interjection

définitions

interjection ​​​ nom féminin

Mot invariable pouvant être employé isolément pour traduire une attitude affective de la personne qui s'exprime (ex. ah !, oh !, zut !). ➙ exclamation.

synonymes

interjection nom féminin

exclamation

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Chaque émotion, chaque effort, chaque acte de la volonté ou de la sensibilité se reflétèrent ainsi, dès l'origine, en une sorte d'interjection.François Lenormant (1837-1883)
Deux, trois fois, et sans qu'il s'entende, la même interjection lui échappe.Maurice Barrès (1862-1923)
Cette interjection donna fort à penser au blessé et l'inquiéta plus qu'une longue phrase.Gustave Aimard (1818-1883)
La princesse n'intervint plus par aucune interjection, elle sentait le piège.Octave Féré (1815-1875)
Il répète ma phrase, tout simplement, en y ajoutant une interjection, une toute petite interjection.Georges Darien (1862-1921)
Interjection qui sert tantôt pour appeler, tantôt pour témoigner de l'étonnement ou de l'indignation.Thomas Maguire (1776-1854)
Indépendamment de l'interjection o, qui n'est guère employée dans une dépêche secrète, il n'y a en français que deux lettres qui, seules, forment un mot complet.Paul Lacroix (1806-1884)
Après le bonheur de se taire ou de désirer, par interjection, le plus grand, sans contredit, est de parler beaucoup sans phrases.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Ensuite une interjection brève, de quelque chef sans doute, les rappelle à l'ordre, et brusquement ils se taisent.Pierre Loti (1850-1923)
Espèce d'interjection qu'on n'emploie que proverbialement et dans le style très-familier.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Tu vas comprendre à quel propos cette interjection.Gérard de Nerval (1808-1855)
La princesse se sentit défaillir, comme s'ils eussent donné le signal de sa perte ; le roi eut un geste et une interjection d'impatience.Octave Féré (1815-1875)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INTERJECTION » subst. fem.

Terme de Grammaire. C'est une des parties qui composent le discours, & d'ordinaire une particule qui exprime les passions. Ha que cela est beau ! Helas le pauvre homme ! O la belle fusée. sont des interjections qui n'ont aucun regime.
 
INTERJECTION. D'APPEL, est l'action par laquelle on declare qu'on est appellant de quelque sentence.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 4 : l'écriture inclusive Parler comme jamais, épisode 7 : jeux de traduction

Les idées reçues sur la traduction ont la vie dure.

Laélia Véron 14/06/2021