Email catcher

vocifération

Définition

Définition de vocifération ​​​ nom féminin

Parole bruyante, prononcée dans la colère. Pousser des vociférations. ➙ cri, hurlement.

Synonymes

Synonymes de vociférations nom féminin pluriel

cris, braillements, clameur, huées, hurlements, invectives, beuglante (familier), beuglements (familier), gueulante (très familier), gueulements (très familier)

Exemples

Phrases avec le mot vocifération

Entre les vociférations du fils courroucé et les impacts de vaisselle sur deux voitures dans la rue, les voisins alertent la police.Ouest-France, 03/09/2014
A peine une victime s'est-elle ainsi désignée que les deux cloîtres se remplissent de cris, d'appels, de vociférations.Gustave Reynier (1859-1937)
Un jugement prononcé sous les vociférations d'une femme dans le public, nécessitant son évacuation.Ouest-France, 08/06/2017
Cette fois il aura droit à des vociférations et à des hurlements du directeur.L'information psychiatrique, 2017, Christophe Dejours (Cairn.info)
Il a oublié le match, malgré les vociférations de ses camarades.Ouest-France, Yann-Armel HUET, 29/06/2014
Les vociférations du staff caennais ont résonné jusque dans le couloir.Ouest-France, 16/09/2021
Son regard noir peut s'avérer aussi terrible que ses vociférations.Ouest-France, 01/12/2012
Cependant on s'abstenait de vociférations de peur d'attirer les policemen.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
On ne l'aurait pas cru, à entendre les reparties, les objurgations, les vociférations, qui emplissaient la salle des séances depuis un bon quart d'heure.Jules Verne (1828-1905)
Pour elle comme pour eux, dans le silence ou dans les vociférations, dans le deuil ou la révolte, la réunification doit rester un mythe.Études, 2008, Anne Guibert-Lassalle (Cairn.info)
En même temps, des cris, des vociférations, des hurrahs, éclatèrent de toutes parts.Jules Verne (1828-1905)
La rue est donc emplie de bruits et de vociférations, de cris, de chansons, d'invectives et de bravos.Romantisme, 2016, Marie-Ève Thérenty (Cairn.info)
Un rideau de flammes, un nuage de fumée noire, un coup de tonnerre, cris, vociférations, insultes, tourbillon de recul dans la rue...Michel Zévaco (1860-1918)
À cette vue, l'enthousiasme de la foule se changea en murmures, en vociférations, le traita d'imposteur et de charlatan.Ouest-France, 02/08/2017
Elle donne à discuter ce qui doit l'être, là où la vocifération ignare prétend faire la loi.Le débat, 2004, Marcel Gauchet (Cairn.info)
Cette clameur qui monte depuis les sous-sols de la phrase – du dit, du langage – est la vocifération informe dans laquelle tout est voué à s'abîmer.Critique, 2019, Peter Szendy (Cairn.info)
Les zélandais étaient à la même place, entourant le pied du cône, et poussant d'épouvantables vociférations.Jules Verne (1828-1905)
L'une, la vocifération, extériorise ce qui se mange, dévore ou intériorise l'autre, et, inversement ou simultanément, la dévoration intériorise ce qui s'extériorise ou se profère.Cités, 2007, Jacques Derrida (Cairn.info)
Une œuvre de bon goût, vraiment musicale et dictée par le cœur, en notre temps d'exagérations, de vociférations, de dislocations, de machinisme et de mannequinisme !Hector Berlioz (1803-1869)
Les journalistes présents hésitaient manifestement entre deux interprétations de ces vociférations.Multitudes, 2006, Éric Fassin (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des régionalismes qui vont vous charmer Top 10 des régionalismes qui vont vous charmer

D’un bout à l’autre de l’Hexagone, on parle toutes et tous la même langue, le français. Pourtant – quiconque a déjà voyagé en dehors de sa région...

Mathieu Avanzi 21/11/2023
sondage de la semaine