Email catcher

joug

définitions

joug ​​​ nom masculin

Pièce de bois qu'on met sur la tête des bœufs pour les atteler.
au figuré Contrainte matérielle ou morale. Le joug du tyran, des préjugés. locution Mettre sous le joug. ➙ asservir.
Antiquité romaine Assemblage de trois piques sous lequel on faisait passer les vaincus pour marquer symboliquement leur soumission.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle est réactivée sous le joug des circonstances et communiquée au personnel comme une base de la nouvelle entente.Nouveaux comportements Nouvelle GRH ?, 2010, Maryse Dubouloy, Laetitia Pihel (Cairn.info)
Il est en imperceptible minorité au milieu de nationalités plus ou moins rebelles à son joug.Prosper Mérimée (1803-1870)
Un battant en acier doux sera installé ainsi qu'un joug traditionnel en chêne.Ouest-France, 13/02/2021
Est-ce donc une tête royale qui doit s'incliner d'elle-même devant un joug que personne ne cherche à lui imposer ?Ernest Daudet (1837-1921)
Elle le considérait du coin de l'œil, comme le ferait un bœuf sous le joug.CONFLUENCES Méditerranée, 2009 (Cairn.info)
Un lieu où l'on travaille de manière itinérante en variant sans cesse les postures : c'est le projet d'un studio néerlandais pour nous libérer du joug du fauteuil et du bureau.Capital, 04/05/2015, « Vers un open space sans tables ni chaises »
Ceux qui sont assez puissants pour secouer tous les jougs, finissent toujours par imposer le leur.Alfred Schalck de La Faverie (1857-1921)
Le froid est là, le travail est physique, les hommes transpirent, inhalent la poussière et souvent tombent sous le joug d'une pleurésie.Ouest-France, 17/08/2021
Es-tu quelqu'un qui avait le droit de s'échapper d'un joug ?Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Celui-ci, délivré du joug impérial, rendu à lui-même, réclamerait et obtiendrait le rétablissement de son souverain légitime.Ernest Daudet (1837-1921)
Déjà, le souffle de l'histoire passe sur le peuple angevin oppressé par le joug français.Ouest-France, Calixte de NIGREMONT, 23/04/2016
C’est un pays qui a gémi sous le joug du stalinisme jusque largement dans les années 1980.Europarl
Quels travaux as-tu entrepris pour arracher le peuple français au joug odieux de la servitude ?Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Qui inclurait une étude dendrochronologique permettant de dater le joug en bois massif, ainsi que des travaux sur le bois, le cuir et le bronze.Ouest-France, 13/11/2018
Comme si les possibilités de déplacement libidinal et de jeu psychique étaient mises sous le joug de l'empreinte traumatique et de l'emprise.Journal de la psychanalyse de l'enfant, 2014, Tigrane L. Tovmassian (Cairn.info)
Changer les habitudes et les mentalités n'est pas chose aisée dans cette localité encore sous le joug des usages ruraux les plus archaïques.Ethnologie française, 2006, Frédéric Dutheil (Cairn.info)
Contrairement à une certaine opinion, le système sanitaire ne s'améliorera pas sous le joug de la justice.Le débat, 2011, Guy Vallancien (Cairn.info)
Et, derrière, deux jeunes bœufs sous le joug qui tirent une charrette.Ouest-France, Jean-François VALLEE, 03/08/2019
De plus, les personnes borderlines sont souvent sous le joug de leurs émotions intenses, au regard des grandes difficultés qu'elles ont à les gérer.PSN, 2018, Manon Beaudoin, Colette Aguerre (Cairn.info)
Éclaircie bienvenue dans le paysage quelque peu morose de cette entame de l'année 2021, toujours sous le joug de la crise sanitaire.Ouest-France, Pierre WADOUX, 04/02/2021
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « JOUG » s. m.

Piece de bois qui sert, à atteller les boeufs à la charrette, ou à la charuë.
 
On appelle aussi joug, le sommet ou le fleau de la balance. ce mot vient du Latin jugum, du Grec zygos, qui signifie la même chose.
 
JOUG, se dit figurément en Morale, en parlant de ce qui est soûmis & assujetty tant à l'egard du commandement que de la servitude. JESUS-CHRIST dit que son joug est doux, c'est à dire, sa domination, ses commandements. Les Chrestiens d'Asie languissent sous le joug insupportable des Mahommetans, ils n'en peuvent secoüer le joug. il faut qu'ils plient soubs le joug. ce libertin s'est enfin soûmis sous le joug du mariage. Les Romains faisoient passer sous le joug les ennemis qu'ils avoient vaincus, ce qui estoit tenu à grande infamie : c'est à dire, qu'ils passoient sous une espece de fourches patibulaires. C'estoit une arme comme une pique on halebarde posée de travers, & soustenuë sur deux autres dressés & à plomb. Aprés cela ils traittoient humainement leurs ennemis & les renvoyoient dans leurs maisons.
Drôles d'expressions Être dans le coaltar Être dans le coaltar

La personne qui, mal réveillée, tente d’expliquer son état d’hébétude, emploie bien souvent des images aériennes et légères : je suis dans le...

Alain Rey 25/01/2022