interroger

 

définitions

interroger ​​​ verbe transitif

Questionner (qqn), avec l'idée qu'il doit une réponse. La police interroge les témoins. —  au participe passé Les candidats interrogés par l'examinateur. —  pronominal S'interroger : se poser des questions.
par extension Interroger une base de données.
Examiner avec attention (qqch.) pour trouver une réponse à des questions. L'expérimentateur interroge les faits. Interroger le ciel. Interroger le passé.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'interroge

tu interroges

il interroge / elle interroge

nous interrogeons

vous interrogez

ils interrogent / elles interrogent

imparfait

j'interrogeais

tu interrogeais

il interrogeait / elle interrogeait

nous interrogions

vous interrogiez

ils interrogeaient / elles interrogeaient

passé simple

j'interrogeai

tu interrogeas

il interrogea / elle interrogea

nous interrogeâmes

vous interrogeâtes

ils interrogèrent / elles interrogèrent

futur simple

j'interrogerai

tu interrogeras

il interrogera / elle interrogera

nous interrogerons

vous interrogerez

ils interrogeront / elles interrogeront

 

synonymes

s'interroger verbe pronominal

hésiter, se tâter

descendre en soi-même

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cependant, à mon sens, il est important de s'interroger tout de même sur la question du fair-play, une notion indissociable de celle du sport.Europarl
La jeune femme, cependant, finit par l'interroger, prise d'une curiosité qui lui faisait oublier son premier embarras.Émile Zola (1840-1902)
Je vais m'en occuper avec le plus grand zèle, voyager nuit et jour et interroger tout le monde.Johann Wolfgang von Goethe (1749-1832), traduction Édouard Grenier (1819-1901)
C'est la chambre où, comme au haut des tours pour fillettes frêles, on monte pour voir venir, pour interroger les astres et pour s'interroger mieux, en liberté.Ernest La Jeunesse (1874-1917)
Ceci conduit à s'interroger sur le problème de la différenciation salariale selon le niveau de productivité en fonction des qualifications des régions, voire des secteurs d'activité.Europarl
Cyprienne regardait sa sœur avec de grands yeux ébahis, et ne pouvait point trouver de paroles pour l'interroger.Paul Féval (1816-1887)
Le risque existe que des personnes innocentes se fassent interpeller, interroger ou voient leurs voyages perturbés pour des raisons arbitraires.Europarl
La coupe commence à être pleine et il y a sérieusement lieu de s'interroger sur nos relations avec ce pays, notamment sur le caractère institutionnalisé et contractuel de ces relations.Europarl
Mais on peut s'interroger sur le point de savoir si la solution réside dans la création d'un nouvel organisme d'indemnisation.Europarl
Tu n'oses t'interroger ; tu te défies de ce que ton cœur, de ce que ta raison, de ce que tes sens te répondent.Daniel Lesueur (1854-1921)
La stupéfaction de l'oncle et des valets se trouva portée à son comble par ces derniers mots, et, cependant nul n'osa interroger le chevalier, tant il était pâle et confus.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
J’ai abordé ce point avec mes collègues de tous les groupes parlementaires et nous souhaitons vous interroger sur ce qu’il est possible de faire pour réduire ces disparités.Europarl
Ce genre de situation est-elle également à mettre sur le compte des forces du marché ou doit-on s'interroger sur sa légalité ?Europarl
Nos dirigeants, plutôt que de rédiger des déclarations lénifiantes renvoyant dos à dos les victimes et les coupables, devraient s’interroger sur leur responsabilité.Europarl
Il ne faut certes pas céder à un vent de panique, mais il est naturel de s'interroger aujourd'hui sur la qualité des produits que nous consommons.Europarl
Montalt aurait voulu seulement interroger, pour entendre encore cette voix sympathique et douce, qui descendait tout au fond de son cœur.Paul Féval (1816-1887)
Cependant, comme en conscience, je suis persuadé que l'intérêt de la vérité domine toutes les ordonnances, je vais prendre sur moi de vous laisser interroger votre client.Émile Gaboriau (1832-1873)
On est en droit de s'interroger sur le niveau d'éducation des personnes recrutées et l'adéquation des personnels aux contraintes industriels d'aujourd'hui.Europarl
Peut-être aussi peut-on s'interroger sur la reconnaissance, par la commission juridique, d'un statut hybride de libre prestataire établi.Europarl
Pour guider ce débat, il me semble qu'à un moment ou à un autre, nous devrons nous interroger sur l'utilité d'un questionnaire.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INTERROGAT » s. m.

Question, demande dont on attend response. On luy a fait cent interrogats sur lesquels il n'est point preparé. il a respondu à un tel interrogat, que ce fait ne regardoit point le procés, & qu'il n'estoit pas obligé d'y respondre.

Définition de « INTERROGER » v. act.

Faire une demande à quelqu'un, & attendre sa response. Un Cathechiste, un Examinateur interroge un enfant, un Recipiendaire, sur les points de sa croyance, sur la doctrine pour connoistre sa capacité. un Juge interroge un accusé, aprés avoir pris serment de luy, sur des faits dont il veut estre esclaircy. les particuliers s'interrogent souvent l'un l'autre sur des questions qu'ils se font, sur la curiosité qu'ils ont d'apprendre quelque chose. On interroge les couriers, les voyageurs, pour sçavoir des nouvelles, pour sçavoir ce qu'ils ont vû de nouveau, d'extraordinaire.
 
INTERROGER, se dit aussi des Orateurs qui par une figure de Rhetorique font des questions à leurs parties, & souvent à des choses inanimées dont ils n'attendent point de response.
 
INTERROGÉ, ÉE. part. pass. & adj. C'est par ce mot que commencent tous les articles d'un interrogatoire criminel.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir

Rosa, rosa, rosam, rosae, rosae, rosa... Si cette petite rengaine réjouit les forts en thème, elle peut aussi rappeler de mauvais souvenirs à certains ! Pourtant, comme les autres langues romanes, le français est issu du latin et la majorité de son lexique est héritée de cette langue morte. Certains mots et expressions ont même été directement empruntés à la langue latine, et nous les employons quotidiennement sans forcément nous en rendre compte. Pour preuve, je vous propose un petit voyage au cœur de la langue française afin de découvrir dix mots latins qui se sont dissimulés dans notre vocabulaire. In fine, plutôt vivace le latin !

Édouard Trouillez 19/12/2019