invective

 

définitions

invective ​​​ nom féminin

Parole ou suite de paroles violentes (contre qqn ou qqch.). Se répandre en invectives contre qqn.
 

synonymes

invective nom féminin

injure, affront, insulte, sortie

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce ton d'ascétisme passionné continue jusqu'à la fin ; certes il y a loin de là aux emportemens de l'invective luthérienne, aux sarcasmes de l'ironie calviniste ; mais quoi !Auguste Du Roure de Beaumont (1783-1858)
Il exagère, il brave, il défie, il invective, il irrite.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Chaque mot renferme un regret ou une invective.Benjamin Constant (1767-1830)
Satisfaisons nos appétits, de quelque nom que les glorifie ou les invective le vulgaire.Maurice Barrès (1862-1923)
Cette colère va jusqu'à la tragédie dans un de ces journaux qui m'a envoyé récemment à son tour son invective circulaire.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Invective contre les mœurs & la fourberie des gens du siecle.François Béroalde de Verville (1556-1626)
Dante, malgré sa violente invective contre les bourreaux du pontife, lui marque sa place en enfer.Jules Michelet (1798-1874)
Faust, qui se sent dominé et entraîné à perdre ce qu'il aime, s'invective lui-même et pleure sur sa victime.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
De temps à autre il invective la foule qui lui répond par des huées formidables et des bordées de sifflet.Jean Massart (1865-1925)
Peu de gens raisonnables s'allarmeroient aussi fort d'une invective proférée sans fondement.Robert Estienne (1723-1794)
Il termine cette section par une invective contre les pédans latinistes, & les ennuyeux scholiastes.François Béroalde de Verville (1556-1626)
Ses dédains contre la doctrine de la soi-disant vertu, fondée sur l'intérêt personnel, et sa flétrissure de l'égoïsme, s'élèvent jusqu'à la sublimité de l'invective.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Que la situation soit terrible ou paisible, qu'il s'agisse d'une invective ou d'une conversation, le style est partout excessif.Hippolyte Taine (1828-1893)
Il n’est ni de notre intérêt ni de notre opinion de faire de l’invective, mais simplement de garantir des instruments de dialogue, ainsi que vous l’avez rappelé.Europarl
Il s'indignait jusqu'à l'invective furibonde contre les sottes gens qui se permettaient de blâmer mon peu d'égards pour leurs coutumes.George Sand (1804-1876)
L'ennemi des rois qui a chanté le 14 juillet invective le 10 août !Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Quelques hommes, à cette dernière invective, ramassèrent des pierres.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
D'un côté à l'autre des bassins, les navires crachant la vapeur avaient l'air de vieillards bougons, grommelant quelque invective à l'adresse du voisin.Georges Eekhoud (1854-1927)
Cette furieuse invective gibeline, toute pleine de vérités et de calomnies, c'est la plainte du vieux monde mourant, contre ce laid jeune monde qui lui succède.Jules Michelet (1798-1874)
L'ivresse agrandissait les yeux hagards de ceux qu'avaient altérés la chaleur de la saison et les ardeurs de l'invective.Paul Adam (1862-1920)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INVECTIVE » s. f.

Emportement de paroles, par lequel on blasme, on descrie quelque personne, ou quelque chose. Les parties animées recherchent cet Advocat, parce qu'il est fort sur l'invective. Le Predicateur a fait une longue invective contre l'hypocrisie. les ouvrages critiques des Auteurs sont de perpetuelles invectives, ils sont feconds en invectives. L'invective est quelquefois une partie necessaire à un Orateur.
Podcasts Relaxez-vous avec Robert : La lettre B Relaxez-vous avec Robert : La lettre B

Découvrez les bienfaits du bien-être et de la béatitude avec les mots en B du Grand Robert.

20/02/2020