Email catcher

fil

Définition

Définition de fil ​​​ nom masculin

Brin long et fin des matières textiles ; réunion de ces brins, tordus et filés (➙ filature, filer). Des fils. Un fil, du fil de lin, de soie, de nylon. Bobine de fil. Fil de trame, de chaîne (d'un tissu). Droit fil : sens des fils (trame ou chaîne) d'un tissu (opposé à biais) ; au figuré ligne de pensée, orientation.
locution Être mince comme un fil, très mince. Ruse cousue de fil blanc, trop apparente pour tromper quiconque. De fil en aiguille, petit à petit, insensiblement. Donner du fil à retordre à qqn, lui créer des embarras, des difficultés.
Brin de matière textile, de fibre ou de toute matière souple, servant à tenir, à attacher. locution Ne tenir qu'à un fil, à très peu de chose, être fragile. au figuré Le fil d'Ariane, ce qu'on peut suivre pour se diriger, se guider Fil conducteur. Fil rouge : élément qui permet de suivre le déroulement de qqch.
Fil à plomb : instrument formé d'une masse de plomb fixée à un fil, servant à donner la verticale.
Morceau d'une matière qui s'étire en brins longs et minces. Fils de verre.
Matière métallique étirée en un long brin mince. Fil d'acier. Fils de fer barbelés. locution Il n'a pas inventé le fil à couper le beurre, il n'est pas malin.
Conducteur électrique, fil de cuivre entouré d'une gaine isolante. Fil électrique. Fil télégraphique. Fil téléphonique. loc., familier Avoir les fils qui se touchent : être fou. familier Donner, passer un coup de fil, un coup de téléphone.
Matière produite et filée par quelques animaux (araignée, ver à soie). locution Fils de la Vierge. ➙ filandre (2).
Fibre de certaines matières ; sens des fibres. Le fil du bois.
Filament durci de certains légumes (notamment les haricots), que l'on enlève avant de les consommer.
Limite d'arrivée d'une course à pied.
au figuré, locution Sur le fil : de justesse. La candidate a gagné sur le fil.
au figuré
Sens dans lequel un cours d'eau coule (➙ courant). Au fil de l'eau, en suivant le courant ; au figuré au fur et à mesure. au figuré Le fil des jours. Au fil des heures.
Cours, enchaînement. ➙ suite. Le fil de la conversation. Suivre le fil de ses idées.
Informatique Fil de discussion : suite de messages traitant d'un même sujet, sur un forum, un réseau social.
Partie coupante (d'une lame). ➙ tranchant. Le fil d'un rasoir. locution Être sur le fil du rasoir, dans une situation instable, dangereuse.

Synonymes

Synonymes de fil nom masculin

fibre, brin, filament

attache, lien

tranchant

cours, déroulement, enchaînement, liaison, succession, suite, trame

[Informatique] flux (RSS)

Synonymes de tirer les fils de

éfaufiler, effiler, effilocher, érailler, parfiler

Exemples

Phrases avec le mot fil

Pas même un message sur mon téléphone, un coup de fil impromptu, une rencontre improvisée.Capital, 26/11/2020, « Voici comment apprivoiser l'imprévu au travail »
Nous avons acquis au fil du temps une grande crédibilité en matière de bien-être animal, et c'est quelque chose que nous devons aussi défendre.Europarl
Cette dualité devrait pourtant servir de fil à plomb à toute réforme du système de santé.Sève, 2010, André Grimaldi, Guy Vallancien (Cairn.info)
Si vous n'avez pas suivi, on vous repasse le fil des événements.Ouest-France, 19/08/2020
Cette figure typique du fils apportant du soutien à ses parents est repérée régulièrement par les enquêtes quantitatives.Revue française des affaires sociales, 2019, Maks Banens, Julie Thomas, Cécile Boukabza (Cairn.info)
Chaque espèce représente une histoire différente, bâtie au fil de centaines de milliers voire de millions d'années.Ça m'intéresse, 13/03/2021, « Sifflements, chants et gazouillis, mais que disent les oiseaux ? »
Avec les smartphones, effectuer un achat est devenu plus simple qu'un coup de fil.Capital, 21/09/2017, « Ces apps qui révolutionnent le e-commerce »
Cette évolution était devenue incontournable face à la transformation des usagers et de leurs besoins repérés au fil du temps.Journal du Droit des Jeunes, 2004, Gilles Chenet (Cairn.info)
De temps en temps, il arrive qu'une veuve de pharaon assure l'intérim en attendant que son fils soit en âge de régner.Ça m'intéresse, 01/12/2021, « Hatchepsout, une pharaonne à barbe »
Le premier coup de fil de marin briochin a été pour lui.Ouest-France, 19/12/2008
À deux ans de la retraite, il a confiance en son fils pour prendre la relève.Ouest-France, Margaux VULLIET, 16/08/2021
Ils nous ont ouvert les portes de ce service où la vie ne tient parfois qu'à un fil.Ouest-France, Delphine LE NORMAND, 09/11/2020
Fin 2019, la mère remarque que son fils appréhende de passer les week-ends avec son père.Ouest-France, Maurane SPERONI, 27/10/2020
Mais mon fils, du moins, vous pouvez me le faire embrasser ?Octave Féré (1815-1875)
Cette distance a comme contrepartie une clairvoyance qui lui a permis, au fil du siècle, de résister aux séductions des idéologies et des modes.Études, 2014, Jean-Pierre Lemaire (Cairn.info)
Cette mutation a toutefois entraîné une érosion des savoir-faire développés au fil des générations.Les Cahiers de l'Orient, 2011, Colette Juilliard (Cairn.info)
Le résultat : une déformation hilarante d'un premier message au fil des images !Ouest-France, Corentin BENOIT-GONIN, 22/05/2021
Sa technique a continué à évoluer au fil du temps, notamment à travers des peintures représentant des scènes de la vie quotidienne.Géo, 04/08/2018, « Chardin, le maître silencieux »
Comment faire découvrir à leur fils ces endroits rares qu'ils affectionnent, en respectant son rythme ?Géo, 09/03/2020, « Les vacances en van : cette famille témoigne »
Cette nécessité de l'histoire, nous la retrouvons au fil de ce numéro dans beaucoup d'articles.Enfances & PSY, 2013, Jean-Louis Le Run, Janice Peyré (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de FIL subst. masc.

Petit corps long & delié ressemblant à une ligne qu'on fait en tortillant des matieres molles & douces, comme du chanvre, du lin, du cotton, du poil, de la laine & de la soye. Ainsi on dit, Une poignée de fil d'Espinay, qui est fort blanc & delié. un escheveau de gros fil, de fil de chanvre, de lin, d'estouppe. du fil retors, fil escru, fil de poil de vache, de cheval. une bobine, un peloton, une aiguillée de fil. du fil d'arbaleste. du fil de chesnettes. toutes les toiles, estoffes & broderies se font de plusieurs fils diversement tissus ou meslez ensemble. le fil à marquer, qu'on appelle aussi Fil pers, doit estre teint avec inde ou indigo.
 
FIL DE CARRET, est un fil de grand usage sur la mer, qui est tiré d'un des cordons de quelques vieux cables couppez par pieces, dont on se sert pour raccommoder les manoeuvres.
 
FIL, se dit aussi de ces parties des metaux qui se façonnent & s'estendent en une longueur fort menuë & deliée, en les passant par des trous fort estroits qu'on nomme Filieres : comme, du fil d'or & d'argent, du fil de fer. Une demi-once d'argent passé par la filiere s'estend jusqu'à 100. toises & plus.
 
FIL D'ARCHAL. subst. masc. Menu fil de fer ou de leton passé par la filiere. Les cordes de clavessin, de psalterion, sont faites de fil d'archal, de fer ou de cuivre. quand on veut lier fortement une chose, on le fait avec du fil d'archal. Ce mot vient de filum & d'aurichalcum, qui signifie maintenant Leton, & qui ne s'entend pas de ce metail imaginaire plus precieux que l'or, que les Anciens ont appellé Airain de Corinthe.
 
On appelle aussi le fil des araignées, ces corps deliez dont elles font leurs toiles.
 
Un fil de perles, est un collier de perles enfilées ensemble pour mettre sur la gorge.
 
FIL, se dit aussi de ce qui va en droite ligne, comme du fil estendu. Ainsi on dit, qu'une ruë, un chemin, une riviere vont de droit fil, quand ils sont dans un même allignement. coupper une estoffe de droit fil. On dit aussi, Aller au fil de l'eau, pour dire, au milieu, au courant de l'eau, parce qu'elle va droit ordinairement, si elle ne trouve quelque obstacle.
 
FIL, se dit aussi de ce qui est delié & trenchant. On a passé tous les vaincus au fil de l'espée. ces couteaux sont de bon acier, mais il les faut passer sur la pierre pour leur donner le fil. il faut à tous coups donner le fil à une faulx, à un rasoir.
 
FIL, se dit figurément en choses morales. Le fil d'un discours, d'une narration, la suitte droite & naturelle des parties qui composent un discours. On dit aussi, le fil d'une affaire, en parlant du train naturel d'une affaire qu'on examine par ordre. Dans les affaires il faut aller de droit fil, c'est à dire, y agir sincerement, aller droit en besogne. On dit, Aller de droit fil au Roy, pour dire, S'adresser directement au Roy sans l'entremise d'autre personne. On dit aussi, Donner le fil, pour dire, Farder ou embellir une chose pour la mettre en estat de plaire ou d'estre venduë, comme on fait aux couteaux qu'on expose en vente.
 
On dit proverbialement, Conter quelque chose de fil en aiguille, pour dire, la conter par ordre, sans en obmettre aucunes circonstances : & Tomber de fil en aiguille, c'est à dire, d'un propos en un autre. On dit aussi, qu'on a bien donné du fil à retordre à quelqu'un, pour dire, qu'on luy a donné bien de la besogne. On dit aussi, qu'il faut fournir de fil & d'aiguille à quelqu'un, pour dire, qu'il luy faut fournir tous les outils & materiaux, ou toutes les choses dont il a besoin. On dit aussi, que du beurre est jaune comme fil d'or, pour dire, qu'il est fort jaune.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.