Email catcher

fable

définitions

fable ​​​ nom féminin

vieux Sujet de récit. moderne, locution Être la fable de, un sujet de conversation, de moquerie pour. ➙ risée.
littéraire Récit de fiction exprimant une vérité générale. ➙ conte, fiction, légende, mythe.
Petit récit en vers ou en prose, destiné à illustrer un précepte. ➙ apologue. Les « Fables » d'Ésope, de La Fontaine.
littéraire Mensonge élaboré. ➙ fabulation.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cette fable, comme toute fable, est beaucoup plus sérieuse qu'il n'y paraît.Les temps modernes, 2003, Pascal Bouchard (Cairn.info)
Ce n'est pas en utilisant le langage des fables que nous passerons des promesses à l'action.Europarl
Cette musique était trop faible pour devenir une rumeur, et beaucoup trop faible pour structurer une fable.Ethnologie française, 2003, Régis Ladous (Cairn.info)
Après deux romans, l'auteur signe un recueil de fables poétiques.Ouest-France, 13/07/2020
Cette implication du spectateur dans la fable n'est pas sans risque.Littératures classiques, 2007, Sophie Marchand (Cairn.info)
Il ne s'agit pas d'une fable mais d'une réalité, celle des restaurants fermés, qui trouvent bien des idées pour ne pas sombrer dans la morosité.Ouest-France, Aurélie DUPUY, 27/11/2020
L'auteur oudonnais vient de publier son premier recueil de soixante fables, écrites sous une forme souvent humoristique, toujours ponctuées d'une moralité.Ouest-France, 13/09/2015
Pourtant, toute fable se construit sur un fond de vérité, car chaque ruée compte sa poignée de chanceux.Ça m'intéresse, 12/01/2020, « Or : la brillante épopée du métal jaune »
Lancée par des militants, la fable répondait à une idéologie et des préoccupations bien réelles.Ça m'intéresse, 06/12/2019, « Pourquoi croit-on aux rumeurs ? »
Cette première version des faits est par la suite réfutée et reléguée au rang de fable.XVIIe siècle, 2002, Lyndia Roveda (Cairn.info)
A l'image du mens sana in corpore sano, devise inspirée d'une fable de l'ère romaine, la quête permanente de la performance s'est imposée comme la philosophie de l'actif occidental accompli.Capital, 07/11/2018, « Au boulot, le culte de la performance a du plomb… »
En même temps, il faut être bien clair sur un point : vivre sans travailler, c'est une fable.Capital, 19/08/2016, « Revenu universel : tout comprendre de ce sujet qui monte… »
Simples et synthétiques, elles vous aideront à vous poser les bonnes questions et à trancher de façon fable et rapide dans sept contextes précis.Capital, 16/03/2015, « Décidez plus vite avec nos check-lists »
En général, des peintres, des dessinateurs, illustrent des textes, romans, contes ou fables.Ouest-France, 27/09/2021
Cette fable particulière, propre à un moment historique donné, offre un éclairage original sur les rapports qu'entretiennent fable et histoire au xviie siècle.Dix-septième siècle, 2011, Delphine Amstutz (Cairn.info)
Toutes ces fables prouvent l'activité intellectuelle du peuple.Émile Souvestre (1806-1854)
Dans la fable étudiée, la tortue promet par là de rester silencieuse.Revue de littérature comparée, 2015, Katia Légeret (Cairn.info)
D'une part, les fables n'étaient pas considérées comme un art noble.Ouest-France, Emmanuelle FRANÇOIS, 22/08/2019
Ceci n'est point de la fable, c'est de l'histoire naturelle.Jules Michelet (1798-1874)
C'est aussi une fable à la fibre écologique dénonçant la surproduction, la dépendance au pétrole et, plus dramatique, la raréfaction de l'eau.Ouest-France, 29/03/2016
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FABLE » subst. fem.

Fiction d'un entretien de deux ou de plusieurs animaux, ou de choses inanimées, d'où on tire quelque moralité ou plaisanterie. Il y a de belles moralitez dans les Fables d'Esope, de Phedre, &c. le Prophete Nathan se servit d'une Fable pour faire que David se condamnast luy-même sur la mort d'Urie. on n'ose parler aux Princes d'Orient de leurs defauts que sous le voile de quelques Fables, comme on apprend par celles de Pilpay Indien.
 
FABLE, se dit aussi de la fiction qui sert de sujet aux Poëmes Epiques & Dramatiques, & aux Romans. La belle disposition de la Fable est aussi necessaire dans un Poëme, que celle des figures dans un tableau.
 
FABLE, signifie aussi absolument, Fausseté. Tout ce que les Payens ont dit de leurs Dieux sont des fables. l'Histoire du lyon baptisé par St. Paul, que quelques-uns attribuoient à St. Luc, est une fable, dit St. Hierosme de Script. Eccles.
 
On dit proverbialement, qu'un homme est la fable du peuple, pour dire, qu'il est tourné en ridicule, méprisé dans toutes les compagnies où on parle de luy. Ce mot vient du Latin fabula, où il signifie aussi, Pact, convention, pourparler, entretien, comme on voit dans ce proverbe, Lupus infabula, qui répond au nostre, Qui parle du loup en voit la queue, d'où on a fait confabulari & confabulation, & les Italiens favella, pour dire, Parole. Les Espagnols disent, Morir sin fabla ou fabula, pour dire, Mourir intestat.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022