Email catcher

inexpugnable

Définition

Définition de inexpugnable ​​​ | ​​​ adjectif

littéraire Qu'on ne peut prendre d'assaut. Une forteresse inexpugnable.

Synonymes

Synonymes de inexpugnable adjectif

[littéraire] imprenable, imbattable, indomptable, invincible, inviolable, invulnérable

Exemples

Phrases avec le mot inexpugnable

Pour beaucoup de ces hommes, les mairies constituent des fiefs quasiment inexpugnables.Histoire@Politique, 2015, Frédéric Fogacci (Cairn.info)
Les hautes terres inexpugnables qui ne cessent de hanter l'histoire de mon pays.Les temps modernes, 2006, Wassyla Tamzali (Cairn.info)
L'extrême gauche a un bastion inexpugnable, de l'ordre d'un noyau anthropologique, dans la culture politique de la gauche française : le sentiment d'une supériorité morale.Le débat, 2007, Marcel Gauchet, Alain-Gérard Slama (Cairn.info)
Paris avait devant lui un retranchement que celui qui l'avait élevé regardait lui-même comme inexpugnable.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Les occlusives illustrent parfaitement ce qui, d'une langue, ne peut se traduire, un reste inexpugnable.La Cause du désir, 2007, Bernard Lecœur (Cairn.info)
Ah oui, il est fort, il est inexpugnable !Hector Bernier (1886-1947)
Repéré dans les fondements du déploiement identificatoire, il est inexpugnable de la sphère originaire.Figures de la psychanalyse, 2011, Hélène Godefroy (Cairn.info)
Sa résistance résida dans son désir inexpugnable de rester à l'écoute de la langue.Topique, 2006, Ghyslain Lévy (Cairn.info)
Et surtout, ils pourraient exercer depuis cette position inexpugnable un ascendant moral-victimaire absolu sur la descendance de leurs anciens bourreaux.Pardès, 2005, Raphaël Lellouche (Cairn.info)
Plus on avance, plus les habitudes prises se renforcent en systèmes inexpugnables.Cahiers jungiens de psychanalyse, 2012, Flore Delapalme (Cairn.info)
Pendant des siècles, elles ont formé un inexpugnable bouclier contre la désertification.Ouest-France, 05/11/2016
Le secteur agroalimentaire était jadis considéré comme un point fort inexpugnable de l'économie française.Annales des Mines - Réalités industrielles, 2021, Serge Catoire, Grégoire Postel-Vinay (Cairn.info)
Dans ces régimes survivraient des éléments de démocratie (élections) amalgamés avec des pratiques autoritaires inexpugnables.Pouvoirs, 2009, Patrick Quantin (Cairn.info)
L'aurore boréale restait donc le dernier abri, la forteresse inexpugnable de notre mythologie !Saintine (1798-1865)
Ils se tenaient enfermés dans la troisième enceinte, inexpugnable comme une forteresse.Gustave Flaubert (1821-1880)
Lorsqu'on s'entête dans une résolution, on est inexpugnable, qu'importent les découragements et les amertumes !Émile Zola (1840-1902)
Écriture d'un dire inexpugnable, qui prend si souvent sa retraite dans les profondeurs du rhizome de langue.Che vuoi ?, 2005, Claude Maillard (Cairn.info)
Ni lui ni personne ne pouvaient trouver dans cette région de hauteurs moyennes les inexpugnables avantages des massifs arvernes.Camille Jullian (1859-1933)
Le télescope théologique se rapetissait en avalant ses tubes, dans l'inexpugnable espérance de n'avoir plus d'étoiles à découvrir.Léon Bloy (1846-1917)
Qui rappelle, au passage, que le territoire n'a historiquement rien de la citadelle inexpugnable pour la droite.Ouest-France, Maxime LAVENANT, 12/05/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de INEXPUGNABLE adj. m. & f.

Qui est impossible de forcer, d'emporter de violence. Maintenant il n'y a plus de place inexpugnable, qu'on ne prenne, si elle n'est secouruë.
 
INEXPUGNABLE, se dit figurément en Morale. La chasteté de cette dame est un fort inexpugnable. la bourse de cet avare est une place inexpugnable. la constance d'un Stoïcien est inexpugnable.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine