Email catcher

insensiblement

Définition

Définition de insensiblement ​​​ adverbe

D'une manière insensible (II), graduelle.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot insensiblement

En outre, elle leur fait réinvestir – souvent insensiblement – l'arène des activités sociales.Politix, 2013, Élise Massicard (Cairn.info)
Le plus gros pousse insensiblement le plus petit hors de sa zone.Ouest-France, Olivier PAULY, 19/10/2015
Comme si plus il y avait de démocratie partout, de surenchère à la démocratie, de rhétorique démocratique, et plus celle-ci perdait insensiblement de sa réalité.Revue du Mauss, 2005, Alain Caillé (Cairn.info)
Il y avait aussi de nombreux éléments de vie quotidienne qui, insensiblement, rapprochaient les habitants des deux communes voisines.Ouest-France, 31/05/2018
Gauvain s'était, sans s'en apercevoir, insensiblement rapproché de l'entrée de la brèche.Victor Hugo (1802-1885)
Le chapitre de la cathédrale réduit à un petit nombre de membres, n'ayant plus de revenus suffisans pour subsister, s'était éteint insensiblement.François-Xavier Garneau (1809-1866)
Ces esprits étroits, qui d'ailleurs éprouvaient un plaisir réel à taquiner cette pauvre petite, passèrent insensiblement de la douceur à la plus excessive sévérité.Honoré de Balzac (1799-1850)
Quand je dis « arrêter sa position » c'est une expression, car en fait il la modifie insensiblement.Europarl
Et puis, alors qu'on pensait la soirée définitivement sous le signe de l'engagement, insensiblement, le concert bascule.Ouest-France, Isabelle MOREAU, 18/10/2017
Il révèle par ailleurs la perpétuelle subversion des héritages littéraires, qui ne se maintiennent que parce qu'ils sont revisités et insensiblement déplacés.Revue française d'études américaines, 2009, Sylvie Laurent (Cairn.info)
De fait, aux habitudes anciennes vont s'en substituer insensiblement d'autres, d'autres façons de réaliser les menues tâches journalières, aboutissant à une nouvelle structuration du temps.Revue française de sociologie, 2013, Jean-Louis Pan Ké Shon, Géraldine Duthé (Cairn.info)
Ses forces diminuaient ; insensiblement, elle perdait du terrain, le courant l'emportait peu à peu, perfidement, vers la cascade.Berthe de Buxy (1863-1921)
La sociologie des acquéreurs change insensiblement et le marché se gentrifie.Capital, 01/02/2016, « Immobilier : l'insoutenable envolée des droits de mutation »
Dans la suite, les immondices de la mer se ramassèrent autour de la tortue, et y formèrent insensiblement une grande étendue de terre.François-Maximilien Bibaud (1823-1887)
Il est insensiblement conduit à conformer sa vie à l'image qu'il veut en donner.Sens-Dessous, 2016, Adrien Louis (Cairn.info)
Elle menace de nous ramener insensiblement à une préhistoire constitutionnelle imprégnée d'idéologie réactionnaire.Le débat, 2011, Ronald Dworkin, Myriam Dennehy (Cairn.info)
Dans ces circonstances, la biographie était conduite, soit à se résoudre à l'anecdotique, soit à se dissoudre insensiblement dans la sociologie.Revue d'histoire des sciences humaines, 2003, Marc-Antoine Kaeser (Cairn.info)
Dans nombre de cas, les entretiens individuels, motivés au départ par des problèmes pratiques, se sont transformés insensiblement en psychothérapies.L'Autre, 2002, Gilbert Diatkine (Cairn.info)
Ces actes qui amenaient des tiers à s'interposer entre lui et ses proches, exprimaient insensiblement quelque chose d'une barrière de l'inceste friable.Adolescence, 2015, Sébastien Chapellon (Cairn.info)
En examinant des tableaux, nous nous étions insensiblement rapprochés de cette porte.Eugène Sue (1804-1857)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de INSENSIBLEMENT adv.

D'une maniere insensible, dont on ne s'apperçoit point. La mer ronge ses bords insensiblement. l'aiguille d'une monstre advance insensiblement. l'amour entre insensiblement dans nos coeurs. on tombe insensiblement sur cette question.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Style et écriture Trois secrets d'écriture de Franck Thilliez Trois secrets d'écriture de Franck Thilliez

Le maître du thriller français nous ouvre la boîte noire de son imaginaire : découvrez trois secrets d'écriture de Franck Thilliez pour composer un...

13/05/2022