délicat, si indéterminé, qu'il en est presque indéfinissable.Paul Bourget (1852-1935)
C'est avec un effroi indicible que je vois approcher la fin des vacances, époque où je devrai nécessairement traduire par les actes les plus décisifs l'état intérieur le plus indéterminé.Ernest Renan (1823-1892)
Ce qu'elle craignait, elle-même n'aurait pu le préciser, c'était quelque chose d'indéterminé et de mystérieux.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Les oxides du règne animal sont encore moins connus que ceux du règne végétal, & leur nombre même est encore indéterminé.Antoine Lavoisier (1743-1794)
Une telle formule laisse donc indéterminé le but de l'éducation, et, par suite, l'éducation elle-même, puisqu'elle l'abandonne à l'arbitraire individuel.Émile Durkheim (1858-1917)
Je n'avais plus la force des souvenirs ; je voyais dans un lointain indéterminé, et mêlées à des images inconnues, les formes aériennes de mes parents et de mes amis.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Personne ne connut mieux qu'elle l'oubli des heures, dans le monde indéterminé des idées musicales.Anatole France (1844-1924)
C'est encore pour cela qu'un délai indéterminé l'effraie davantage : il craint d'exposer à des chances un avantage qui lui paraît presque acquis dans ce moment.Adolphe Thiers (1797-1877)
Pourquoi la compensation serait-elle la loi constante, la détermination constante de ce que vous déclarez indéterminé ?Alfred Fouillée (1838-1912)
Il se sentait heureux et douloureux, immobile dans le présent paisible, et pourtant inquiété de désirs pour un lendemain indéterminé.Marcel Prévost (1862-1941)
Je ne vois approcher qu'avec effroi l'époque où l'état intérieur le plus indéterminé devra se traduire par les démarches les plus décisives.Ernest Renan (1823-1892)
Il était navré de sa sottise et accablé du pressentiment d'un malheur indéterminé et pourtant certain.Émile Gaboriau (1832-1873)
Quand les premières racines furent arrivées à cette période de sens général et indéterminé, d'autres racines y furent adjointes pour leur donner un sens plus spécial.François Lenormant (1837-1883)
Elle y attendait quelque chose d'indéterminé, de considérable néanmoins, et, sans savoir pourquoi, elle avait peur d'être aperçue.Gustave Flaubert (1821-1880)
La définition qu'on vient de lire ne donne à l'indéterminé d'autre détermination que d'être déterminante.Charles de Rémusat (1797-1875)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INDETERMINÉ, ÉE » adj.

Qui n'a point esté decidé, jugé, resolu. Il y a bien des questions tant en Theologie qu'en Jurisprudence, qui sont demeurées indeterminées, & sans resolution.
 
INDETERMINÉ, se dit aussi d'un homme foible & incertain, qui n'a point pris, ou qui a de la peine à prendre sa resolution. Il y a des gens avec qui on ne peut faire aucune affaire, parce qu'ils sont toûjours irresolus & indeterminez.
 
INDETERMINÉ, en terme de Geometrie, se dit d'une quantité de temps ou de lieu qui n'a point de bornes certaines & prescrites. On appelle une ligne infinie, celle qui est indeterminée, celle qui est si grande qu'on veut, dont on ne limite point la longueur.
Les mots du bitume Miskine, Miskina Miskine, Miskina

n. et adj. : « pauvre, faible »

16/02/2020